excelent article sur l'ESS sur le site de la FIFA

الموضوع في 'أرشيف منتدى الرياضة' بواسطة dali*etoiliste, بتاريخ ‏12 ديسمبر 2008.

  1. dali*etoiliste

    dali*etoiliste نجم المنتدى

    إنضم إلينا في:
    ‏25 فيفري 2008
    المشاركات:
    1.535
    الإعجابات المتلقاة:
    1.120
  2. forza_sa7li

    forza_sa7li عضو

    إنضم إلينا في:
    ‏17 جويلية 2008
    المشاركات:
    340
    الإعجابات المتلقاة:
    422
      12-12-2008 18:18
  3. sahli100%

    sahli100% عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏14 أفريل 2008
    المشاركات:
    536
    الإعجابات المتلقاة:
    334
      12-12-2008 18:26
    Etoile Sahel, an African institution



    Etoile Sahel enjoyed an extraordinary run of success in recent years, most notably in African club competition, where they have reached the final of a major competition for the last five years running.

    The high point came in 2007, with success in the CAF Champions League. Winning the continent's top competition elevated the club to Africa's elite also established Etoile as the only team who have won every single major CAF trophy. In a highly competitive domestic league, the Tunisians have often had to play second fiddle behind their archrivals Esperance and the ongoing battle between the coastal club and the team from the capital is among the most intense in world football.

    Birth of an institution
    Etoile Sahel were formed on 11 May 1925 as a sporting association for former pupils of the Franco-Arab school in the seaside town of Sousse, an addition to an existing cultural organisation for the town's Muslim intellectuals when the country was still a French colony.

    Chedly Boujemia was voted in as its first president and the name 'Etoile' adopted as a symbol of nationalism, giving the club immediate appeal. It played at first against clubs of distinct other national groups, the French (Patriote de Sousse), Jews (Maccabi), Italians (La Savola) and Maltese (Red Star). Initially, life was tough for Etoile, who had difficulty getting equipment to play with and grounds to compete at, having been denied use of the town's main stadium by the French.

    However, they persisted and in 1931, the side won promotion to the top flight, reaching the final of the Tunisia Cup the following year. The club was established as a force to be reckoned with.

    Finding their feet
    Trophies soon followed, starting in 1950, when the team claimed their first of nine Tunisia championship titles. Vital to their success during this era was legendary striker Habib Mougou, nicknamed Tete d'Or (golden head).

    After Tunisia secured independence, Mogou continued to be the inspiration for more trophies and a second title in 1958, followed by a first cup success a year layer when he scored twice as Etoile came from two goals down against Esperance to take the trophy.

    Etoile then evolved into perennial challengers for success in Tunisia, all the while producing key players for the national team. Arguably the most successful has been Abdelmajid Chetali, who played for Tunisia in the 1960s and then later went on to coach the team at their debut FIFA World Cup™ finals in 1978

    Making a name
    It has been in African competition that Etoile's reputation has been built. Their international campaigns began in the early 1970s in regional tournaments and it was only in 1984 that they entered a continental competition for the first time, going out in the first round of the African Cup Winners' Cup to Al Ahli Tripoli.

    From that humble start, Etoile can now claim to be the only African club to have won every one of the continental club titles. First it was the Confederation of African Football Cup in 1995, followed by a triumph in the African Cup Winners' Cup in 1997. Then, in 1998, Etoile won the Super Cup match over Raja Casablanca of Morocco and continued their mazy run of five successive finals the following year with another CAF Cup triumph.

    In 2003, there was further Cup Winners' Cup success in the tournament's final year and, in 2006, Etoile beat Moroccan opposition again to win the new Confederation Cup. The biggest prize of all, the CAF Champions League, took some persistence, with Etoile losing in successive finals before securing an historic triumph in 2007 with a shock win over Al Ahly.

    The victory came less than six months after Etoile had won their own domestic championship, ending an astonishing sequence of nine consecutive seasons as runners-up.

    The present
    Etoile have had a tumultuous year, beaten in a dramatic finish to the league title by Club Africain after surrendering a seemingly unassailable position. It resulted in the departure of French coach Bertrand Marchand, with whom the club had won the CAF Champions League just six months earlier, and the appointment of Swiss Michel Decastel.

    Decastel did not last long, however, losing his job even after Etoile went through the group phase of the African Confederation Cup unbeaten to book a meeting in November's final with compatriots CS Sfaxien. Etoile were the favourites but lost the tie on away goals rules, ending a brief tenure of Herve Gauthier, who has now been replaced by Etoile's fourth coach of the year, the Franco-German Gernot Rohr.

    The stadium
    Stade Olympique de Sousse, which has a capacity of 25,000, has staged two CAF Africa Cup of Nations finals and played host to the 2001 Mediterranean Games' football tournament. The stadium was built in 1973 with an initial capacity of 10,000 but was extended for the 1994 Cup of Nations and then again for the Mediterranean Games.

