Un mandat d'arrêt européen lancé contre le Dr Maure

الموضوع في 'الأخبار الطبية الحديثة' بواسطة cortex, بتاريخ ‏31 جويلية 2008.

  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      31-07-2008 18:40
    Interdit de sortie du territoire français, le faux chirurgien esthétique est accusé d'avoir pratiqué de nombreuses opérations dans des conditions douteuses.

    Sept semaines après son procès, dont le jugement est attendu le 8 septembre, un mandat d'arrêt européen a été lancé vendredi 30 juillet à l'encontre du docteur Michel Maure, alors qu'il "était en infraction à son contrôle judiciaire sur plusieurs de ses obligations", a-t-on appris de source judiciaire, confirmant des informations du quotidien La Provence. Il avait été laissé en liberté dans l'attente de la décision du tribunal correctionnel de Marseille, début septembre.

    "Disparition inquiétante"

    Parallèlement, le parquet de Marseille a ouvert la semaine dernière une enquête pour "disparition inquiétante" concernant la compagne du médecin et ses trois enfants, un bébé de 8 mois et un enfant de trois ans qu'elle a eus avec lui, ainsi qu'une fille de 14 ans d'une première union. Michel Maure, qui se disait "l'un des plus grands chirurgiens esthétiques du monde" encourt quatre ans de prison pour "tromperie aggravée, publicité mensongère et mise en danger d'autrui". Une proche s'inquiétait de n'avoir aucune nouvelle ni aucun contact possible depuis plus de quatre semaines. Une perquisition a été effectuée dans l'appartement marseillais du couple, où le docteur ne résidait plus quotidiennement depuis quelque temps. L'enquête a été confiée à la Sûreté départementale.

    Vu en Espagne

    Interdit de sortie du territoire français, Michel Maure, qui est accusé d'avoir pratiqué de nombreuses opérations de chirurgie esthétique dans des conditions douteuses, avait été vu en Espagne, sur le point d'embarquer sur un yacht. Quelque temps après il s'était promené dans Marseille, où l'avaient aperçu notamment un des assesseurs du procès. Depuis juin 2007, après six mois de détention provisoire pour avoir tenté de relancer ses activités chirurgicales, le Dr Maure était soumis à un contrôle judiciaire l'obligeant à ne pas quitter le département et à pointer une fois par semaine au commissariat. "Ces obligations ne sont pas respectées depuis le procès", a indiqué une source judiciaire, précisant que s'il était arrêté, le parquet demanderait son incarcération.

    "Faillite déontologique"

    L'ex-médecin, définitivement radié de l'Ordre des médecins en janvier 2007 après une douzaine de sanctions disciplinaires, officiait dans une clinique désaffectée depuis 1995. Ses patients ont décrit des opérations qui pouvaient durer des heures sous simple anesthésie locale, d'atroces souffrances et des conditions sanitaires douteuses. Certains ont dû être réopérés par d'autres praticiens. "Il faut prononcer une peine exemplaire contre cet homme qui depuis 15 ans bafoue la loi", avait demandé le procureur Jean-Luc Blachon. "C'est l'histoire d'une faillite déontologique, médicale et commerciale", avait-il poursuivi, s'étonnant "que cet homme ait échappé si longtemps à la justice".
    Une centaine de personnes se sont constituées parties civiles lors du procès. Michel Maure aurait en moyenne pratiqué près de 300 opérations de chirurgie esthétique par an. Le cadre juridique de la chirurgie esthétique, notamment les conditions d'intervention, a été renforcé en France avec la loi du 4 mars 2002. Auparavant, le praticien n'était tenu qu'à une obligation d'information.
     
    1 person likes this.

  2. ziedARCH

    ziedARCH مهندس معماري

    إنضم إلينا في:
    ‏7 أفريل 2008
    المشاركات:
    1.027
    الإعجابات المتلقاة:
    663
      31-07-2008 23:46
    yokrej menhom les medecin zeda!!!!
     
جاري تحميل الصفحة...
مواضيع مشابهة التاريخ
Le sport, un médicament contre le cancer ‏13 أكتوبر 2016

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...