1. كل المواضيع تعبّر عن رأي صاحبها فقط و ادارة المنتدى غير مسؤولة عن محتوياتها
    إستبعاد الملاحظة

Le Hezbollah accepte l'échange de prisonniers

الموضوع في 'English & French Archive' بواسطة sg atlantis, بتاريخ ‏2 جويلية 2008.

حالة الموضوع:
مغلق
  1. sg atlantis

    sg atlantis عضو نشيط

    إنضم إلينا في:
    ‏3 فيفري 2008
    المشاركات:
    246
    الإعجابات المتلقاة:
    44
      02-07-2008 21:54
    :besmellah1:


    :ahlan::ahlan:

    [​IMG]



    Le chef du Hezbollah libanais Hassan Nasrallah a annoncé mercredi avoir "accepté" l'accord d'échange de prisonniers avec Israël et annoncé qu'il serait appliqué dans "une à deux semaines".

    "J'annonce de manière officielle que l'accord a été accepté de notre part et est une affaire close et nous allons respecter les démarches à suivre", a affirmé Hassan Nasrallah lors d'une conférence de presse.

    "Je ne vais pas fixer de date précise pour son application, et le plus tôt sera le mieux. Je crois que dans une période d'une à deux semaines il sera appliqué", a-t-il poursuivi.

    "Le 15 juillet est le plus probable, un peu avant ou un peu après", a-t-il indiqué. "Si je fixe une date, les Israéliens la changeront", a-t-il noté.

    Le gouvernement israélien a approuvé dimanche un accord prévoyant le retour en Israël des corps des soldats Eldad Regev et Ehud Goldwasser, capturés en juillet 2006 par le Hezbollah à la frontière entre Israël et le Liban.

    En échange, Israël va libérer cinq détenus libanais --dont le doyen de ces prisonniers Samir Kantar--, et remettre au Hezbollah les corps de huit de ses combattants inhumés en Israël, ainsi que d'autres corps de Libanais.

    En outre, Israël s'est engagé à libérer un certain nombre de détenus palestiniens de son choix.

    Selon des ministres israéliens, la mise en application de l'accord devrait prendre de dix jours à deux semaines. Ce laps de temps est nécessaire pour des tests d'identification génétiques de corps, ont précisé de hauts responsables israéliens.

    Depuis plusieurs semaines, les ministres israéliens étaient soumis à une pression croissante de l'opinion publique, sensible à la douleur des familles des soldats disparus, qui ont été les premières informées.

    Samir Kantar, du Front de libération de Palestine (FLP), a été condamné en 1980 à 542 ans de prison pour avoir tué un civil israélien et sa fille ainsi qu'un policier israélien en 1979 dans le nord d'Israël.

    La capture des deux soldats par le Hezbollah en territoire israélien le long de la frontière libanaise avait provoqué une offensive israélienne qui avait duré 34 jours, du 12 juillet au 14 août 2006.

    Le conflit, côté libanais, a fait plus de 1.200 morts, civils pour la plupart, et 160 tués côté israélien, en majorité des militaires.

    Dans le cadre de cet accord, le mouvement chiite libanais a également fait savoir à l'Etat hébreu que le pilote militaire israélien Ron Arad, disparu au Liban après avoir été fait prisonnier par des miliciens chiites en 1986, était mort. Israël avait conditionné l'approbation de l'échange de prisonniers à des informations sur le sort de son pilote. Ron Arad fait figure de héros en Israël, qui n'a jamais renoncé à le récupérer et a toujours refusé de le proclamer officiellement mort, bien que des responsables militaires aient estimé que ce navigateur dont on a aucune nouvelle depuis une vingtaine d'années n'est plus en vie
    source : france24.​
     
حالة الموضوع:
مغلق

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...