Les oméga 3 et la dépression post-partum

الموضوع في 'الأخبار الطبية الحديثة' بواسطة cortex, بتاريخ ‏2 أوت 2008.

  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      02-08-2008 17:53
    Les oméga 3 sont acides gras essentiels que le corps ne peut pas fabriquer. Ils proviennent donc de notre alimentation, notamment des poissons (maquereau, sardine, hareng, saumon) et des huiles (colza, lin, noix). Ils jouent un rôle dans le bon fonctionnement de l’organisme et notamment dans la composition et la structure des membranes cellulaires et du tissu nerveux.



    Quel rapport avec la dépression ?

    Il a été montré qu’il existait une relation inverse entre la consommation de poissons et le risque de dépression. Les populations les moins déprimées sont celles qui consomment beaucoup de poisson (Japon) alors qu’au contraire, celles qui en consomment peu sont déprimées (Etat-Unis). Mamalakis (2002) a ensuite démontré que plus la consommation d’oméga 3 est élevée, moins le risque de dépression est important.




    Et la dépression post-partum dans tout ça ?

    La dépression post-partum débute souvent dans les premières semaines après l’accouchement. On observe plusieurs manifestations comme un manque d’élan, de la fatigue, un manque d’appétit. La mère se sent « sans vie » alors qu’elle doit s’occuper de son nouveau-né.



    Alors comment éviter cette dépression ?

    A partir de 6 mois de grossesse, le cerveau de l’embryon se développe. Les oméga 3 de la mère, issus des réserves maternelles dont celles du cerveau, migrent directement vers le fœtus pour favoriser la formation de son système nerveux. Si ce déficit n’est pas comblé par une alimentation riche en oméga 3 ou une complémentation, la mère risque un manque en oméga 3 lors des 3 derniers mois de sa grossesse.



    Après l’accouchement, les besoins en oméga 3 du nouveau-né sont très importants, c’est pourquoi le lait maternel en est très riche mais tout ce transfert d’acides gras essentiels affaibli les réserves de la mère. Ce déficit en oméga 3 influe sur son moral et elle ressent alors les symptômes de la dépression post-partum.



    Alors enceinte ou non, pensez à manger assez de poissons gras et à assaisonner vos crudités avec de l’huile (colza, noix, lin) !
     

جاري تحميل الصفحة...
مواضيع مشابهة التاريخ
Les stents : comment ça marche ? ‏13 أوت 2016
Sanofi visé par la première action de groupe en santé ‏18 أكتوبر 2016
9Exercices pour brûler la graisse abdominale ‏20 أكتوبر 2016

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...