1. عرض جديد خاص بالإشتراك في سيرفر الأحلام و IPTV

Dernier JT pour PPDA sur TF1

الموضوع في 'أرشيف الفضائي العام' بواسطة cortex, بتاريخ ‏10 جويلية 2008.

  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      10-07-2008 10:10
    Dernier tour de piste pour Patrick Poivre d'Arvor. Le présentateur de TF1 anime en effet son dernier JT sur la chaîne, jeudi 10 juillet. A cette occasion, il a rencontré pour une interview les lecteurs du Parisien/Aujourd'hui en France.

    "J'ai essayé d'être distant vis-à-vis des politiques"
    PPDA affirme d'ailleurs avoir appris son éviction… grâce à un papier du quotidien francilien, et en avoir eu la confirmation par la radio. S'il se montre plutôt prudent sur les rumeurs attribuant son départ à une intervention de Nicolas Sarkozy ("j'ai toujours essayé d'être distant vis-à-vis des politiques, ce qui me vaut des ennuis, notamment avec ceux que je n'ai pas invités. […] Je les connais tous, on a démarré ensemble, on s'est tutoyés, mais ça ne m'empêche pas d'avoir mes distances. Alors, on m'a dit beaucoup de choses, en effet, mais moi j'ai décidé de ne rien dire"), il évoque implicitement une augmentation des pressions ("j'ai pu résister parce que j'ai les épaules et que j'ai été patron de mon journal. Cela a bien marché pendant vingt et un ans. Maintenant, visiblement, ça n'a plus l'air de marcher").
    Il dénonce par ailleurs le livre "Madame, monsieur, bonsoir", écrit sous pseudonyme par des journalistes de TF1, et se plaint de ne pas avoir été soutenu par son P-DG, Nonce Paolini: "à sa place, j'aurais répondu. Il s'agissait d'une opération clairement décidée pour déstabiliser".

    Salve de départs à TF1
    Agé de 60 ans, PPDA a commencé à présenter le journal télévisé sur Antenne 2 en 1976, puis sur TF1 en 1987. Si son journal domine toujours très largement en soirée celui de son principal rival de France 2, il n'échappe pas à l'érosion de l'audience qui atteint TF1, victime de la concurrence des nouvelles chaînes gratuites de la TNT, et également sans doute de programmes et de visages insuffisamment renouvelés au fil des ans.
    Le remplacement de PPDA par Laurence Ferrari, venue de Canal+, constitue d'ailleurs une nouvelle étape de la réorganisation de TF1, qui a déjà vu partir ces derniers mois le responsable des sports, Charles Villeneuve, celui de la fiction, Takis Candilis, celui des divertissements, Philippe Balland, et bientôt celui de l'information, Robert Namias.
     
    2 شخص معجب بهذا.

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...