Mieux comprendre son cycle menstruel

الموضوع في 'الأخبار الطبية الحديثة' بواسطة cortex, بتاريخ ‏28 أكتوبر 2008.

  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      28-10-2008 08:21
    Tous les 28 jours, impossible d’y échapper. Les règles rythment notre vie de femme de la puberté à la ménopause. Mais savons-nous vraiment à quoi elles servent ? Comment fonctionne un cycle menstruel ? Petit récapitulatif pour mieux comprendre son corps et tordre le cou à quelques idées reçues.

    Quand l’utérus "change de couette"

    Les règles sont un écoulement sanguin qui survient chaque mois, lorsque l’utérus se débarrasse de la couche superficielle de sa muqueuse. Une baisse de la sécrétion d’hormones à la fin de chaque cycle est à l’origine de ce renouvellement périodique, à condition qu’il n’y ait pas eu fécondation. Certains médecins disent que l’utérus "change de couette" avant la prochaine ovulation ou une éventuelle grossesse.

    Règles et ovulation

    Les premières règles apparaissent avec la puberté, généralement entre 10 et 16 ans. En France, l’âge moyen est de 13 ans. Les règles traduisent la présence d’un cycle d’ovulation et donc la capacité à procréer. Autrement dit, pas d’ovulation, pas de règles. C’est ce qui arrive lors de la ménopause, si la puberté est retardée, ou encore si la pilule contraceptive est prise sans interruption. A noter, les règles qui surviennent entre deux plaquettes de pilule sont artificielles, parce que l’utérus est subitement privé d’hormones. Elles ne signifient pas que l’utilisatrice n’est pas enceinte.

    Que signifie un éventuel retard ?

    Dans les deux ou trois premières années qui suivent les premières règles, il est normal que le cycle soit irrégulier. Sinon, la première cause à envisager est une éventuelle grossesse. Par ailleurs, l'absence de règles (aménorrhée) peut avoir diverses origines : anomalie de la muqueuse utérine, traumatisme psychologique, anorexie...

    De quoi les règles sont-elles faites ?

    Le flux menstruel se compose de cellules de la muqueuse utérine (l’endomètre) et de sang. Ce n’est donc pas du sang pur. Quant au volume du sang écoulé, il varie d’une femme et d’un mois à l’autre.

    Le cycle menstruel

    Le premier jour des règles marque le début d’un nouveau cycle menstruel. Là encore, chaque femme a sa propre norme. La majorité des femmes ont un cycle qui dure entre 26 et 34 jours. Parmi elles, un tiers ont un cycle de 28 jours. En revanche, peu importe le nombre de jours entre deux périodes de règles, celles-ci arrivent automatiquement 14 jours après l’ovulation. C’est la période précédant l’ovulation qui varie. Le flux menstruel, lui, s’écoule durant 2 à 7 jours. Au cours de chaque cycle, l'ovaire va produire quantité d'hormones (œstrogènes et progestérone) et libérer un ovule vers l'utérus. S'il n'est pas fécondé, l'ovule meurt. La production d'hormones, qui avait épaissi la muqueuse de l'utérus, diminue. L'endomètre se détache alors : ce sont les règles.

    Les désagréments causés par les règles Irritabilité, maux de tête, nausées, ballonnements…il faut s’y habituer. En général, ces symptômes apparaissent deux à dix jours avant les règles et disparaissent lorsque celles-ci arrivent. D’où le fait que l’arrivée des règles est plutôt vécue comme un soulagement ! Un bon remède : les antispasmodiques, mais surtout pas d’aspirine, car elle fluidifie le sang.

    Stop aux idées reçues !

    * Tous les sports sont permis, baignade y compris ! Un seul impératif : le port d’un tampon. "L’eau va couper mes règles" est donc un argument à oublier, à moins de vouloir échapper à une séance piscine imposée…
    * On ne perd pas sa virginité en mettant un tampon. Chez certaines jeunes filles n’ayant pas encore eu de rapports sexuels, l’orifice de l’hymen est trop petit et ne permet pas l’utilisation de tampon. Chez d’autres, cela est possible, et le tampon, une fois gonflé, agrandit l’orifice. On ne peut pas parler de perte de virginité, car la virginité ne saurait se réduire au degré d’assouplissement de l’hymen.
     
    1 person likes this.

