LES HUILES ESSENTIELLES

:besmellah2:


HUILE ESSENTIELLE DE ROSE








Procédé d’obtention : Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau​



Organe distillé : pétales.​



Nom botanique : Rosa Damascena​



Conditions de conservation : au sec, à l'abri de la chaleur et de la lumière​



Synergie :



Les huiles végétales qui agissent en synergie avec l'huile essentielle de rose sont: Argan, Avocat, Rose musquée, Figue de barbarie, Germe de blé (anti-âges).​



Les huiles essentielles qui agissent en synergie avec l’huile essentielle de rose sont : Bois de rose, Immortelle, Néroli, Santal blanc, Cyprès bleu, Ylan-ylang, Citron.​



Utilisations :



Propriétés :



Astringent



Tonique cutané



Régénérant et anti-ride



Antiseptique



Antihémorragique



Tonique nerveux, sédatif, anti-dépresseur, aphrodisiaque



Indications :



Rides, peaux atones, couperose, ptose cutanée



Asthénies sexuelles



Stress, insomnies, tensions nerveuses





Précautions d'utilisation :


Ne pas utiliser pendant les quatre premiers mois de grossesse.





TROUBLES NERVEUX :



Psychose.​



Autisme, choc émotionnel chez l'enfant.​



Nervosité et palpitations.​



Dépression post-partum (baby blues).​



Angoisse, Phobie, Dystonies graves.​



Difficultés de conception d'un enfant.​



SOIN DE LA PEAU :



Couperose​



Vieillissement cutané​



SOIN DES YEUX:



Soins nettoyant des yeux​



BEAUTÉ, BIEN-ETRE & COSMÉTIQUE NATURELLE :



Huile spéciale pour visage antiride régénératrice :​



Huile de beauté pour le visage régénératrice en guise de crème de nuit​



Huile de soin régénérante de nuit.​



Hydratant peaux sensibles​



Hydratant nourrissant à la Rose (crème de nuit).​



Masque "coup d'éclat" pour toutes les peaux.​



Masque pour peaux sèches​



Huile raffermissante pour le corps.​



Gloss. "Bouton de Rose" (Brillant à lèvres onctueux)​



Eau rafraîchissante pour le visage aux trois roses​



Eau de toilette.​



Bain "Condensé de Rose"​



Poudre aux pétales de Rose et à la Lavande:​



Soin des cheveux : Brillance et Volume.​



CUISINE :



Sabayon au miel d'Acacia et à la Rose​





N’UTILISEZ JAMAIS LES HUILES ESSENTIELLES PAR VOUS-MÊME. PRENDRE L’AVIS D’UN PHYTOTHÉRAPEUTE OU D’UN SPÉCIALISTE EST TOUJOURS LA RÈGLE



 
HUILE ESSENTIELLE DE CUMIN


Procédé d’obtention : Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau

Organe distillé : graines

Nom botanique : Cumimum cyminum

Autres dénominations : cumin des prés, anis des Vosges

Synergies : À raison de 5% dans une synergie relaxante composée d'agrumes, pour faciliter le sommeil.

Utilisations :

Propriétés :

Carminative, apéritive, tonique et stimulante digestive

Anti-inflammatoire

Antalgique (calme la douleur)

Calmante, sédative nerveuse, relaxante

Antispasmodique

Indications :

Dyspepsies, aérophagie, épigastralgie, aérocolie

Colite, entérocolites spasmodique et inflammatoire

Flatulence, constipation

Insomnie, angoisse

Asthme, bronchite


Hyperthyroïdie

Oreillons

Arthrite, rhumatismes, douleurs ostéo-articulaires

Précaution d'utilisation : Éviter un usage externe intensif ou l'emploi sur peau sensible ou allergisante (à l'origine de dermatoses d'irritation), Stupéfiante à fortes doses

Contre-indications : Ne pas utiliser l'huile essentielle de Cumin chez la femme enceinte ou allaitante.



