1. عرض جديد خاص بالإشتراك في سيرفر الأحلام و IPTV

Tutorial CCCam

الموضوع في 'منتدى الشيرنج والأيبي' بواسطة borhanecom, بتاريخ ‏3 ديسمبر 2008.

حالة الموضوع:
مغلق
  1. borhanecom

    borhanecom عضو

    إنضم إلينا في:
    ‏4 أوت 2008
    المشاركات:
    78
    الإعجابات المتلقاة:
    178
      03-12-2008 00:47
    Bonjour tout le monde,

    J'ai vu que pas mal de débutant avait pas mal de probleme pour commence avec CCCam, alors je me permet de poste un tuto en francais de CCCam :

    Je rappel que le CS est illégal, ce tuto a seulement pour but d'information.

    Tuto configuration CCcam


    Voila comment paramétrer votre ému CCcam pour partager vos cartes entre amis :


    1/ FICHIERS REQUIS


    Téléchargez via le menu de téléchargement de votre image :
    - CCcam 2.0.0
    - CCcam config 2.0.0

    Optionnel suivant config ( voir plus bas )
    - Newcs 1.20
    - Newcs config

    2/ FICHIER CCcam.cfg

    Vous trouverez ce fichier dans var/etc !
    Les lignes commencancant par # sont des lignes de commentaires , elles n'ont aucunes influences sur la config.


    3/ CONFIGURATION DU SERVEUR = celui qui partage



    # syntax for to add a friend user to CCcam with the max hops limit
    # and optional downshare limits per share
    # example:
    #
    # F: user1 pass1 10
    #
    # user1 gets all our shares at max 10 hops from us
    # (our local cards + max ten hops away). He can share down to his own
    # clients.
    #
    # F: user2 pass2 0 { 0100:000080, 0622:000000:1, 0500:000000:2 **
    #
    # user2 gets only our local cards but no 0100:000080.
    # and our 0622:000000 cards only for himself (1 hop down),
    # and 0500 cards for himself plus one additional hop down.
    #
    # F: user3 pass3 5 { 0:0:3, 0100:000080:1 **
    # user3 gets all cards at a maximum of 5 hops away from us,
    # and get's to share them down two further levels beyond his own level.
    # But he is not allowed to share 0100:000080 down to other users.
    #
    #F: username password hops ( { caid:id:)downhops), caid:id:)downhops),... ** )




    Config la plus simple possible :

    Je veux que Jeannot bénéficie de tout ce que je peux recevoir :

    F: Jeannot passwordJeannot 10

    Bon ca c’est basique et pas très interessant …


    Maintenant, autre config plus poussée :

    je veux que Jeannot puisse recevoir ma carte CSAT + ce que j’ai en émulation. Je ne veux pas qu’il puisse a son tour repartager ce qu’il recoit de moi :

    F : Jeannot passwordJeannot 1 1 0 { 0100:000000:1 **


    -Pour aider voici mon analyse de la ligne ci-dessus :

    F : user pass UpHops ( ici 1 ) partage de l’emu autorisé ( 1 ) ou non ( 0 ) retour d’EMM ( 0 = non , 1= oui ) { carte :SID ( ici 000000 = tous ) :nb de personnes pouvant recevoir ma carte ) **

    Approfondissont tout cela :

    Maintenant même situation sauf que j’autorise Jeannot a partager avec 2 de ses amis ( donc je partage a 3 personnes ) ce qu’il recoit de moi :

    F : Jeannot passwordJeannot 1 1 0 { 0100:000000:3 **

    Maintenant même situation avec 2 cartes dans ma dream. J’autorise Jeannot a recevoir l’emu + ma carte tp* et pas ma carte CSAT. Pour courronner le tout il peux repartager ce qu’il recoit de moi a ses 2 amis ( donc carte tp* + emu et PAS ma carte CSAT )

    F : Jeannot passwordJeannot 1 1 0 { 0100:000000 , 0500:000000:3 **


    Maintenant j’autorise Jeannot a recevoir l’emu + ma carte tp* et ma carte CSAT. Pour courronner le tout il peux repartager ma carte tp* a 1 personne ; ma carte CSAT a 4 personnes et l’emu.

