L'alimentation sucrée augmente le risque de cancer du sein

الموضوع في 'الأخبار الطبية الحديثة' بواسطة cortex, بتاريخ ‏4 سبتمبر 2007.

حالة الموضوع:
مغلق
  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      04-09-2007 23:17
    L'alimentation sucrée augmente le risque de cancer du sein

    Selon les auteurs, manger régulièrement des nourritures sucrées, incluant des biscuits, des glaces, du miel et du chocolat, peut augmenter le risque de cancer du sein. Les résultats d'une grande étude de plus de 5.000 femmes Italiennes ont montré que les effets peuvent être significatifs : le risque excédentaire par une consommation sucrée fréquente peut rendre compte de 12% de cas de cancer du sein dans la population Italienne et, donc est loin de négligeable au niveau de santé publique selon le rapport paru dans Annals of Oncology.

    Bien qu'un nombre d'études épidémiologiques et d'autres études ont testé l'influence du sucre et des bonbons sur le risque de cancer du sein, les résultats sont, disent les auteurs, vagues. Dans leur étude, soutenue par l'association Italienne pour la recherche, la Ligue Italienne contre le cancer, et le Ministère Italien de l'instruction, les auteurs ont comparé les régimes et mode de vie de 2.569 personnes et de 2.588 contrôles.

    Les personnes étaient des femmes de 23 à 74 ans ayant un cancer confirmé du sein, et les contrôles furent 2.588 femmes dans la même gamme d'âge sans histoire de cancer qui ont été admises aux mêmes hôpitaux pour des affections aigues non cancéreuses et non gynécologiques.

    Les interviewers ont employé un questionnaire pour rassembler les données de l'histoire médicale; l'activité physique; les facteurs sociodémographiques; l'usage du tabac, de l'alcool, et d'autres habitudes et mode de vie.

    Dans cette étude, la consommation sucrée fut directement associée avec le risque de cancer du sein. Le risque était régulièrement élevé selon les auteurs du Istituto di Ricerche Farmacologiche, Milan; de l'International Agency for Research on Cancer; et d'un nombre d'autres centres à Milan, Gênes, et Naples.

    Les auteurs indiquent que les nourritures sucrées étaient riches en plusieurs produits impliqués potentiellement dans le cancer, incluant des hydrates de carbone raffinés et des graisses saturées. Une consommation fréquente de sucres ou de nourritures à index glycémique élevé peut conduire à la résistance à l'insuline, et une association directe entre l'index glycémique et le risque de cancer du sein a été suggérée. L'insuline stimule aussi les sécrétions ovariennes de stéroïdes, incluant les oestrogènes et les androgènes, qui ont un rapport avec le risque de cancer du sein

     

جاري تحميل الصفحة...
حالة الموضوع:
مغلق

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...