  2. seifca90

    seifca90 عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏8 سبتمبر 2008
    المشاركات:
    340
    الإعجابات المتلقاة:
    726
      28-10-2008 10:57
    mensieur cortex merci
    premierement
    il n'ya pas d'ovule dans le cycle sexuelle chez la femme
    deuxiemement
    vous ditez "pas d'ovulation pas de reglement"
    j'ai un contre exemple"l'orsque il ya un ovulation et en presence de spermatozoiide le corps jaune ne regresse pas et don il ny a pas de régle
    et le couleur rose pour moi:cry: svp
    :satelite:
     
  3. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      28-10-2008 11:41
    mon ami
    je voulais simplifier ce sujet pour qu'il soit compréhensible pour tous les lecteurs.

    Ceci étant les règles traduisent la présence d’un cycle d’ovulation

    Je ne comprends pas votre remarque:" il n'y a pas d'ovule dans le cycle sexuelle chez la femme"

    Pour la deuxième remarque

    le fait d'avoir l'ovulation entrainera les menstruations en cas d'absence de fécondation avec un gamète mâle cependant dans le cas contraire il y aura grossesse et donc pas de règles

    Bien entendu,ici on n'a pas abordé la contraception et les cas particuliers.
    mes amitiés
     
  4. seifca90

    seifca90 عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏8 سبتمبر 2008
    المشاركات:
    340
    الإعجابات المتلقاة:
    726
      28-10-2008 11:58
    mais il n'ya pas de reponse sur mon question
    pas d'ovule
    on dit ovaire (pas d'ovule) dans le voie sexuelle de femme
    et desolé pour la couleur je regole
     
  5. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      28-10-2008 12:09
    [​IMG]

    Les ovaires sont les gonades femelles, ce sont eux qui produisents les ovules. Les ovaires sont au nombre de deux et font partie de l'appareil reproducteur externe des femelle; ce sont les homologues des testicules mâles.

    Leur fonction première est la production des ovules

    La maturation de l'ovule, gouvernée par FSH, a lieu chaque mois à partir de la puberté et se déroule tout au long d'un cycle au sein du follicule ovarien pour aboutir à l'ovulation, déclenchée par LH. A ce moment l'ovule quittera l'ovaire pour rejoindre l'utérus et y être éventuellement fécondé.


    en résumé
    L'ovule est la cellule sexuelle (ou gamète) produite par l'ovaire
     
  6. seifca90

    seifca90 عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏8 سبتمبر 2008
    المشاركات:
    340
    الإعجابات المتلقاة:
    726
      28-10-2008 12:49
    mais mon prof dit qu'on parle d'un ovocyteII et ne parle pas d'un ovule
    mais j'ai un autre question svp
    qu'elle est la defintion precis de retocontrôle ovarien
    et merci
     

  7. seifca90

    seifca90 عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏8 سبتمبر 2008
    المشاركات:
    340
    الإعجابات المتلقاة:
    726
      28-10-2008 12:53
    L'ovule est la cellule sexuelle (ou gamète) produite par les femelles. Comme tous les gamètes, l'ovule est haploïde, il contient la moitié des chromosomes de la mère. Remarquons que, dans l'espèce humaine, ce n'est pas une vraie haploïdie car l'ovule n'a pas terminé sa méiose (il est bloqué en métaphase II), il contient donc 2C ADN et N chromosomes à 2 chromatides. Chez la femme, l'ovule n'est fécondable que durant 24 heures lors de sa descente dans la trompe après expulsion de l'ovaire. Le trajet dans la trompe de Fallope dure 6 heures c'est dans le bas de la trompe que la fécondation a lieu.
    Chez de nombreuses espèces, comme les mammifères, la paire de chromosomes spécifique aux femelles étant la paire XX (double X), un ovule ne peut donc contenir que des chromosomes X. Par conséquent, c'est le spermatozoïde du mâle qui déterminera le sexe du zygote, la cellule résultant de la fécondation. Si le mâle transmet un chromosome Y, alors le résultat sera un mâle (XY). Si c'est le X qui est transmis, alors ce sera une femelle (XX).
    Chez la plupart des poissons et des amphibiens, la fécondation se déroule de manière externe dans le milieu aquatique. Ce que pondent les femelles sont en fait des ovules susceptibles de rencontrer les spermatozoïdes contenus dans la « semence » que les individus mâles ont également relaché dans l'eau. Dans le langage courant, on parle cependant et improprement d' “œufs de poisson” alors qu'il s'agit encore d'ovules. Le caviar est ainsi formé d'ovules d'esturgeon !
    L'appellation « ovule » ne correspond qu'à la gamète femelle des cnidaires (éponges), le terme exact est ovocyte II.
    Chez les végétaux, le gamète femelle porte le nom d'oosphère, le terme ovule étant réservé au macrosporange des Spermaphytes (voir ovule
    (botanique)).



    .et merci
     

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...