1. كل المواضيع تعبّر عن رأي صاحبها فقط و ادارة المنتدى غير مسؤولة عن محتوياتها
    إستبعاد الملاحظة

entreacte pro joue au festival d'avignon

الموضوع في 'English & French Archive' بواسطة craytos, بتاريخ ‏20 ماي 2008.

حالة الموضوع:
مغلق
  1. craytos

    craytos عضو جديد

    إنضم إلينا في:
    ‏31 جانفي 2008
    المشاركات:
    41
    الإعجابات المتلقاة:
    8
      20-05-2008 01:33
    je veut vous parler de la production théâtral de la campagni ENTREACTE PRO intitulé Attention travaux, et la valeur de ces jeunes acteurs ( oussama Jamei, naji Kanawati, yassin Fatnaci et nourhan Bouzayan) personnel et professionnel. et malgrés qu'il s'agit de la premiére production de cette sociét, elle a un honneur de présenter cette piéce dans le plus grand festival du monde et à coté des grands hommes de domaine et c'est un grand honneur pour tout les tunisiens genéralement et l'art national en partiqulier. je vais vous donné maintenant la fiche technique et un bref description sur la piéce: production : entreacte pro
    Producteur: Oussama Jamei
    Scénographie et mise en scéne: Ghazi Zaghbani
    Interprétation: Oussama Jamei, Naji Kanawati, Yassin Fatnassi et Nourhen Bouzaien
    Texte: Naji Kanawati et Ghazi Zaghbani d'aprés Fin de Partie de S.Beckett.
    Régie: Lotfi Mouaouia et Jozef Miled
    et ceci un article publié dans la Presse lors de la naîssance de cette production ecrit par Faouzia MEZZI
    Attention travaux du groupe Entr’acte à El Teatro

    Un spectacle de comédiens"

    Après Le rendez-vous tiré de La cantatrice chauvre d’Eugène Ionesco, Ghazi Zaghbani revisite l’une des œuvres les plus complexes de l’un des auteurs les plus hermétiques, Fin de partie de Samuel Beckett, sous cet intitulé : Attention travaux.

    L’animateur du groupe Entr’acte de production théâtrale semble être fasciné par ces auteurs dont il persiste depuis son projet de fin d’études à percer les profondeurs, en tentant de les apprivoiser.

    Ce qui plaide pour ce «petit prince» du jeune théâtre, c’est cette fraîcheur du regard, cette curiosité obsessionnelle dont l’exercice a sans doute ses raisons et son utilité à une phase donnée du cursus pédagogique.

    Aujourd’hui, Ghazi Zaghbani se présente comme un jeune metteur en scène d’une génération de la relève, et en tant que tel, il est redevable à l’expérience théâtrale de cette génération d’une intelligence créative pleinement inscrite dans les préoccupations des publics et des créateurs à la fois.

    Le propos de Attention travaux semble s’inscrire dans la perspective d’un questionnement sur l’essence du théâtre, sur ses finalités, sur son utilité…

    Questionnement précoce, à notre avis, car à force de retenir l’auteur, il relève plus d’une tendance à reporter l’acte de la création dans le temps et dans l’espace pour le transférer dans la fameuse définition, par Beckett, de son théâtre «le mot-clé de mes pièces est peut-être». Que cette incertitude donne au théâtre de l’Entr’acte une substance «essentialiste», oui, mais qu’elle lui procure le prétexte d’une distanciation par rapport à l’ici et au maintenant, c’est là toute la faiblesse des pièces de Ghazi Zaghbani.

    Attention travaux parie sur le jeu des comédiens. C’est un spectacle qui se prend en outre la tête à métisser deux approches diamétralement opposées. D’une part, celle de Beckett qui procède par une disjonction du corps et de la mémoire, qui démonte les personnages à travers un morcellement du corps et de la voix, jusqu’à déposséder le corps de toute sa mobilité. Et, d’autre part, la démarche de Brecht qui propose un jeu dans le jeu, un jeu qui se donne à voir.

    Attention travaux relève d’un choix, légitime, qui consiste à décomposer l’acte créateur pour le recomposer, mais il demeure un spectacle qui se suffit à lui-même, qui tire sa valeur d’une expérience référentielle, datée…

    Ghazi Zaghbani y a profondément cru et ses comédiens Oussama El Jamiî, Néji Kanaouati, Yacine Fatnassi et Nourhène Bouzaïène y ont adhéré et placé leur jeu à un haut niveau de professionnalisme et de rigueur.

    Faouzia MEZZI

    ––––––––––––

    Scénographie et mise en scène : Ghazi Zaghbani

    D’après Fin de partie de S. Beckett
    Interprétation : Oussama El Jamiî, Néji Kanaouati, Yacine Fatnassi et Nourhène Bouzaïène
     
    1 person likes this.
  2. genioura

    genioura عضو

    إنضم إلينا في:
    ‏22 مارس 2008
    المشاركات:
    97
    الإعجابات المتلقاة:
    114
      20-05-2008 12:35
    congratulation
    et bonne continuation:bravo:
     
حالة الموضوع:
مغلق

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...