TROUBLES DIGESTIF :

Aérophagie chez l'adulte

Ballonnements intestinaux

Colite, entérocolite, entérite chez l'adulte

Digestion difficile

Douleurs gastro-intestinales

Flatulences, ballonnements chez l'adulte:

Mycoses des voies digestives


Troubles digestifs




AUTRES TROUBLES :

Appréhension

Hyperthyroïdie chez l'adulte


 
:besmellah2:


HUILE ESSENTIELLE DE PAMPLEMOUSSE

Procédé d’obtention : expression à froid

Organe exprimé : zeste

Nom botanique:Citrus paradisii

Conditions de conservation : au sec, à l'abri de la chaleur et de la lumière

Synergie :HE Romarin à camphre, HE Fenouil, HE Genièvre, HE Géranium rosat

Utilisations :

Précaution :

Photosensibilisante : ne pas s'exposer au soleil ou UV pendant plusieurs heures après application cutanée de cette huile

Contre indication :

A éviter chez la femme allaitante ou enceinte lors des trois premiers mois de grossesse

Propriétés :

Apéritive

Détoxifiante

Astringente, diurétique et dépurative

S'oppose à la chute des cheveux

Action positive sur les peaux congestionnées et grasses

Antiseptique aérien


Tonique nerveux

Stimulant digestif

Indications :

Musculaire : fatigue et raideur musculaire

Peau : cellulite, rétention d'eau, obésité, peaux grasses et congestionnées,

Perte de cheveux

Système nerveux : fatigue, stress et angoisses

Diffusion atmosphérique

Usage externe:

Diffusion en mélange avec d'autres huiles pour la relaxation,

En massage, diluée dans une huile végétale, sur les jambes pour les fatigues musculaires et les problèmes de cellulite.



Baisses de forme :

Anxiété et dépression pendant la grossesse - Huile "Grossesse heureuse"

"Baby Blues" (Dépression post-natale) - "Coup de fouet anti-baby blues"

Convalescence - Remontant "Spécial convalescence"

Myasthénie (fatigue des muscles) - Huile "Revigorante"

Décalage horaire - Bouquet d'essences "Remise à l'heure"

Épuisement et surmenage - "Huile spéciale contre le surmenage"

Perte de mémoire - "Elixir de mémoire"

Beauté et bien-être :

Cellulite - Huile de lutte contre la cellulite

Huile pour le bain - Mélange "Spécial anti-cellulite !"

Obésité - Huile de bain et de massage contre l'obésité

Peaux grasses

Verrues


Mal des transports

Paralysie - Huile de massage des membres

Syndrome prémenstruel

Grossesse:

Anxiété et dépression pendant la grossesse

Pour la maison :

Pour la maison - Désodorisant de cuisine "Fraîcheur citronné"

Pour la maison - Désodorisant "Famille heureuse"

Cuisine :

L'huile de pamplemousse facilite l'élimination des graisses et possède une saveur fine et fruitée très appréciée ; ce qui lui vaut une place de choix en cuisine

IMPORTANT

N’UTILISEZ JAMAIS LES HUILES ESSENTIELLES PAR VOUS-MÊME. PRENDRE L’AVIS D’UN PHYTOTHERAPEUTE OU D’UN SPÉCIALISTE EST TOUJOURS LA RÈGLE
.


 
:besmellah2:

HUILE ESSENTIELLE EUCALYPTUS


Procédé d’obtention : Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau

Organe distillé : feuilles

Nom botanique : Eucalyptus radiata

Autre dénomination : Eucalyptus australiana, Eucalyptus officinal

Conditions de conservation : au sec, à l'abri de la chaleur et de la lumière

Synergie :

Antiviral : Ravintsare

Antibactériens : Clou de girofle, Tea-tree, Niaouli, Cajeput, Thym à thujanol

Expectorant : Romarin à cinéole

Mucolytique : Inule odorante



Utilisations :

Propriétés :

Antiviral, immunomodulant

Antibactérien

Expectorant, anticatarrhal, mucolytique

Décongestionnant nasal et respiratoire puissant

Stimulant de glandes à mucines de l'épithélium bronchique et digestif

Energisante

Rafraîchissant

Indications :

Infections respiratoires : bronchites, rhino-pharyngites, sinusites…

Otites

Maladies virales et grippes

Pertes d'énergie et fatigues chroniques, déficience immunitaire

Toux "grasses"

Acnés infectées, dermatoses bactériennes

Usage externe :

3 à 4 gouttes en applications locales pour les dermatoses,

Pour la fatigue, en massage le long de la colonne vertébrale, sur les tempes et sur la face interne des poignets.

En diffusion, en mélange avec d'autres huiles, pour la prévention des rhumes et infections respiratoires,

En inhalations, pure ou en synergie avec d'autres huiles essentielles (fumigation)

Frictions sur le thorax, le dos, le plexus solaire et la nuque (10 à 20 gouttes) et inhalations en cas d'infections respiratoires.



