1. كل المواضيع تعبّر عن رأي صاحبها فقط و ادارة المنتدى غير مسؤولة عن محتوياتها
    إستبعاد الملاحظة

Les banques britanniques HBOS et Lloyds TSB parlent mariage

الموضوع في 'English & French Archive' بواسطة cortex, بتاريخ ‏17 سبتمبر 2008.

  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      17-09-2008 18:15
    La banque HBOS, dont le cours de Bourse s'est effondré depuis le début de la semaine, est en discussions avancées avec sa compatriote et rivale Lloyds TSB en vue d'un rapprochement. Un nouveau coup de tonnerre après l'acquisition de Lehman Brothers par Barclays, après sa faillite, le rachat de Merrill Lynch et la nationalisation d'AIG.

    HBOS bientôt marié à Lloyds TSB? C'est ce qu'annonce la BBC ce mercredi. Information qui vient d'ailleurs d'être confirmée par HBOS qui, dans un communiqué, reconnait être en discussions en vue d'un rapprochement avec sa compatriote et rivale Lloyds TSB, comme l'avait révélé la BBC dans la matinée.

    Une telle opération serait un nouveau coup de tonnerre dans le secteur financier après, lundi, la faillite de Lehman Brothers et le rachat de Merrill Lynch par Bank of America et, dans la nuit de mardi à mercredi, le sauvetage d'AIG par la Réserve fédérale américaine. Sans oublier une autre banque britannique, Barclays qui a annoncé la reprise de certains actifs nord-américains de Lehman pour 1 milliard de livres.

    Jusqu'à l'an dernier, HBOS - groupe écossais issu de la fusion en 2001 de la Bank of Scotland, plus ancienne banque de détail britannique, et de Halifax, numéro un des crédits immobiliers en Grande-Bretagne - était l'incarnation du sérieux et de la solidité, et l'une des toutes premières banques du Royaume-Uni. Mais la crise du crédit a tout balayé. Depuis son éclatement l'an dernier, HBOS s'est retrouvée plongée dans une effroyable tourmente boursière, alimentée par ses besoins importants en liquidités et sa forte exposition à un marché immobilier britannique en plein marasme.

    Selon les analystes, le rachat de HBOS pourrait, selon les termes de l'opération, être avantageux pour Lloyds en ce sens où la banque pourrait réduire ses coûts, augmenter ses parts de marché et améliorer sa rentabilité dans un contexte où le volume de créances douteuses risque de gonfler avec le ralentissement de l'activité économique.

    Avant l'évocation d'un possible rapprochement avec Lloyds, l'autorité des services financiers britannique et HBOS avaient diffusé un communiqué déclarant que la banque était un établissement correctement capitalisé. Cela fait des mois que la banque est sous pression car, plus que n'importe quel autre grand établissement britannique, elle est dépendante du marché des capitaux pour financer son activité. Or, le coût d'emprunt de tels fonds ne cesse de monter, comme le montre encore la nouvelle hausse des taux interbancaires en raison de la réticence croissante des banques à se prêter de l'argent entre elles
     

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...