Certaines pilules font disparaître les règles

الموضوع في 'الدروس الصحية' بواسطة cortex, بتاريخ ‏30 أوت 2008.

  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      30-08-2008 13:15
    Cycle sans règles : malgré l’envie, les femmes ne sont pas prêtes

    Vous hésitez à choisir une contraception qui fait disparaître les règles ? C’est possible et sécuritaire avec la génération actuelle des contraceptifs oraux. Mais, d’après une étude américaine, beaucoup de femmes pensent que l’absence de leurs menstruations est mauvaise pour leur corps.

    Plus de 2/3 des femmes aimeraient ne plus avoir de pertes menstruelles, selon une étude présentée lors d’une conférence par l’Association of Reproductive Health Professionals. Ce chiffre illustre qu’il y a eu une vraie révolution du regard que les femmes portent sur leurs règles depuis une dizaine d’années. Mais la majorité des femmes craint cependant les pilules qui leur permettraient de diminuer la fréquence de leurs règles.

    Malgré l’intérêt grandissant des contraceptifs oraux actuels, qui allongent les cycles ou qui font disparaitre les règles, les femmes de l’étude ont exprimé quelques réticences à ne plus avoir de règles, notamment à cause de l’aspect sécuritaire. Au contraire, 97% des docteurs interrogés trouvent les nouveaux contraceptifs oraux sécuritaires. Lee P. Shulman, professeur à l’Ecole de médecine de l’Université Feinberg de Chicago, attribut le décalage entre discours médical et perceptions des femmes à la transmission des savoirs entre mères et filles. Les femmes d’aujourd’hui entendent leur mère et leurs grands-mères dire : « Tu n’es pas enceinte, tu es supposée avoir tes règles » ou « J’ai eu mes règles pendant 35 ans, tu vas les avoir toi aussi pendant 35 ans ! ».
    Petite explication. A l’origine, les contraceptions orales ont été élaborées pour imiter les menstruations naturelles. Les femmes prennent une pilule « active » contenant des hormones pendant 21 jours. Puis elles enchainent avec des pilules placebos pendant 7 jours. Mais les femmes peuvent aussi ne rien prendre pendant une semaine, selon les produits. Durant la semaine sans hormones, les femmes perdent du sang, comme lors d’une vraie période menstruelle. Avec ces pilules classiques, les femmes peuvent également avoir des cycles continus ou prolongés en enchainant les plaquettes de pilules sans laisser d’intervalle entre deux mais ceci après en avoir parlé avec leur gynécologue. Cela est très utile pour les femmes qui souhaitent éviter leurs menstruations et le besoin de protection sanitaire. Les cycles continus et prolongés sont donc possibles avec la pilule classique mais pas forcément recommandés. En revanche, les contraceptifs de la génération actuelle ont été conçus spécialement pour avoir des cycles longs ou prolongés.
    La génération actuelle de contraception orale inclut des produits qui réduisent les pertes de sang à quatre fois par an (cycle prolongé) ou des produits utilisés en continu pour stopper entièrement les menstruations. Enfin, il existe aussi des pilules qui permettent aux femmes de continuer à avoir leurs règles tous les mois mais elles sont plus courtes. Ces produits sont intéressants car ils réduisent les symptômes tels les maux de tête et les gonflements qui arrivent durant la semaine de placebo selon le professeur Patricia Aikens Murphy, de l’Université de l’Utah à Salt Lake City. De plus, les femmes diminueraient leurs risques de grossesses non désirées en prenant les pilules de la nouvelle génération. Pourquoi ? Car la majorité des « oublis » de pilule classique arrivent lorsque les femmes laissent passer plus d‘une semaine entre les deux plaquettes, en oubliant de commencer la plaquette suivante. Elles courent alors le risque d’ovuler.

    :kiss:
     

جاري تحميل الصفحة...
مواضيع مشابهة التاريخ
les micoalgues ‏24 سبتمبر 2016

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...