Précautions d'utilisation :

Ne pas utiliser pure ou en ingestion chez les femmes enceintes et les enfants en bas âge.

Ne pas ingérer.

Toxicité :

Aux doses thérapeutiques, aucun risque toxique.

À doses supérieures aux doses thérapeutiques : troubles gastriques, baisse de la tension artérielle et de la température corporelle.

À fortes doses (ingestion de plus de 10 ml d'huile essentielle) : neurotoxique et épileptogène



Pathologies (Maladies)

Pathologies de la sphère ORL et des voies respiratoires avec infection bactérienne et encombrement muqueux chez l'adulte.

Grippe chez l'adulte.

Encombrement bronchique chez l'adulte.

Faiblesse immunitaire, asthénie chez l'adulte.

Rhume des foins, rhinite allergique.

Catarrhe nasal chez l'enfant.

Pédiculose (poux de tête) chez l'enfant.

Otite aiguë chez l'enfant.

Oreillons chez l'enfant.


N’UTILISEZ JAMAIS LES HUILES ESSENTIELLES PAR VOUS-MÊME. PRENDRE L’AVIS D’UN PHYTOTHERAPEUTE OU D’UN SPÉCIALISTE EST TOUJOURS LA RÈGLE
 
:besmellah2:



HUILE ESSENTIELLE DE CITRONNELLE



Procédé d’obtention : Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau

Organe distillé : feuilles

Nom botanique :Cymbopogon winterianus Jowitt

Conditions de conservation : au sec, à l'abri de la chaleur et de la lumière

Utilisations(selon les références bibliographiques citées plus bas) :

Propriétés :

Anti-inflammatoire percutanée puissante

Répulsive des moustiques

Antifongique

Déodorante et antiseptique atmosphérique

Anti-bactérienne moyenne

Indications :

Rhumatismes, arthrite, tendinites

Présence de moustiques (préventif) et piqûres de moustiques (curatif)

Transpiration excessive

Assainissement de l'air

Usage externe :

Pour éloigner les moustiques : en diffusion atmosphérique et en application sur les membres exposés

Piqûres de moustiques : en applications locales d'une ou deux gouttes

Rhumatismes, tendinite et arthrite : en massage, diluée dans l'huile végétale de noisette ou le macérât de millepertuis

Synergies :
Répulsive des moustiques : cèdre, géranium,

Piqûres de moustiques : lavande aspic, menthe poivrée

Rhumatismes, tendinite, arthrite : eucalyptus citronné, gaulthérie couchée, genévrier

Précautions d'utilisation :

Irritation cutanée possible à l'état pur ; utiliser dilué sur les peaux sensibles.

Déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse.

Moustiques et autres indésirables :

Moustiques - répulsif : Cymbopogon Nardus (citronnelle) : 2 ml + Géranium Rosat) : 2 ml + Eucalyptus 2 ml (diffusion)

Piqûres d'insectes

Beauté et forme :

Cellulite / rétentions hydrolipidiques

Préparation musculaire à l'effort

Maison :

Epidémie - liquide désinfectant


N’UTILISEZ JAMAIS LES HUILES ESSENTIELLES PAR VOUS-MÊME. PRENDRE L’AVIS D’UN PHYTOTHERAPEUTE OU D’UN SPÉCIALISTE EST TOUJOURS LA RÈGLE


 
موضوع مميز
مثبت لتعمّ الفائدة
 
:besmellah2:




HUILE ESSENTIELLE BERGAMOTE


Procédé d’obtention: Expression à froid

Organe distillé : zestes

Nom botanique :Citrus bergamis L.

Conditions de conservation : au sec, à l'abri de la chaleur et de la lumière

Synergie : Huile essentielle : Citron, Lavande, Fleur d’oranger, Abricot, Verveine, Thé vert, Camomille,

Utilisations :

Propriétés :

Purifiant, antiseptique

Régénérant cutané

Sédatif et calmant

Antispasmodique

Carminatif, digestif, laxatif

Vermifuge

Indications :

Stress, angoisses, insomnies, irritabilité,

Dépression, anxiété,

Acné, eczéma, psoriasis, séborrhée (peau et cheveux gras)

Coliques et infections intestinales, constipation

Inappétence, digestions difficiles, colites, dyspepsies (problèmes digestifs)

Difficulté d'endormissement chez l'enfant

Vitiligo, dépigmentation de la peau

Usage externe :

Diffusion pour le stress et l'anxiété,

Frictions abdominales pour les problèmes intestinaux.