    F : Jeannot passwordJeannot 1 1 0 { 0100:000000:5, 0500:000000:2 **

    Je veux que ce share ne soit possible qu'entre 20H et 22H ! :
    F : Jeannot passwordJeannot 1 1 0 { 0100:000000:5, 0500:000000:2 ** { 20:00-22:00 **

    Enfin je veux que Jeannot ne puisse se connecter que depuis chez lui ! :
    F : Jeannot passwordJeannot 1 1 0 { 0100:000000:5, 0500:000000:2 ** 89.25.145.28

    89.25.145.28 = l'IP de Jeannot




    Enfin. Je suis moi-même connecté a un seveur CCcam qui dispose d’une autre carte ( de X par exemple ). Je veux que mes clients aient aussi acces , en plus de mes cartes, a cette carte X qui se trouve dans la dreambox a laquelle je me connecte . Il pourra aussi repartager ce qu’il recoit comme dans l’exemple au dessus :

    F : Jeannot passwordJeannot 2 1 0 { 0100:000000:5, 0500:000000:2 **

    Le 2 siginifie que Jeannot peut se connecter via ma dreambox a celle qui se trouve au dessus de moi dans le groupe de share et donc beneficier et de mes cartes CSAT et tp* ainsi que de la carte de X se trouvant dans la dreambox a laquelle je connecte.

    P.S : si la dreambox a laquelle je me connecte ne m’autorise pas a repartager ( comme expliqué dans les config précédentes ) , ca ne marcheras bien sur pas.

    Enfin pour que vos cartes soient lues par votre machine, lisibles pour tout le monde et qu’elles s’ACTIVENT chaque fin de mois , pensez a ajouter ces lignes ( ici prereglés pour une config standard NEWCS.XML )



    # syntax for to add newcamd server connection
    # example:
    #
    # N: 127.0.0.1 10000 dummy dummy 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14

    N: 127.0.0.1 34000 dummy dummy 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14
    N: 127.0.0.1 34001 dummy dummy 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14


    Conseil : pensez a changer le mot de passe et le nom d’utilisateur DUMMY ( dans newcs.xml et cccam.cfg : les 2 doivent bien entendu correspondre ) par d’autres pour securiser un peu plus votre connection, ainsi que la DESKEY et les ports ; par exemple :

    N: 127.0.0.1 38000 toto charly 02 02 03 02 05 02 07 08 09 10 11 12 13 14
    N: 127.0.0.1 38001 toto charly 02 02 03 02 05 02 07 08 09 10 11 12 13 14


    Adaptez votre newcs.xml en consequence.



    # server shall listen on this port pro incoming connections
    # default port is 12000
    #
    #SERVER LISTEN PORT : 13000

    Ici on mets le donc que l’on va utiliser pour distribuer aux autres, celui-ci doit etre ouvert dans le routeur : :
    SERVER LISTEN PORT : 13000








    # default port for telnet is 16000
    # default port for web is 16001
    # supported commands:
    # info
    # activeclients
    # clients
    # servers
    # shares
    # providers
    # entitlements
    # example use:
    # echo servers | telnet localhost 16000
    # go with your browser to OpenDNS
    #
    #TELNETINFO LISTEN PORT : 16000

    #WEBINFO LISTEN PORT : 16001

    Activez ici le port permettant de se connecter a l’interface WEB de contrôle CCcam :
    WEBINFO LISTEN PORT : 16001


    Vous pouvez aussi mettre un mot de passe pour acceder a l'interface web !
    WEBINFO USERNAME : nom
    WEBINFO PASSWORD : pass


    Pareil pour l'accès à la console par TELNET

    Je pense qu’on a fait le tour pour la partie serveur.



    4 CONFIGURATION DU CLIENT = celui qui recoit


    Si vous-même êtes connectés à un serveur Newcs, ajoutez ces lignes

    N: ipduserveur port user pass DESKEY
    Donc par exemple :
    - en local
    N : 192.168.0.2 34000 user pass 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 1 0
    - sur le net
    N : xxx.dyndns.org 34000 user pass 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 1 0





    - Pour se connecter à un serveur CCcam :



    # syntax for to add a client connection to other CCcam
    # special! add yes on end to use friends emus (non public private key/emu,etc...)
    # example:
    #
    # C: CCcamServerHostname 12000 CCcam RuleZ
    # C: 192.168.1.2 12000 CCcam RuleZ
    # connects to CCcam without use of friends emus
    #
    # C: 192.168.1.2 12000 CCcam RuleZ yes
    # connects to CCcam, and receives friends emus also.
    # Emus are only shared a single level down.




