1. كل المواضيع تعبّر عن رأي صاحبها فقط و ادارة المنتدى غير مسؤولة عن محتوياتها
    إستبعاد الملاحظة

l equivalence du mot اللوبيين en francais

الموضوع في 'English & French Archive' بواسطة khatti, بتاريخ ‏27 ماي 2008.

حالة الموضوع:
مغلق
  1. khatti

    khatti عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏8 أفريل 2008
    المشاركات:
    365
    الإعجابات المتلقاة:
    176
      27-05-2008 11:35
    اللوبيين en francais stp n7eb na3raf traduction mte3 kelmet
     
  2. genioura

    genioura عضو

    إنضم إلينا في:
    ‏22 مارس 2008
    المشاركات:
    97
    الإعجابات المتلقاة:
    114
      27-05-2008 13:57
    le terme lobby désigne des couloirs de la chambre des commune britanique ou les membres de groupe de pression pouvaient venir discuter avec les membres du parlement
    le mot lobby ne se limite pas à l'usage politique mais il concerne de plus en plus les groupes qui agissent sur le plan économique ,on parle beaucoups actuellement de lobbies de marché
    le lobbying:
    faire de lobbying c'est entreprendre des activités ayant pour but d'influencer les responsables des pouvoirs publics et tout particulierement les membres d'un organe législatif
    la stratégie d'un lobby revient donc au fait de disposer de suffisement d'alliés influents pour beneficier d'informations utiles et pertinents afin d'agir sur les prises de décision.
    ( c'est un paragraphe de mon cours de français mais si tu fais une petite recherche sur google tu va trouver des defs détaillées
     
  3. khatti

    khatti عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏8 أفريل 2008
    المشاركات:
    365
    الإعجابات المتلقاة:
    176
      27-05-2008 14:32
    اmerci bien genioura:kiss:.pr vos effort.ena je cherche juste l'equivalence du mot en histoire et c pas le mot lobby que je cherche:angry: .chwi entrain de faire une presentation historique d'une ville tunisienne.
     
  4. oumaar

    oumaar عضو مميز بقسم الفرنسية

    إنضم إلينا في:
    ‏8 ديسمبر 2007
    المشاركات:
    1.328
    الإعجابات المتلقاة:
    761
      27-05-2008 15:00
    Les Berbères ou Amazighes


    Berbères

    1 PRÉSENTATION
    Berbères, populations d’Afrique du Nord et du Sahara parlant l’un des trois à quatre mille idiomes se rattachant à la langue berbère.

    2 LANGUES ET PEUPLES BERBÈRES
    L’aire des parlers berbères et des langues apparentées s’étend de l’oasis de Siwa (désert occidental égyptien) aux îles Canaries — où le guanche parlé autrefois peut être identifié au berbère — jusqu’aux massifs du Sahara central. La communauté linguistique ainsi formée rassemble plus de douze millions de locuteurs, issus d’ethnies différentes et habitant divers pays : Maroc et Algérie (Kabylie) surtout, Niger et Mali (Sahel et Sahara des Touareg) également, Tunisie, Libye et Égypte dans une moindre mesure.

    La langue berbère demeure une énigme, tant ses origines sont difficiles à établir avec certitude. L’une des hypothèses les plus étudiées la rattache à la branche chamito-sémitique. Sans support écrit — l’existence d’un alphabet propre est attestée dès l’Antiquité, mais l’écriture berbère disparaît avec la colonisation romaine — le berbère a éclaté en plusieurs milliers de parlers locaux. Si les populations berbères possèdent une tradition orale riche et vivace, elles sont victimes des politiques d’arabisation menées dans les pays d’Afrique du Nord après l’indépendance et de la volonté de ces pays de s’inscrire dans le panarabisme. Aussi la langue est-elle devenue le fondement de la culture berbère et l’une des principales revendications des mouvements identitaires berbères nés dans les années 1980-1990.

    Convertis à l’islam dès la première invasion arabe, au viie siècle, les Berbères sont majoritairement sunnites de rite malékite. Leurs coutumes comportent cependant de nombreux éléments pré-musulmans. Leur habitat actuel, dans les montagnes, sur les hauts plateaux et dans les zones arides, reflète les combats et les refus qu’ils ont opposés à l’arabisation. Ils habitent dans de gros villages fortifiés (c****hs berbères) ou vivent dans des tentes, sur le modèle arabe s’ils sont nomades, spécifiques chez les Touareg. Les Berbères ont une tradition artisanale riche — sculpture du bois, poteries peintes, tapis de laine, bijoux d’argent et articles de cuir —, où dominent les motifs géométriques.​

    3 HISTOIRE
    3.1 La plus ancienne communauté d’Afrique du Nord
    Les Berbères constituent la plus ancienne des communautés d’Afrique du Nord et plusieurs traits de leur civilisation sont en continuité avec ceux des cultures préhistoriques.