Précaution :
Ne pas utiliser pure sur la peau (Huile Essentielle irritante).

Ne pas s'exposer aux UV après application sur la peau. : Photosensibilisation

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante.



Soins de la peau :

Vitiligo (Dépigmentation de la peau)

Réconfort et soulagement :

"Baby Blues" (Dépression post-natale) - "Coup de fouet anti-baby blues"

Myasthénie (fatigue des muscles) - Huile "Revigorante"

Syndrome prémenstruel - Cocktail d'huiles essentielles "Soulagement du syndrome prémenstruel"

Grossesse :

Insomnie chez la femme enceinte

Coupe faim chez la femme enceinte de plus de 3 mois

Cosmétiques naturels :

Déodorant pour femme "Fraîche comme la Rose"

Déodorant pour homme "Senteur de la Forêt"

Bien-être et senteurs :

Pour la maison - Désodorisant de cuisine "Fraîcheur citronné"

Pour la maison - Désodorisant "Famille heureuse"






N’UTILISEZ JAMAIS LES HUILES ESSENTIELLES PAR VOUS-MÊME. PRENDRE L’AVIS D’UN PHYTOTHERAPEUTE OU D’UN SPÉCIALISTE EST TOUJOURS LA RÈGLE
 
:besmellah2:


HUILE ESSENTIELLE DE MENTHE POIVRÉE



Procédé d’obtention : Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau

Organe distillé : sommités fleuries

Nom botanique :Mentha piperita

Conditions de conservation : au sec, à l'abri de la chaleur et de la lumière

Utilisations

Propriétés :

Tonique et stimulant cardiaque, digestive, pancréatique et nerveuse

Décongestionnant nasal, hépatique et prostatique

Anesthésique et antalgique, antiprurigineuse (calme les démangeaisons)

Antimalarique

Rafraîchissante

Bactéricide, fongicide

Anti-inflammatoire intestinale et urinaire

Anticatarrhale, expectorante, mucolytique

Emménagogue : favorise les règles

Indications :

Insuffisance hépatopancréatique, hépatites virales, cirrhoses, coliques hépatiques

Indigestion, dyspepsie, nausées, vomissements, flatulence


Mal des transports, vertige

Névralgie, sciatique, arthrite, rhumatismes, tendinites, migraines, céphalées

Zona, herpès, névrite virale

Malaria

Rhinites, sinusites, otites

Cystites, colites, prostatites, colites néphrétiques

Prurits (urticaire, eczéma, varicelle)

Hypotension

Choc, traumatisme

Asthénie (fatigue) physique, mentale et sexuelle

Usage interne :

Juste une goutte sur un sucre ou dilué dans un verre d’eau après le repas pour faciliter la digestion.

Usage externe :

Frictions appliquées avec précaution (effet réfrigérant très puissant)

Diffusion en mélange avec d'autres huiles pour rafraîchir l'ambiance d'une pièce

Synergies :

Compositions rafraîchissantes en diffusion : lavande, cyprès, bois de rose, romarin,

Antiviral et anti catarrhal : Ravintsare

Antiprurigineuse : Tanaisie annuelle

Stomachique, carminatif : Cumin des prés

Stimulant général : Cannelle écorce

Précautions :

Jamais d’huile de menthe poivrée non diluée en bain.

Irritation cutanée possible : diluer à 30% ou plus dans une huile végétale.

A forte dose, neurotoxique et abortive : fortement déconseillée chez la femme enceinte, allaitante, les sujets épileptiques, les personnes âgées et les enfants de moins de 6 ans.

Pas d'usage prolongé sans l'avis d'un phytothérapeute.

