أخبار نسور قرطاج

T.BeN.SaLAH

نجم المنتدى
إنضم
12 أفريل 2009
المشاركات
23.133
مستوى التفاعل
77.697
:besmellah2:


wUb07898.gif




Éliminatoires du CHAN — Match retour - Demain à (17h00 HT) Maroc -Tunisie

Un bon coup à jouer...


6636.png



Se montrer prolifique devant les buts, tout en assurant ses arrières, la mission demande une détermination et une lucidité à toute épreuve...

A pied d'œuvre au Maroc, la sélection tunisienne des joueurs locaux à cœur de démentir les pronostics et ramener un résultat probant de son déplacement à Casa. Il est vrai que la manche aller a laissé un certain goût d'inachevé, vu que les «Lions de l'Atlas» ont marqué ce fameux but comptant double , alors que les nôtres ont été trahis par leur mauvaise entame de match et une incapacité à forcer leur destin en terre tunisienne. Qu'à cela ne tienne, le football produit par la Tunisie incite à l'optimisme, et le retour au premier plan de certains joueurs repères, laisse entrouverte la porte de l'espoir. Une réaction d'orgueil est donc attendue, demain, à 17h00, dans la bonbonnière du complexe sportif du stade Mohamed-V de Casablanca. Bien que les «Aigles de Carthage» aient trouvé toutes les peines du monde à rétablir l'équilibre, à Sousse même, le groupe semble avoir pleinement profité du stage précédant la manche aller. Des éléments confirmés, à l'instar de Darragi qui a bénéficié de soins qui lui ont permis de retrouver quelque peu son éclat et ses prédispositions, en attendant de confirmer en terre marocaine.

Absences ponctuelles...

En dépit de l'existence d'un groupe affûté, quelques défections sont à signaler. Tout d'abord celle du défenseur axial, Ammar Jemal, appelé à rejoindre les Young Boys de Berne (Suisse), le buteur étoilé, Akaïchi, ainsi que l'arrière gauche Chammam et le néo-attaquant international, Lamjed Chehoudi, non inclus dans le groupe ayant effectué le voyage au Maroc.

Un groupe compétitif

La sélection des locaux comprend plusieurs joueurs de l'équipe fanion. Sans parler d'antichambre de l'équipe A, le groupe choisi est perfectible et renferme des joueurs de qualité, rompus au haut niveau. A la satisfaction générale, plusieurs éléments ont ainsi disputé la rencontre face à la France. Une chance pour un groupe qui devrait puiser dans sa maturité et son expérience pour contrer à terme le Maroc. Le métier consommé de certains pourrait ainsi constituer l'un des atouts du onze de Sami Trabelsi. La vista et le coup de rein de Darragi, l'assurance de Balbouli, la grinta de Ifa, la générosité de Korbi et le talent de Mouihbi et de Msakni, voilà des qualités fortement exigées pour passer avec succès le cap marocain.

«Ne pas sous-estimer, ni surestimer la Tunisie»

Prudent et réaliste à souhait, le sélectionneur du Maroc, Mustapha Haddaoui, n'en pense pas moins que rien n'est encore gagné et qu'il faudra se surpasser pour atteindre le résultat souhaité: «Cette rencontre sera particulièrement difficile pour les deux équipes. Le résultat de l'aller est encourageant et prometteur sans pour autant être suffisant. Il faut oublier la première manche et négocier le second volet avec fermeté pour atteindre à terme la phase finale. Il ne faut ni surestimer la Tunisie, ni la sous-estimer. Composter notre ticket pour le Soudan passe par un état d'esprit à toute épreuve face à la Tunisie » a affirmé le technicien marocain à la TAP. Un discours qui en dit long sur la détermination d'un coach qui ne veut rien laisser au hasard.

Axe défensif inédit?

L'absence de Akaïchi et l'obligation de marquer, devrait inciter le staff technique à recourir à de nouvelles pointes pour mener la barque tunisienne à bon port. Ainsi, le duo clubiste, Dhaouadi-Mouihbi, a de fortes chances de débuter la rencontre, alors que plus bas, à l'entrejeu, une chance serait octroyée à Chady Hammami pour épauler Korbi au ratissage et au quadrillage. Aussi, et vu l'absence de Jemal, le né-international Ben Salah compléterait la ligne médiane avec Ben Youssef. Serait-ce le baptême du feu en tant que titulaire pour le jeune sociétaire du CSS? Cette option est plus que probable. Dans le même temps, d'autres joueurs pourraient être alignés, vu leurs prédispositions actuelles et leur rendement conséquent, comme entrevu en fin de championnat, à l'instar de Marzouki, Saber Khélifa et Wajdi Bouazzi. Ces deux dernières alternatives offensives pourraient d'ailleurs s'avérer décisives dans l'optique d'une orientation tactique résolument tournée vers l'


 

Elyesus

عضو فعال
إنضم
2 أكتوبر 2009
المشاركات
379
مستوى التفاعل
199
Bonne Chance Pour Nos Aigles

:tunis::tunis::tunis::tunis::tunis::tunis::tunis::tunis::tunis:
 
أعلى