    Si le serveur est en local ( exemple ) :
    C : 192.168.0.2 13000 Jeannot passwordJeannot
    Si le serveur est sur le net :
    C : xxx.dyndns.org 13000 Jeannot passwordJeannot

    Dans les cas ci-dessus, vous recevrez tout sauf l’emu du serveur meme si ce dernier vous a autorisé a y acceder !!!

    Pour recevoir l’emu, ajouter yes a la fin de la ligne ( utile uniquement si le serveur vous autorise a recevoir l’emu en mettant 1 dans sa ligne ).
    Par exemple :
    C : xxx.dyndns.org 13000 Jeannot passwordJeannot yes
    Maintenant admettons que vous possédez une carte CSAT/C+ dans votre décodeur. Le serveur, qui se trouve juste « au dessus » de vous ( 1 hops ) possède lui aussi cette carte.
    ðDonc aucun intérêt d’avoir un doublon, car le seul effet sera de ralentir le zapping.
    Vous pouvez donc indiquer au CCcam que vous ne voulez pas recevoir cette carte :
    C : xxx.dyndns.org 13000 Jeannot passwordJeannotyes { 0100 :000080, 000081 **




    - Vous pouvez aussi vous connecter à un serveur Camd3 :


    syntax for to add camd3 connection
    # example:
    #
    # L: 127.0.0.1 567 dummy dummy 0100 000080
    #
    #L: ip port username password ca4 id6 nr_of_hops_away (default: 1)

    L : ipduserveur portCamd3 user pass CAID IDENT
    L: toto.dyndns.tv 24110 tintin fou 0100:000080


    Ici je me connecte a un serveur Camd3 et recoit uniquement CSAT, pas C+
    pour avoir C+ il faut ajouter une ligne :
    L: toto.dyndns.tv 24110 tintin fou 0100:000081

    Vous pouvez aussi vous connecter à un serveur GBOX via les lignes G:

    # syntax for add gbox connection
    #
    #G: <ip> <remoteport> <localport> <pass> <peerpass>
    #
    # support optional limits just like C line (ignore shares more than 'uphops' away)
    # { caid:id:)uphops), caid:id:)uphops), ... **

    -Ici ces lignes expliquent comment vous connecter sur un serveur GBOX !
    Bon à savoir si votre serveur n’est pas en local :
    1/ Vous devez a tout pris si vous voulez que cela marche posseder ou une IP fixe , ou un compte dyndns !! ( toto.dyndns.org pour l’exemple )
    2/ Vous devez ouvrir un port TCP dans votre routeur ( ici le 27000 pour l’exemple )
    En admettant que la config du serveur Gbox soit celle-ci :
    Ligne M serveur gbox :
    M: xxx.dyndns.biz { DEEE5855 **
    Ligne D serveur GBOX :
    D: { dyndnsclient { portserveur portclient { passclient { A5 A5 ********
    D: { toto.dyndns.org { 25000 27000 { AC311256 { A5 A5 ********
    Voici un exemple de ligne G correspondant au cwshare.cfg du serveur Gbox :
    -Via le net :
    G: DYNDNSserveur portserveur portclient passclient passserveur
    G: xxx.dyndns.biz 25000 27000 AC311256 DEEE5855

    -Via réseau local ( dans ce cas , dyndns et ouverture de port non necessaire )
    G: IPserveur portserveur portclient passclient passserveur
    G: 192.168.x.xx 25000 25000 AC311256 DEEE5855


    5/PARTIE EMU

    Vous pouvez choisir quel fichier de clé utiliser :


    # what Softcam.Key should CCcam try to read
    # defaults to /var/keys/SoftCam.Key
    #
    #SOFTKEY FILE : /var/keys/SoftCam.Key

    Ici on indique le chemin du fichier clé a utiliser
    SOFTKEY FILE : /var/keys/SoftCam.Key



    # what Autoroll.Key should CCcam try to read
    # defaults to /var/keys/Autoroll.Key
    #
    #AUTOROLL FILE : /var/keys/Autoroll.Key

    Ici on indique le chemin du fichier autoroll a utiliser :
    AUTOROLL FILE : /var/keys/Autoroll.Key

    Pour accélérer le zapping vous pouvez definir les providers à ignorer :

    # in this file you can configure what CAIDs CCcam should ignore
    # defaults to /var/keys/CCcam.ignore
    # file content can be like
    #
    # I: ca4 id6 ignore allways this caid/ident
    # S: ca4 id6 sid4 ignore caid/ident only on sid
    #
    CAID IGNORE FILE : /var/etc/CCcam.prio

    Ici on indique le chemin du fichier à utiliser :
    CAID IGNORE FILE : /var/etc/CCcam.prio


