طلب Demission cdi avec 1 mois preavis

khairielectr

عضو جديد
إنضم
15 ماي 2012
المشاركات
4
مستوى التفاعل
1
Je suis Ingénieur titulaire dans une société, embauché sous un contrat SIVP depuis le 28/08/2016, poursuivi d’un contrat CDI du le 12/07/2017à ce jour,
Cette société est soumise a la convention d’électricité et d’électronique, mon contrat stipule d’ailleurs une période de préavis de 3 mois.
J’ai envoyé ma démission par voie postale avec accusé de réception comme stipulé sur mon contrat, pour des impératifs d’ordre familial je compte quitter la société sans achever la période des 3 mois, : -[ 1 mois seulement,
J’ai essayé de convenir une entente a l’amiable avec le patron de l’entreprise qui refuse toute entente et demande a accomplir toute la période du préavis.

A ce jour, j’ai 14 jours de congé, le 13éme mois de l’année 2017 qui n’est pas encore payé,
Si je quitte l’entreprise le 1/10/2018 qu’est ce que je risque ( y'aurait-il un décris de loi dans ce sens) ?

Depuis le 1/9/2018 au lieu de procéder a la passation on m’affecte a de nouveaux projets, afin d’alanguir la période passation

Un certificat médical d'un psychiatre, c'est une bonne idée..., y'aurait il d'autres idées ingénieuses afin de me protéger et de masquer mon départ anticipé ?

Je vous prie de m’aiguiller vers une meilleure alternative et ce pour quitter mon emploi a moindres dégâts,et dans les plus brefs délais,

Pardonnez mon ignorance et toutes ses questions, je vous serais gré d'avoir vos suggestions et conseils... Merci d'avance
 

HMF1984

عضو مميز
إنضم
22 أوت 2008
المشاركات
753
مستوى التفاعل
586
Bonjour
vous allez perdre vos jours de congé et le 13 eme mois , vous pouvez terminer le mois de préavis et vous envoyez aprés un certificat longue durée .
 

Brahim Hajji

عضو مميز
إنضم
20 فيفري 2018
المشاركات
890
مستوى التفاعل
608
En pratique, mis à part le risque de perdre vos droits au congé et la prime du 13ème mois, la DRH ne va s'en occuper de votre départ, à moins que vous occupez un poste de très grande importance et votre départ anticipé risquerait de faire perdre à l'entreprise des grands marchés ou des gains imminents.
En réalité, même avec ce qui précède, il n'est pas évident de prouver ces faits et ces conséquences éventuelles de votre départ car en 02 mois, nous ne pourrons pas faire des merveilles à l'échelle industrielle .
D'un autre côté, si vous voudrez partir tout en respectant les procédures, il est normal et par coïncidence d'atteindre une maladie grave, et ainsi vous pourrez envoyer à votre DRH un certificat de maladie de longue durée . Dans ce cas, vous aurez le plein droit d'exiger vos droits - congé, prime 13ème mois,....-
 
أعلى