Le rôle secret des oestrogènes dans la génèse de l'obésité

الموضوع في 'الأخبار الطبية الحديثة' بواسطة cortex, بتاريخ ‏15 سبتمبر 2007.

حالة الموضوع:
مغلق
  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      15-09-2007 12:08
    Le rôle secret des oestrogènes dans la génèse de l'obésité

    Une nouvelle recherche concernant les effets des oestrogènes (hormone féminine) sur le cerveau montre que ce que beaucoup de femmes ont suspecté à propos des changements hormonaux qui accompagnent l'âge est que la ménopause peut être responsable de la prise de poids.

    Les scientifiques ont depuis longtemps cherché à comprendre comment les changements hormonaux à la période de ménopause pouvaient accroître l'appétit et accompagner la prise de poids qui survient souvent chez les personnes en post ménopause.

    Dans une série d'expériences chez l'animal les chercheurs ont montré comment les récepteurs d'oestrogènes localisés dans l'hypothalamus servent de répartiteurs pour contrôler la prise des aliments, la dépense en énergie et la distribution des graisses dans l'organisme. Quand ces récepteurs sont détruits, les animaux commencent immédiatement à changer de régime, à manger davantage, à brûler moins d'énergie et à prendre du poids.

    Selon le Dr Deborah J. Clegg, Ph. D., professeur assistant de psychiatrie au centre médical de l'université de Cincinnati qui a dirigé les études, cette recherche semble supporter l'idée qu'il y a un lien entre les oestrogènes et la régulation de l'obésité spécialement l'accumulation dangereuse de graisses abdominales reliées aux maladies cardiaques, au diabète et au cancer. Pour l'auteur ces résultats vont aider les scientifiques à développer des thérapeutiques hormonales de remplacement capables de stimuler les récepteurs d'oestrogènes.

    Les récepteurs d'oestrogènes sont localisés dans certaines cellules de l'organisme. Des études antérieures ont montré qu'un type de récepteurs d'oestrogènes, connu sous le nom de récepteur alpha joue un rôle dans la régulation de la prise alimentaire et de la dépense d'énergie. Cependant les scientifiques ont été incapables de trouver le site de ces récepteurs et d'expliquer leur mécanisme d'action.

    Les femmes sont protégées de l'accumulation des graisses abdominales et des conséquences négatives aussi longtemps qu'elles portent leurs graisses au niveau des hanches et des fesses. Cependant lorsqu'elles sont ménopausées l'accumulation graisseuse se fait de manière préférentielle au niveau de l'abdomen encourant alors les complications médicales.






    :oh:
     

جاري تحميل الصفحة...
حالة الموضوع:
مغلق

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...