1. كل المواضيع تعبّر عن رأي صاحبها فقط و ادارة المنتدى غير مسؤولة عن محتوياتها
    إستبعاد الملاحظة

Méthode pour tuer les bactéries résistantes et dormantes

الموضوع في 'English & French Archive' بواسطة oumaar, بتاريخ ‏28 ماي 2008.

حالة الموضوع:
مغلق
  1. oumaar

    oumaar عضو مميز بقسم الفرنسية

    إنضم إلينا في:
    ‏8 ديسمبر 2007
    المشاركات:
    1.328
    الإعجابات المتلقاة:
    761
      28-05-2008 14:27
    Vous savez que les antibiotiques sont de moins en moins efficaces. Il existe donc une lutte pour trouver des solutions afin de se débarrasser des bactéries résistantes.

    Des chercheurs ont remarqué que fournir des nutriments essentiels à des bactéries dormantes donnait alors une fenêtre d'une heure (environ) pour annihiler ces bactéries à l'aide d'antibiotiques. Des infections comme la tuberculose peuvent rester dormantes dans les poumons durant des décennies avant de se réactiver et de causer des symptômes, et ce, même après un traitement antibiotique.

    Des scientifiques de l'université de Jérusalem ont donc trouvé ce moyen d'empêcher ces bactéries dormantes qui attendent un certain temps (parfois très long) avant de frapper l'organisme dés que celui baisse sa garde (immunodépression).

    En fait, cette méthode qui permet en laboratoire de se débarrasser de jusqu'à 99 % des bactéries se fonde sur le fait qu'une bactérie dormante a besoin de nutriments comme du fer ou du magnésium : on donne les nutriments qu'elles attendent comme une sorte de cheval de Troie et on les éradique ensuite avec des antibiotiques.

    Les tests se faisaient sur la classique bactérie Escherichia coli (vivant dans les intestins des animaux et dont certaines espèces provoquent des intoxications alimentaires).

    Au moment où on leur apporte les nutriments qu'elles veulent, elles se réveillent, mais ne se reproduisent pas encore pendant une heure. Il suffit donc de leur donner un mélange de nutriments et d'antibiotiques en même temps pour les vaincre.

    Il faut cependant modérer ce résultat prometteur par le fait que l'étude doit être généralisée à d'autres espèces de bactéries puis à des animaux. Il se présentera aussi fatalement des différences d'efficacité de cette méthode selon la localisation à traiter (plus facile pour les voies urinaires que pour les poumons).

    Sources : Imaginascience, Scientific American

     
حالة الموضوع:
مغلق

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...