1. كل المواضيع تعبّر عن رأي صاحبها فقط و ادارة المنتدى غير مسؤولة عن محتوياتها
    إستبعاد الملاحظة

Un tampon anti-viol

الموضوع في 'English & French Archive' بواسطة cortex, بتاريخ ‏28 أكتوبر 2008.

  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      28-10-2008 09:35
    [​IMG]

    [​IMG]

    Une femme vient de présenter un préservatif féminin anti-viol qui « harponne » l'agresseur. Le « rapex » se porte comme un tampon et en cas de pénétration, des crochets se referment sur le pénis de l'agresseur. Meurtri, le violeur sera obligé de s'encourir à l'hôpital « la queue entre les jambes ».


    Crochets à l'intérieur Le rapex se présente sous la forme d'un fourreau de latex à glisser dans le vagin comme un tampon. La face interne du dispositif est garnie de dents pointues dirigées vers l'intérieur qui harponnent le pénis de l'agresseur et y restent profondément enfoncées. L'effet de surprise et la douleur devraient laisser le temps à la victime de s'échapper. Seul un chirurgien pourra retirer les crochets du pénis de l'agresseur et c'est là l'utilité seconde du dispositif: les hôpitaux seront immédiatement avertis qu'un viol a été commis et pourront le signaler à la police.


    Attention, crient les associations d'accueil des femmes violées. Un agresseur ainsi piégé pourrait redoubler de violence envers sa victime et lui causer encore plus de mal. D'autres sceptiques qualifient le rapex d'appareil de barbarie digne du Moyen-Age. « Pas autant qu'un viol », leur répond l'inventrice. Sonette Ehlers n'a pas encore trouvé de volontaires masculins pour tester les harpons... Elle garantit seulement qu'ils accrochent bien les pénis en plastic utilisés pour les tests. Le rapex se fait parait-il oublier par les femmes qui ont testé son confort. Pas trop, espérons-le pour les maris.


    Cette invention ma foi me laisse partagée et perplexe, car l'on parle de femmes bien évidemment meurtries dans leur chair, par un drame vécut ou non, voire en prévision de … Partagée parce que bien évidemment, étant une femme, le viol est quelque chose à laquelle nous pensons toutes un jour, envers nous même, où nos filles… Mais aussi perplexe, car, qu'en sera t-il si jamais une femme s'avérait être une personne de mauvaise foi, qui pour se venger d'un petit amis infidèle par exemple ? Ou dans le cadre d'une fin de relation si la dame est éconduite et le vit mal ? Il lui suffirait alors d'inviter le dit monsieur de faire croire un éventuel pardon sur l'oreiller, ou "d'une dernière fois pour se dire adieu", et le pauvre type pourrait se retrouver à " l'hosto" accusé de viol ? Si cette invention peut se déclarer utile dans certains cas, j'émets beaucoup de doutes sur les qualités de l'âme humaine, pour penser qu'il n'y aura que des violeurs arrêtés par ce procédé….
     
    1 person likes this.

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...