1. كل المواضيع تعبّر عن رأي صاحبها فقط و ادارة المنتدى غير مسؤولة عن محتوياتها
    إستبعاد الملاحظة

Développement d'un traitement anticancéreux

الموضوع في 'English & French Archive' بواسطة cortex, بتاريخ ‏26 جوان 2008.

حالة الموضوع:
مغلق
  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      26-06-2008 21:41
    Développement d'un traitement anticancéreux ciblant les cellules souches cancéreuses

    La recherche sur les cellules souches a graduellement acquis de l'importance dans le domaine de la recherche sur le cancer, particulièrement en ce qui concerne le développement et la résistance des tumeurs. La découverte en 1994 par le chercheur canadien John Dick d'une petite population de "cellules initiatrices de tumeurs" (CIT) comme étant des cellules alimentant la leucémie a mené à la découverte d'autres CIT concernant le cancer du sein (en 2003), du cerveau (en 2004), de la prostate (en 2005), du côlon (en 2006) et du pancréas (en 2007).

    Les scientifiques sont de plus en plus convaincus que la capacité de croissance d'une tumeur dépend d'un petit nombre de cellules malveillantes se comportant comme des cellules souches dans la tumeur. Les CIT ont été appelées cellules souches cancéreuses car elles sont pluripotentes à l'instar des cellules souches sanguines dans la moelle osseuse.

    Mis au point par Oncomed, un traitement contre le cancer découlant de ces recherches pourrait être mis sur le marché d'ici quelques années. Ce premier candidat médicament, connu sous le nom de M2118, utilise des anticorps monoclonaux conçus pour se fixer aux cellules souches cancéreuses et ainsi interrompre leur signalisation. Ce traitement, dont les résultats des premiers essais cliniques seront connus l'an prochain, semble être en mesure de se combiner avec un traitement standard afin d'arrêter la croissance des tumeurs et de prévenir la récurrence tumorale.

    Bien que les résultats ne soient pas encore connus, GlaxoSmithKline a signé début 2008 un accord de 1,4 milliards de dollars avec Oncomed afin de pouvoir commercialiser cette technologie [1]. Cet accord est considéré comme le plus grand jamais conclu pour un traitement (au stade pré-clinique) développé par une entreprise de biotechnologie. Cependant si elle voit le jour, cette thérapie serait alors une des plus prometteuses parmi les 750 thérapies anti-cancéreuses actuellement en cours de développement.
     
حالة الموضوع:
مغلق

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...