1. كل المواضيع تعبّر عن رأي صاحبها فقط و ادارة المنتدى غير مسؤولة عن محتوياتها
    إستبعاد الملاحظة

Jean-Marie Gustave Le Clézio NOBEL LITTERATURE 2008

الموضوع في 'منتدى الشعر والأدب' بواسطة cortex, بتاريخ ‏9 أكتوبر 2008.

  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      09-10-2008 13:22
    Jean-Marie Gustave Le Clézio (souvent abrégé J.M.G. Le Clézio) est un écrivain français né le 13 avril 1940 à Nice. Il reçoit le Prix Nobel de littérature en 2008.

    Fils d'un chirurgien britannique et d'une mère issue d'une famille bretonne émigrée à l'île Maurice au XVIIIe siècle. Il écrit à sept ans un premier livre sur la mer. Un long voyage né dans la cabine du bateau qui le conduit avec sa mère au Nigéria où il va retrouver son père. Il poursuivit des études au Collège littéraire universitaire de Nice puis après quelques années passées à Londres et à Bristol, il devient enseignant aux États-Unis. En 1967, il fait son service militaire en Thaïlande en tant que coopérant. Mais il est rapidement expulsé pour avoir dénoncé la prostitution enfantine, et est envoyé au Mexique afin d'y finir son service. Pendant quatre ans, de 1970 à 1974, il partage la vie des Indiens Emberas et Waunanas, au Panama.

    En 1977, il publie une traduction des Prophéties du Chilam Balam, ouvrage mythologique amérindien. Spécialiste du Michoacan (centre du Mexique), il présente une thèse d'histoire sur ce sujet à l'Institut d'études mexicaines de Perpignan. Il enseigne ensuite à l'université d'Albuquerque (États-Unis), mais en 1978 il ne peut accéder au poste de chercheur au CNRS.

    Depuis de nombreuses années, il parcourt de nombreux pays dans le monde, sur les cinq continents, mais vit principalement à Albuquerque (Nouveau-Mexique), Nice et Paris.

    Le 9 Octobre 2008, il obtient le Prix Noblel de littérature.

    Écriture

    Malgré de nombreux voyages, J.M.G. Le Clézio n'a jamais cessé d'écrire depuis l'âge de sept ans. Licencié en lettres, il devint célèbre à 23 ans lorsque parut le Procès-Verbal, pour lequel il reçut le prix Renaudot en 1963, après avoir manqué de peu le prix Goncourt.

    Depuis, il a publié plus de trente livres : contes, romans, essais, nouvelles, deux traductions de mythologie indienne, ainsi que d'innombrables préfaces et articles et quelques contributions à des ouvrages collectifs. Dans son œuvre, on peut distinguer assez nettement deux périodes.

    De 1963 à 1975, les romans et essais de Le Clézio explorent les thèmes de la folie, du langage, de l'écriture, avec la volonté d'explorer certaines possibilités formelles et typographiques, dans la lignée d'autres écrivains de son époque (Georges Perec ou Michel Butor). Le Clézio a alors une image d'écrivain novateur et révolté qui lui vaut l'admiration de Michel Foucault ou Gilles Deleuze.

    À la fin des années 1970, Le Clézio opère un changement dans son style d'écriture et publie des livres plus apaisés, à l'écriture plus sereine, où les thèmes de l'enfance, de la minorité, du voyage, passent au premier plan. Cette manière nouvelle séduit le grand public. En 1980, Le Clézio fut le premier à recevoir le prix Paul Morand, décerné par l'Académie française, pour son ouvrage Désert.


    En 1994, il est élu plus grand écrivain vivant de langue française.

