1. كل المواضيع تعبّر عن رأي صاحبها فقط و ادارة المنتدى غير مسؤولة عن محتوياتها
    إستبعاد الملاحظة

Inondations meurtrières en Algérie

الموضوع في 'English & French Archive' بواسطة cortex, بتاريخ ‏2 أكتوبر 2008.

  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      02-10-2008 18:02
    Algérie: au moins 29 morts dans des inondations à Ghardaia, porte du désert

    Au moins 29 morts, des centaines de maisons détruites, des routes coupées: la région de Ghardaia, à 600 km au sud d'Alger, a payé un lourd tribut mercredi aux pluies inhabituelles et diluviennes qui se sont abattues sur cette région semi-désertique.

    Un bilan encore provisoire, établi jeudi en fin de matinée par le ministère algérien de l'Intérieur, fait état de 29 morts, un disparu et 48 blessés. La crue a été qualifiée de centenaire par le ministère.

    Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Noureddine Yazid Zerhouni, qui s'est rendu sur place dès jeudi, a précisé que de "300 à 600 maisons" au moins avaient été atteintes par ces inondations, notamment dans les oasis.

    Il a souligné que la priorité du gouvernement était d'abord de "porter secours aux populations qui sont toujours bloquées, les approvisionner en vivres et les loger".

    "Les boulangeries ne fonctionnent pas, il n'y a ni gaz, ni électricité, les magasins sont inondés et leurs stocks sont probablement inutilisables", a-t-il constaté.

    Plusieurs routes ont également été coupées et les liaisons téléphoniques très perturbées.

    Selon un habitant joint par l'AFP par téléphone, "la population parle même d'une centaine de victimes et jusqu'à 1.000 maisons inondées".

    Selon lui, les intempéries ont commencé lundi dans cette région où il n'avait pas plu depuis quatre ans. "La pluie a continué mardi, pas très forte, et mercredi c'était le déluge. Les cours d'eau du nord de la ville surtout, les oueds, ont commencé à gonfler et se sont déversés dans l'oued M'zab qui a débordé, emportant tout sur son passage", a-t-il raconté.

    "Les autorités ont parlé d'un débit de 900 mètres cubes par seconde", a-t-il ajouté.

    Le correspondant de la radio francophone Chaîne 3 a qualifié ces inondations de "catastrophe incomparable".

    "Ca ne ressemble plus à rien, il y avait jusqu'à huit mètres d'eau dans les ruelles étroites de la ville et les habitants de la palmeraie de Ghardaia ont dû se réfugier sur les terrasses des maisons ou sur les hauteurs", a-t-il indiqué.

    Ghardaia, porte du désert située dans la vallée du M'zab, site classé au patrimoine mondial, occupe une position centrale reliant les Hauts-Plateaux algériens avec le Sahara.

    Un conseil interministériel s'est réuni jeudi à Alger pour évaluer les dégâts occasionnés par ces inondations et les besoins de la population, a-t-on appris de source officielle.

    Sur place, les secours s'organisaient, des équipes médicales et de secours partaient des départements voisins, notamment de Naâma, Djelfa et Laghouat.

    Des groupes électrogènes, des moto-pompes, des engins de déblaiement étaient prévus ainsi que la fourniture de médicaments, nourriture, couvertures et eau potable.

    Des pluies incessantes sont tombées ces dernières 48 heures sur plusieurs régions d'Algérie, dont Djelfa, à mi-distance entre Ghardaia et Alger, où deux personnes dont un enfant de six ans ont trouvé la mort mardi après une crue subite de deux oueds.

    Les intempéries en Algérie sont fréquentes, surtout dans le nord du pays, et souvent violentes.

    En novembre 2001, des inondations avaient frappé Alger et sa région faisant plus de 800 morts et provoqué des dégâts considérables à Bab El Oued, vieux quartier historique de la capitale.
     
    2 شخص معجب بهذا.

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...