Troubles digestifs :

Petites insuffisances hépatiques

Haleine fétide

Digestion difficile

Aigreurs d'estomac

Troubles nerveux :

Asthénie (fatigue) mentale

Troubles de la mémoire

Troubles de la concentration chez l'enfant

Soins de la peau :

Eczéma variqueux

Eczémaatopique

Zona

Zona chez l'enfant

Allergie cutanée / prurit (démangeaison)

Ostéo-articulaire :

Arthrite / sciatique chez l'adulte

Traumatisme (les bleus)

Bursite (inflammation d'une bourse séreuse)

Lumbago

Autres

Céphalées, migraines

Mal des transports

Sinusites

Bouffées de chaleur

Troubles de la ménopause et de la préménopause

Hépatites A et B

Fatigue physique

Rhume des foins, rhinite allergique

Varices

Caries

Amaigrissement






N’UTILISEZ JAMAIS LES HUILES ESSENTIELLES PAR VOUS-MÊME. PRENDRE L’AVIS D’UN PHYTOTHERAPEUTE OU D’UN SPÉCIALISTE EST TOUJOURS LA RÈGLE


 
:besmellah2:


HUILE ESSENTIELLE DE CLOUS DE GIROFLE


Procédé d’obtention : Distillation par entraînement à la vapeur d’eau

Organe distillé : clous

Nom botanique : Syzygium aromaticum (Synonyme : Eugenia caryophyllus Sprengel)

Conditions de conservation : au sec, à l'abri de la chaleur et de la lumière

Utilisations (selon les références bibliographiques décrites ci-dessous) :

Propriétés:

Anti-infectieuse

Antibactérienne puissante à large spectre

Antivirale

Antifongique

Antiparasitaire

Antiseptique

Stimulante générale

Neurotonique

Utérotonique

Hypertensive

Aphrodisiaque léger

Cautérisante cutanée et pulpaire

Stomachique, carminative

Stimulante immunitaire

Anesthésiante

Indications :

Infection dentaire, odontalgie, amygdalites, infections buccales

Hépatites virales, entérocolites virales, colites bactériennes, choléra, malaria, dysenterie amibienne, entérocolite spasmodique

Cystites, salphingite, métrites

Névrite virale, névralgies

Zona, herpes simplex, sclérose en plaques, polyomyélite

Parasitoses cutanées, gale, acné infectée

Sinusite, bronchite, grippe, tuberculose

Paludisme, Bourbouille

Asthénie physique et intellectuelle, grande fatigue, hypotension, accouchement difficile

Dysrégulation thyroïdienne

Polyarthrite rhumatoïde, arthrite, rhumatisme

Mycoses

Usage externe :

Bains de bouche : 3 gouttes diluées dans un peu d'alcool puis dans un verre d'eau,

Friction diluée (20% dans de l'huile végétale) sur l'abdomen (mal de ventre) et le long de la colonne vertébrale (fatigue).

Usage interne : réservé au thérapeute

Synergies :

§ Anesthésiant, antiviral : Menthe poivrée

§ Antibactérien : Tea tree

§ Antibactérien, expectorant : Niaouli :

§ Utérotonique, antibactérien : Palmarosa

§ Sédatif, antiparasitaire : Camomille romaine

§ Mucolytique : Inule odorante :

Précautions :

Huile dermocaustique, il faut toujours la diluée avec une huile végétale (dans 100 ml d’huile végétale mettez maximum 2 ml d’huile essentielle de clou de girofle)

Déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes

Déconseillée aux enfants de moins de 6 ans.

Troubles digestifs :

§ Amibiase chez l'adulte

§ Diarrhée infectieuse

§ Intoxication alimentaire, dysenterie

Infections virales :

§ Névrites virales, zona

Infections et problèmes de peau :

§ Parasitose cutanée

§ Vitiligo (Dépigmentation de la peau)

§ Impétigo

§ Lichen plan

§ Gale

§ Scabiose ou gale

§ Infections cutanées : acné, furoncles

§ Dermite rampante vermineuse (affection provoquée par l'ankylostome du chien ou du chat)

§ Panaris

§ Pityriasis versicolor

§ Tique (acarien qui peut s'attaquer à l'enfant ou au chien)

Utilisations féminines :

§ Aménorrhée (absence de règles)

§ Assouplissement du périnée chez la femme enceinte

§ Déclenchement des contractions en cas de retard sur le terme

§ Faciliter l'accouchement

§ Accouchement difficile

Douleurs et soins dentaires :

§ Carie dentaire chez l'adulte

§ Aphtes, gingivites, stomatites chez l'adulte

§ Gingivite, parodontose chez l'adulte

§ Abcès dentaires, odontalgies

§ Douleurs dentaires

§ Extraction dentaire

Autres douleurs :

§ Douleur articulaire du sportif

§ Migraine

Autres usages chez l'adulte :

§ Pédiculose (poux de tête)

§ Hypothyroïdie

§ Faiblesse immunitaire, asthénie (fatigue) chez l'adulte

§ Déficience immunitaire grave

Soins des enfants :