    Ils occupent la côte d’Afrique du Nord, entre l’Égypte et l’océan Atlantique, et participent aux civilisations carthaginoise, romaine et byzantine — plusieurs des grandes figures de ces civilisations (Hannibal, Marc Aurèle, saint Augustin) avaient des origines berbères. Si les Berbères romanisés installés dans les cités et dans les plaines littorales accueillent favorablement les premiers conquérants musulmans au viie siècle apr. J.-C., les Berbères réfugiés dans les montagnes leur opposent une résistance farouche sous la direction de la Kahena, une reine berbère convertie au judaïsme, religion qui a fait de nombreux adeptes depuis l’époque romaine. Après la conquête arabe, les Berbères adoptent lentement la foi musulmane de leurs conquérants, mais beaucoup, opposés aux pouvoirs installés sur le littoral, ont des idéologies dissidentes comme le karidjisme (ou ibadisme), se réfugiant dans des oasis du Sahara (Mzab) ou des montagnes (djebel Nefousa). En Mauritanie, l’arrivée de nomades arabophones à partir du xiie siècle aboutit à la mise en place d’une société partagée entre Berbères, plutôt versés dans le commerce et les sciences religieuses, et tribus guerrières d’origine arabe.

    3.2 La résistance berbère aux colonisations
    La France et l’Espagne conquièrent le Maroc et l'Algérie à la fin du xixe siècle et au début du xxe siècle, mais les Berbères leur opposent une vive résistance, notamment dans le Rif, sous la conduite d’Abd el-Krim (1920-1926), et dans le sud du Maroc. Pour contrer le nationalisme arabe, la France inaugure une politique berbère visant à élargir le clivage avec les populations arabophones des plaines et des villes.

    Ainsi, au Maroc, en 1953, les Français envoient en exil le sultan Mohammed V. Par la suite, le sentiment nationaliste finit par se renforcer aussi bien chez les Arabes que chez les Berbères du Maroc et la perte de l’appui berbère contribue au retour d’exil de Mohammed V en 1955 et à l’indépendance au Maroc en 1956.

    En Algérie, la guerre d’indépendance est soutenue aussi bien par les Berbères que par les Arabes jusqu’à l’indépendance du pays en 1962.

    3.3 La lutte contre l’arabisation
    L’indépendance des pays d’Afrique du Nord, qui s’est manifestée par une volonté d’arabisation dirigée contre l’ancienne culture du colonisateur, a touché les populations de langues berbères ; leur langue a été interdite à la radio, ainsi que son enseignement dans les écoles. En Algérie, cette volonté d’arabisation, liée à la montée de l’islamisme, a provoqué de violentes manifestations et une forte revendication culturelle, qui ont abouti en 2002 à la consécration constitutionnelle de la langue berbère en langue nationale. Depuis 1996, la Constitution algérienne reconnaît en outre l’identité berbère comme l’une des trois composantes fondamentales de l’identité nationale, à côté de l’arabité et de l’islamité.

    source: Microsoft ® Encarta ® 2008. © 1993-2007 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.
    et wikepedia
     
    1 person likes this.
  5. khatti

    khatti عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏8 أفريل 2008
    المشاركات:
    365
    الإعجابات المتلقاة:
    176
      28-05-2008 19:45
    merci oumaar mais alloubiyin ne sont pas les berberes:no: ,avez vous d'autre equivaence stp:pc2::pc2::pc2:
     
  6. sniper_tun

    sniper_tun عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏4 ماي 2008
    المشاركات:
    490
    الإعجابات المتلقاة:
    221
      28-05-2008 20:32
  7. sniper_tun

    sniper_tun عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏4 ماي 2008
    المشاركات:
    490
    الإعجابات المتلقاة:
    221
      28-05-2008 20:38
    le source de cette article est d'un historien allemand
    rossler: der semitisch charakter liByschen
    cad le charactere semitic de libyens
    pttr alloubioun se traduit comme les libyens
     
    1 person likes this.
  8. sniper_tun

    sniper_tun عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏4 ماي 2008
    المشاركات:
    490
    الإعجابات المتلقاة:
    221
      28-05-2008 22:45
    wikipedia fr:
    Avant de désigner les habitants de l'actuelle Libye, les Libyens (ou Libyques) étaient un ensemble de peuples habitant le nord de l'Afrique avant l'arrivée des Phéniciens (entre Atlantique et Tripolitaine). Les populations libyques se sont maintenues sous la domination phénico-punique puis romaine même si elles étaient en partie marginalisées et/ou acculturées. On parle d'ailleurs parfois de Libophéniciens (ou Libyphéniciens, ou Libyophéniciens) pour désigner ces populations qui se sont mélangées (par mariage intercommunautaire ou acculturation). Ce sont, en outre, les ancêtres des actuels peuples berbères
     
    1 person likes this.
  9. khatti

    khatti عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏8 أفريل 2008
    المشاركات:
    365
    الإعجابات المتلقاة:
    176
      29-05-2008 17:53
    merci sniper .mon pere m'a dit qu'ils sont les libyens w ma sada9touch. w ena sada9et taw pk tu m'a dit que les libyens:kiss::kiss::kiss::kiss::bravo::bravo::bravo::bravo::bravo::frown::frown::frown::frown::klap::klap::klap::good::good::good::good: sont instales au nord de l'afrique avant les pheniciens
     
حالة الموضوع:
مغلق

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...