Crise financière : un plan de 700 milliards de dollars

الموضوع في 'أرشيف المنتدى التعليمي' بواسطة cortex, بتاريخ ‏20 سبتمبر 2008.

  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      20-09-2008 17:56
    C'est le chiffre avancé par les médias américains, qui s'appuient sur un document envoyé au Congrès par l'administration Bush.

    Un plan «massif» pour un «problème massif». C'est ainsi que le président des Etats-Unis George W. Bush a qualifié samedi matin le plan de soutien aux banques,mis en place suite à la crise financière. Il pourrait coûter 700 milliards de dollars et s'étaler sur deux ans, affirment des médias américains, s'appuyant sur un document envoyé au Congrès.

    Cette somme est dans la fourchette des estimations avancées depuis vendredi par des analystes des banques, comme ceux de la Société générale qui tablaient sur 800 milliards de dollars, et par les parlementaires, qui évoquaient une somme comprise entre 500 et 1.000 milliards. Cela représente la plus vaste intervention jamais lancée par une administration pour venir en aide au secteur privé.

    Selon les détails obtenus par des médias américains, le plan aurait une durée de deux ans, mais le Trésor aurait la possibilité de garder en son nom les actifs récupérés aussi longtemps que nécessaire. Le plan accorderait ainsi au gouvernement des pouvoirs élargis pour racheter les titres douteux, créances et crédits hypothécaires de n'importe quelle institution financière américaine au cours des deux prochaines années.

    Les seuls actifs concernés par l'offre de reprise gouvernementale devraient être liés à des emprunts hypothécaires émis avant mercredi, date à laquelle le Trésor a commencé à élaborer ce plan. En outre, seules des institutions financières ayant leur siège aux Etats-Unis seraient concernées. Enfin, l'administration demanderait au Congrès la permission d'embaucher des gestionnaires de fonds pour gérer les créances douteuses dont elle entend soulager les banques.

    La crise financière a créé «un risque systémique important, et cela nécessitait une réponse forte, et le Congrès le comprend», a affirmé George Bush. «Nous allons travailler avec le Congrès pour qu'un texte soit approuvé rapidement», a -t-il ajouté. L'objectif est d'arriver à un projet de loi d'ici la fin du week-end, dont l'examen au Congrès pourrait débuter à la fin de la semaine prochaine, espère le sénateur démocrate Chris Dodd, président de la commission bancaire au Sénat.

    Ce plan est mis en place au terme d'une folle semaine marquée par la panique puis l'euphorie sur les marchés boursiers, avec des interventions en cascade de l'administration Bush, qui a assisté au dépôt de bilan de la banque d'affaires Lehman Brothers et nationalisé l'assureur AIG, sans compter toute une série de mesures de portée plus immédiate, destinées à rassurer et à favoriser la liquidité des marchés
     

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...