1. كل المواضيع تعبّر عن رأي صاحبها فقط و ادارة المنتدى غير مسؤولة عن محتوياتها
    إستبعاد الملاحظة

le volcan

الموضوع في 'English & French Archive' بواسطة sg atlantis, بتاريخ ‏27 جوان 2008.

حالة الموضوع:
مغلق
  1. sg atlantis

    sg atlantis عضو نشيط

    إنضم إلينا في:
    ‏3 فيفري 2008
    المشاركات:
    246
    الإعجابات المتلقاة:
    44
      27-06-2008 23:31
    :besmellah1:

    :ahlan::ahlan:
    Un volcan, normalement, cela se voit comme le nez au milieu de la figure. Difficile de passer à côté. Ils sont plus de 10 000 sur tous les continents de la planète. Encore plus nombreux au fond des océans. Plus de 1 500 ont été actifs au cours des 10 000 dernières années et une centaine d'entre eux sont aujourd'hui considérés comme très dangereux. Ils sont répertoriés, surveillés, pour certains « monitorés» 24 heures sur 24. Certains sont des solitaires, comme le Piton de la Fournaise sur l'île de la Réunion, l'un des plus actifs du monde, d'autres fument en bande, comme les 200 volcans, dont 29 actifs, de la « petite» presqu'île du Kamchatka, située à l'extrême est de la Sibérie et qui fait partie de la «ceinture de feu» du Pacifique.
    Pourtant, le plus gros volcan du monde n'a été découvert qu'à la fin du XXe siècle. Tout s'enclenche dans les années 1960, quand un géologue américain travaillant dans le parc de Yellowstone s'étonne du fait que le parc possède d'innombrables geysers, fumerolles, sources hydrothermales et bassins de boues chaudes, signant ainsi sa nature volcanique, mais qu'on ne trouve pas le volcan qui normalement devrait être là.
    Le parc naturel de Yellowstone est situé aux confins du Wyoming, de l'Idaho et du Montana dans les montagnes Rocheuses. Sa superficie est d'environ 8 800 km², c'est-à-dire comparable à celle de la Corse. À la fin des années 1960, la Nasa mettait au point des caméras destinées aux satellites de surveillance. Les premières photos de la Terre vue de très haut étaient ainsi prises, en particulier du parc de Yellowstone. La direction du parc organisa alors une exposition avec les photos de la Nasa.
    Et ce fut le déclic pour notre géologue. Il se rendit compte en un clin d'œil que c'était le parc tout entier qui était le volcan. On distingue très nettement sur les photos aériennes son cratère de plus de 60 kilomètres de large. Il s'agit plus précisément de ce que l'on appelle une caldeira, c'est-à-dire ce qui se forme suite à une très violente éruption explosive, entraînant l'effondrement entier du volcan dans son réservoir souterrain de magma, ce que l'on appelle la chambre magmatique.
    La dimension du volcan effondré est telle qu'on ne peut le repérer en étant au sol. Cette découverte déclencha de vastes campagnes géologiques. Et une énorme chambre magmatique souterraine active fut effectivement mise en évidence, avec plus de 70 kilomètres de large, et une hauteur de plus de 10 kilomètres, la plus grosse jamais détectée. À l'intérieur bouillonne du magma à une température de 1 500 °C. Ce qui fait que dans les 5 kilomètres au-dessus, la roche est portée à quelque 350° et est donc plus facilement déformable
    :oh::oh:.
     
  2. LAIREDJ

    LAIREDJ عضو جديد

    إنضم إلينا في:
    ‏15 جانفي 2008
    المشاركات:
    37
    الإعجابات المتلقاة:
    25
      02-07-2008 18:47
    MERCI POUR LES INFORMATIONS.IL SERAIT PREFERABLE D'INDIQUER LES SOURCES EN BAS DE LA PAGE.
    AUTEUR,nom du livre, maison d'édition
    :bravo:
     
حالة الموضوع:
مغلق

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...