    Bibliographie

    * Le Procès-verbal, Gallimard, « Le Chemin », Paris, 1963, 250 p. Prix Renaudot
    * Le Jour où Beaumont fit connaissance avec sa douleur, Mercure de France, L'écharpe d'Iris, Paris, 1964, [n.p.]
    * La Fièvre, nouvelles, Gallimard, « Le Chemin », Paris, 1965, 237 p.
    * Le Déluge, Gallimard, « Le Chemin », Paris, 1966, 288 p.
    * L'Extase matérielle, essai, Gallimard, « Le Chemin », Paris, 1967, 229 p.
    * Terra Amata, roman, Gallimard, « Le Chemin », Paris, 1967, 248 p.
    * Le Livre des fuites, roman, Gallimard, « Le Chemin », Paris, 1969, 290 p.
    * La Guerre, roman, Gallimard, « Le Chemin », Paris, 1970, 295 p.
    * Lullaby, Gallimard, 1970
    * Haï, Skira, « Les Sentiers de la création », Genève, 1971, 170 p.
    * Mydriase, illustrations de Vladimir Velickovic, Fata Morgana, Saint-Clément-la-Rivière, 1973
    o Éd. définitive, 1993, 62 p. (ISBN 2-85194-071-6)
    * Les Géants, roman, Gallimard, « Le Chemin », Paris, 1973, 320 p.
    * Voyages de l'autre côté, nouvelles, Gallimard, « Le Chemin » , Paris, 1975, 308 p.
    * Les Prophéties du Chilam Balam, version et présentation de J.M.G. Le Clézio, Gallimard, « Le Chemin », Paris, 1976, 201 p.
    * Vers les icebergs, Éditions Fata Morgana, « Explorations », Montpellier, 1978, 52 p. (Contient le texte d’Iniji, par Henri Michaux)
    * Mondo et autres histoires, nouvelles, Gallimard, Paris, 1978, 278 p.
    * L'Inconnu sur la Terre, essai, Gallimard, « Le Chemin » , Paris, 1978, 325 p.
    * Voyage au pays des arbres, dessiné par Henri Galeron, Gallimard, « Enfantimages », Paris, 1978, 27 p.
    * Désert, Gallimard, « Le Chemin » , Paris, 1980, 410 p.
    * Trois Villes saintes, Gallimard, Paris, 1980, 81 p.
    * La Ronde et autres faits divers, nouvelles, Gallimard, « Le Chemin » , Paris, 1982, 235 p
    * Relation de Michoacan, version et présentation de J. M. G. Le Clézio, Gallimard, « Tradition », Paris, 1984, 315 p.-[10] p. de pl.
    * Le Chercheur d'or, Gallimard, Paris, 1985, 332 p.
    * Voyage à Rodrigues, Gallimard, « Le Chemin » , Paris, 1986
    * Le Rêve mexicain ou la pensée interrompue, Gallimard, « NRF Essais », Paris, 1988, 248 p.
    * Printemps et autres saisons, Gallimard, « Le Chemin » , Paris, 1989, 203 p.
    * Sirandanes, Seghers, 1990, 93 p.
    * Onitsha : roman, Gallimard, Paris, 1991, 250 p.
    * Étoile errante, Gallimard, Paris, 1992, 339 p.
    * Pawana, Gallimard, Paris, 1992, 54 p.
    * Diego et Frida, Stock, « Échanges », Paris, 1993, 237 p.-[12] p. de pl.
    * La Quarantaine, roman, Gallimard, Paris, 1995, 464 p.
    * Poisson d'or, roman, Gallimard, 1997, 255 p.
    * Gens des nuages
    * La Fête chantée, essais, Gallimard, « Le Promeneur », 1997, 256 p.
    * Hasard (suivi d'Angoli Mala), romans, Gallimard, Paris, 1999, 290 p.
    * Cœur Brûle et autres romances, Gallimard, Paris, 2000, 187 p.
    * Révolutions, roman, Gallimard, Paris, 2003, 554 p.
    * L'Africain, Mercure de France, « Traits et portraits », Paris, 2004, 103 p.
    * Ourania, roman, Gallimard, « Collection Blanche », Paris, 2005, 297 p.
    * Raga : approche du continent invisible, Éditions du Seuil, « Peuples de l'eau », Paris, 2006, 135 p.
    * Ballaciner, essai, Gallimard, 2007
    * Ritournelle de la faim, roman, Gallimard, « Collection Blanche », Paris, 2008

     
    3 شخص معجب بهذا.

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...