§ Parasitose cutanée (gale, teigne,...) chez l'enfant

§ Abcès, furoncle chez l'enfant

§ Mycose cutanée chez l'enfant

§ Mycoses unguéales chez l'enfant

§ Impétigo chez l'enfant

§ Poussée dentaire chez l'enfant

§ Aphtose, gingivite, paradontose chez l'enfant

§ Herpès labial chez l'enfant

§ Troubles de la concentration chez l'enfant de plus de 6 ans

§ Diarrhées infectieuses chez l'enfant

Pour la maison :

Mélange parfumé à diffuser dans la chambre : Prenez 1 cuillère à café de HE (huile essentielle) Ylang Ylang + ½ cuillère à café de HE de fleurs d’oranger + 20 gouttes de HE Santal + 20 gouttes de Patchouli + 5 gouttes de HE de Clou de Girofle.

Bien mélanger l’ensemble et pulvériser 15 à 20 minutes avec de se coucher

Vous pouvez également verser le mélanger dans un diffuseur et laisser agir 20 min avant d’aller au lit

Vous pouvez mettre quelques gouttes dans vos mouchoirs

Ou imbiber un coton et le mettre dans le placard afin de parfumer vos vêtements




N’UTILISEZ JAMAIS LES HUILES ESSENTIELLES PAR VOUS-MÊME. PRENDRE L’AVIS D’UN PHYTOTHERAPEUTE OU D’UN SPÉCIALISTE EST TOUJOURS LA RÈGLE
 
:besmellah2:

HUILE ESSENTIELLE DU CÈDRE



Procédé d’obtention : Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau

Organe distillé : bois

Nom botanique : Cedrus atlantica

Conditions de conservation : au sec, à l'abri de la chaleur et de la lumière

Utilisations

Propriétés :

§ Lymphotonique, drainante puissante, diurétique

§ Lipolytique puissante (élimination des graisses)

§ Régénératrice artérielle

§ Cicatrisante, astringente

§ Tonique du cuir chevelu

§ Antifongique

§ Anti-moustiques et anti-mites

§ Décongestionnante et antiseptique des voies respiratoires

§ Relaxante et réconfortante

Indications :

§ Cellulite, rétentions hydrolidiques

§ Athérosclérose

§ Peaux et cheveux gras, pellicules, perte de cheveux

§ Dermatoses fongiques, parasitaires, eczémateuses

§ Toux, rhumes, grippes

§ Tristesse, tensions nerveuses

Usage externe :

§ En frictions circulatoires et drainantes, diluée dans une huile végétale et en synergie avec d'autres huiles

§ En masques ou ajout à un shampooing pour le soin des cheveux et du cuir chevelu

§ En applications locales en mélange avec d'autres huiles pour le soin des mycoses

§ En diffusion atmosphérique

Usage interne : réservé aux thérapeutes

Synergies :

§ En diffusion atmosphérique : agrumes, lavande

§ Cellulite : christe marine, fenouil, pamplemousse, citron

§ Soin du cuir chevelu : lavande, cade

§ Anti-moustique : géranium, citronnelle

Précaution d'utilisation :

§ Pouvoir abortif et neurotoxique à long terme : déconseillée chez la femme enceinte et les jeunes enfants.

§ Possibilité d'irritation cutanée si appliquée pure : toujours mélangée à une huile végétale (pour 100 ml d’huile végétale, 2 ml d’huile essentielle de cèdre)

Exemples :

§ Oedème lymphatique

§ Dégénérescence artérielle

§ Huile de soin des mains gercées

§ Hématomes (bleus) anciens

§ Psoriasis

§ Chéloïde (excroissance lisse de tissu fibroblastique qui naît d'une plaie)

§ Cellulite (rétention hydro-lipidique)

§ Pellicules - cuir chevelu

§ Cheveux gras

§ Alopécie (perte des cheveux)

§ Alopécie séborrhéique (perte des cheveux et cheveux gras)

§ Dermatofibrome

§ Pédiculose (poux) pour les adultes et enfants de plus de 5 ans

§ Tristesse - solitude

§ Couperose et action antiride


N’UTILISEZ JAMAIS LES HUILES ESSENTIELLES PAR VOUS-MÊME. PRENDRE L’AVIS D’UN PHYTOTHERAPEUTE OU D’UN SPÉCIALISTE EST TOUJOURS LA RÈGLE
 
أعلى