Le Mexique, c'est fort !

madridi2020

عضو مميز
إنضم
8 ديسمبر 2009
المشاركات
952
مستوى التفاعل
211
L'équipe de France est prévenue. Le Mexique sera un adversaire redoutable le 17 juin, à Polokwane. Et probablement un candidat sérieux à l'une des deux premières places du groupe A, qualificatives pour les 8es de finale de la Coupe du monde. El Tri a envoyé un signal fort aux Bleus en battant l'Italie jeudi soir, à Bruxelles (2-1). Ce succès, acquis face au champion du monde en titre, est autrement plus significatif que celui obtenu dimanche, face à la Gambie (5-1).

Battue par l'Angleterre (1-3) le 24 mai, puis les Pays-Bas (1-2) deux jours plus tard, l'équipe de Javier Aguirre a cette fois maîtrisé son sujet, en développant un jeu vif, technique et très léché. Grâce à la vélocité de ses attaquants, elle a surtout fait preuve d'un réalisme à toute épreuve pour remporter son quatrième match de préparation au Mondial. Elle a ouvert le score au quart d'heure de jeu, sur une demi-volée de Carlos Vela , superbement servi par Giovani dos Santos (1-0, 17e). Son remplaçant, Medina, s'est chargé de doubler la mise dans les dernières minutes (2-0, 84e).

Avec le seul Javier Hernandez en pointe, le bloc mexicain a longtemps contenu les offensives italiennes. Le 4-2-3-1 de la Squadra Azzurra, orchestré par le duo Marchisio-Di Natale derrière Gilardino, fut trop prévisible pour destabiliser la défense sud-américaine, devant laquelle évoluait le Barcelonais Rafael Marquez. Le Mexique a finalement cédé dans les ultimes secondes, lorsque Bonucci a repris un corner mal renvoyé (2-1, 89e). Cela ne l'a pas empêché de signer une victoire de prestige. Et d'engranger une bonne dose de confiance avant de s'envoler pour l'Afrique du Sud, où il jouera le match d'ouverture du Mondial. Ce sera dans huit jours, à Johannesburg. .

Les compositions d'équipe :

Italie : Buffon - Zambrotta (Maggio, 63e), Bonucci, Cannavaro (Bochetti, 89e), Criscito - Pirlo (Palombo, 81e), De Rossi (Quagliarella, 76e) - Iaquinta, Marchisio, Di Natale (Pepe, 46e) - Gilardino (Pazzini, 63e)
Mexique : Perez - Aguilar, Rodriguez (Moreno, 69e), Osoria, Salcido - Juarez (Guardado, 86e), R. Marquez (Barrera, 46e), Torrado - Giovani (Medina, 52e), J. Hernandez (Blanco, 71e), Vela (Castro, 83e)
 
أعلى