    6/ CONFIGURATIONS SUPPLEMENTAIRES

    # in version 1.2.1 and lower there was a problem which could lead to disconnecting clients
    # in version 1.4.0 network load was significantly reduced
    # in version 1.7.0 dangerous password bug was fixed
    # in order to take advantage of these fixes, all clients should upgrade
    # with this setting you can force that clients at least use a certain version otherwise they are denied when logging in
    #
    # default : accept all versions
    #
    #example 1: avoid disconnecting clients problem
    #MINIMUM CLIENT VERSION : 1.7.0
    #example 2: achieve network load decrease
    #MINIMUM CLIENT VERSION : 1.7.0
    #example 3: don't allow potentially wrong passwords (pre 1.7.0 has password bug)
    #MINIMUM CLIENT VERSION : 1.7.0

    Vous pouvez aussi forcer vos clients à utiliser une version bien précise de CCcam, ceci afin, d'éviter d'être hacké, d'accélérer la communication entre vos machines et éviter de bouffer de la bande passante :
    Mettez donc ici 3 fois la valeur minimale que vous autorisez à se connecter chez vous ! Ici, tout utilisateur ayant une version antérieure à 1.7.0 ne pourra pas se connecter chez moi
    MINIMUM CLIENT VERSION : 1.7.0


    # load balancing between identical cards, list device names of card readers containing identical cards,
    # optionally followed by a list of service id's which are to be excluded from loadbalancing
    #
    # LOADBALANCE : <device1> <device2> .. <devicen> { <exceptsid1>, <exceptsid2> .. , <exceptsidn> **
    #
    # multiple loadbalance groups can be configured, by adding multiple lines
    # warning: restart is required, when loadbalance group config changes
    #
    #example 1: load balance requests for three identical cards
    #
    # LOADBALANCE : /dev/ttyS0 /dev/ttyS1 /dev/ttyS2
    #

    #example 2: load balance requests for two almost identical cards, sid 0df3 and 0de1 are only available
    #on one of the cards, so requests for these sids shouldn't be loadbalanced
    #
    # LOADBALANCE : /dev/ttyS5 /dev/ttyS6 { 0df3,0de1 **

    Le loadbalance permet, si on a 2 cartes identiques, de dire quoi prendre sur la 1ere et sur la 2eme afin de fluidifier le partage et le zapping.
    J’ai 2 cartes CSAT dans ma dream. Les 2 ont strictement les mêmes options , je mets donc ca :
    LOADBALANCE : /dev/sci0 /dev/sci1
    Ainsi CCcam gèrera tout seul la répartition « d’activité » entre les 2 cartes , prenant les infos un coup sur l’une un coup sur l’autre.
    Maintenant, vous avez 2 cartes CSAT , sauf que la seconde ( qui est dans le lecteur du bas ) a un abonnement a FOOT+. On peut donc dire au CCcam de continuer a faire la répartition « d’activité » entre les 2 cartes ; et le forcer à décoder FOOT+ via le lecteur du bas, pour fluidifier le tout et accélérer le zapping :
    LOADBALANCE : /dev/sci1 /dev/sci0 { 20d2, 20d3, 20d4, 20d5, 20d6, 20d7, 20d8, 20d9, 20da, 20db, 20dc, 20dd, 2143, 226b, 2264 **
    Ici je dis à CCcam de décoder les chaines CINE+FOOT+ uniquement via dev/sci0 => le lecteur du bas. Par exemple la valeur 20d2 correspond a CINE+FOOT+ 1.
    Pour trouver ces valeurs, rien de plus simple. Avec la dream vous vous mettez sur la chaine dont vous cherchez la valeur ( Service ID ) ; vous appuyez ensuite 2x sur la touche INFO et la le Service ID apparait en bas de la page. Vous noterez qu’il y a un « h » a la fin. Celui-ci n’est pas nécessaire, prenez uniquement les 4 premiers caractères.

    # perform smartcard post init commands
    # POSTINIT <device> <filename> (<autodelete>)
    # send commands in 'filename' to 'device', and delete 'filename' when
    # optional 'autodelete' argument nonzero
    #example:
    #POSTINIT /dev/sci0 /tmp/postinit

    #example /tmp/postinit contents:
    #c134000003000000
    #c13201000a

    Ceci est certainement la partie pour transformer le CCcam en blocker, mais je ne sais pas m’en servir et je n’ai jamais rien trouvé a ce sujet ou que ce soit …
    Peut être bientôt la soluce !!

    # global setting for stealthy login to newcamd/newcs server, N line can overrule
    # stealth modes: 0 = disabled, 1 = mgcamd new, 2 = mgcamd old, 3 = evocamd, 4 = generic
    # default: 0
    #
    #NEWCAMD STEALTH : 0

    Le STEALTH permet uniquement si vous vous connectez a un serveur NEWCAMD/NEWCS d’apparaitre loggué chez le serveur sous un autre ému . Si je mets :
    NEWCAMD STEALTH : 0 => j’apparait en tant qu’utilisateur CCcam
    NEWCAMD STEALTH : 1 => j’apparait en tant qu’utilisateur Mgcamd > 1.20
    NEWCAMD STEALTH : 3 => j’apparait en tant qu’utilisateur Evocamd
    Ainsi, si nous revenons à la partie connection à un serveur Newcs, maintenant la ligne peut être :
    # stealthy login on newcamd server:
    #
    # N: 127.0.0.1 10000 dummy dummy 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 1 1

    - en local
    N : 192.168.0.2 34000 user pass 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 1 0
    - sur le net
    N : xxx.dyndns.org 34000 user pass 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 1314 1 0
    Le premier 1 en gras signifie le nombre de uphops ( 1 par default ) et le second correspond au STEALTH ( par default 0 )

    # enables mini OSD which shows server(type), cardreader, keys or fta only
    # default is no (turned off)
    #
    #MINI OSD : yes

    Ici, si je le souhaite, je peux activer un mini OSD ( désactivé par défaut ) qui apparaitra lors de chaque changement de chaine et indiquant le serveur auquel je suis connecté, quelle clé est utilisée …
    MINI OSD : yes

    # should CCcam try to read and parse newcamd.conf for server connections
    # default is no (turned off)
    #
    #NEWCAMD CONF : yes

    Ici je peux dire au CCcam de lire mon ficher NEWCAMD.CONF pour me connecter chez mes serveurs. Ceci n’est utile que si vous utilisiez le Mgcamd ou Newcamd auparavant. Par défaut, l’option n’est pas activée.
    NEWCAMD.CONF : yes


    # with this setting you can
    # allow a client on two hops away
    # to send the updates to the cardserver
    #
    # default : no
    #
    #EXTRA EMM LEVEL : yes

    Ces lignes permettent de donner l’autorisation à un client se trouvant en 2 niveau sous ma dreambox, de me renvoyer des infos ( EMM ) régulièrement pour activer ma carte à distance. Option elle aussi désactivée par défault.
    EXTRA EMM LEVEL : yes
    # overrule the nds boxkey (4 byte hex)
    #
    # BOXKEY: <device> <byte1> <byte2> <byte3> <byte4>
    #
    #example
    #
    #BOXKEY: /dev/sci0 00 11 22 33

    Cette option permet si vous possédez une carte NDS, d’appairer votre carte sky à votre CCcam comme si celui-ci était un démo officiel. Pour cela il vous faut un n° valable de décodeur SKY , le convertir en Hexadécimal et spécifier quel lecteur sera appairé à la carte.
    Ici j’apparaîre le lecteur du haut avec un boxkey que j’ai calculé :
    BOXKEY: /dev/sci1 12 36 54 24
    P.S : je n’ai jamais testé cette fonction

    # write wrong logins to file
    # defaults is off
    #
    #LOG WARNINGS : /tmp/warnings.txt

    Cette option, désactivée par défaut, permet d’écrire dans un fichier dont on spécifie le chemin les logins non autorisés à se connecter chez moi, mais qui essaie quand même … Je vais donc enrgistrer les WARNINGS dans le dossier /tmp :
    LOG WARNINGS : /tmp/warnings.txt
    Voila, beaucoup de choses sont expliqués ( la plupart ) mais pas toutes.
    En espérant que ceci vous aide au mieux !!


    :copy:

    :kiss::kiss::kiss:
     
    faridfarah1 و Aligatordoc معجبون بهذا.
  2. aimanx

    aimanx مسؤول سابق

    إنضم إلينا في:
    ‏9 أفريل 2006
    المشاركات:
    11.240
    الإعجابات المتلقاة:
    17.442
جاري تحميل الصفحة...
مواضيع مشابهة التاريخ
CCcam !!! ‏27 جويلية 2016
Demande conseil abonnement CCCAM ‏2 أوت 2016
serveur cccam ‏25 أوت 2016
حالة الموضوع:
مغلق

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...