    Legendary players

    Habib Mogou, Abdelmajid Chetali, Salem Kedadi, Habib Akid, Othman Jenayah, Abdesselam Adhouma, Raouf Ben Aziza, Kamel Azzabi, Mounir Boukadida, Zoubeir Beya, Kais Ghodhbane, Francileudo dos Santos



    Honours

    * 9 Tunisian Championships: 1949/50, 1957/58, 1962/63, 1965/66, 1971/72, 1985/86, 1986/87, 1996/97, 2006/07

    * 7 Tunisian Cups: 1958/59, 1962/63, 1973/74, 1974/75, 1980/81, 1982/83, 1995/96
    * 1 CAF Champions League: 2007
    * 1 African Confederation Cup: 2006
    * 2 African Cup Winners' Cups: 1997, 2003
    * 2 CAF Cups: 1995, 1999
    * 2 African Super Cups: 1998, 2008:tunis::tunis::tunis::tunis::tunis::tunis:
     
    1 person likes this.
  4. sahli100%

    sahli100% عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏14 أفريل 2008
    المشاركات:
    536
    الإعجابات المتلقاة:
    334
      12-12-2008 18:28

    (FIFA.com) Jeudi 11 décembre 2008



    Ces dernières années, l'Etoile du Sahel a connu une impressionnante réussite sportive. Cette période faste a trouvé son expression la plus remarquable dans les compétitions africaines. En effet, les Tunisiens ont disputé cinq finales continentales en cinq ans.

    Le point d'orgue de ce quinquennat est intervenu en 2007 avec le triomphe de l'Etoile en finale de la Ligue des champions de la CAF. Ce succès historique a ainsi permis au club de Sousse de devenir la seule équipe africaine à avoir remporté tous les grands trophées de la CAF. Dans un championnat de Tunisie extrêmement compétitif, l'Etoile a en revanche souvent été contrainte de laisser les premiers rôles à l'Espérance. Il n'en reste pas moins que la rivalité qui oppose le club de la capitale à celui de la côte est l'une des plus féroces au monde.

    Naissance d'une institution
    L'Etoile du Sahel a été fondée le 11 mai 1925 en tant qu'association sportive par un groupe d'anciens étudiants de l'école franco-tunisienne de Sousse. A l'époque la Tunisie est encore une colonie française, mais le club est rattaché à l'une des associations culturelles fréquentées par les intellectuels musulmans.

    Chedly Boujemia devient le premier président de l'histoire de ce nouveau club. Il adopte immédiatement le nom d'Etoile, une référence directe au nationalisme tunisien qui lui vaudra de connaître un grand succès populaire. La nouvelle équipe dispute ses premiers matches contre des formations issues des différents groupes ethniques de la région, comme le Patriote de Sousse (Français), le Maccabi (Juifs), La Savola (Italiens) ou l'Etoile Rouge (Maltais). Les débuts de l'Etoile sont pourtant difficiles. Le club peine à trouver des équipements et doit s'entraîner sur de petits terrains, l'administration française lui ayant refusé l'accès au stade municipal.

    Cela n'empêche pas les dirigeants de persévérer dans leur entreprise. En 1931, l'Etoile rejoint la première division tunisienne. L'année suivante, le club s'invite en finale de la Coupe de Tunisie. Dès lors, il ne cessera plus de jouer un rôle essentiel dans la vie du football tunisien.
    Le club de Sousse remporte le premier de ses neuf titres de champion en 1950. Cette période faste restera marquée par le talent de l'attaquant Habib Mougou, surnommé Tête d'Or par les supporters.

    Suite à l'indépendance de la Tunisie, Mougou continue de régaler les fans de l'Etoile. En 1958, le club remporte un nouveau titre de champion, suivi un an plus tard d'un premier triomphe en finale de la Coupe de Tunisie. Au cours d'un match resté dans la légende, l'intenable attaquant soussien marque à deux reprises face à l'Espérance, qui laisse échapper le trophée après avoir pourtant compté deux buts d'avance.

    L'Etoile devient alors l'un des poids lourds du championnat de Tunisie et produit des joueurs de premier plan, qui s'illustrent régulièrement en équipe nationale. Abdelmajid Chetali est sans doute le joueur qui s'inscrit le mieux dans cette lignée. Après avoir brillé en sélection dans les années 60, c'est en tant qu'entraîneur qu'il mènera la Tunisie à sa première phase finale de Coupe du Monde de la FIFA, en 1978.

    La légende en marche
    C'est avant tout grâce à ses performances dans les différentes compétitions continentales que l'Etoile se bâtit une solide réputation. Le club fait ses premières armes sur la scène internationale au début des années 70, en participant à divers tournois régionaux. Ce n'est qu'en 1984 que la ville de Sousse goûte pour la première fois aux joutes africaines, avec une élimination dès le premier tour de la Coupe d'Afrique des Vainqueurs de Coupes devant les Libyens d'Al Ahli Tripoli.

    Moins de vingt-cinq ans plus tard, l'Etoile du Sahel peut se targuer d'être la seule équipe africaine à avoir remporté tous les titres continentaux. Les Tunisiens commencent leur incroyable moisson par la Coupe de la Confédération Africaine de Football en 1995, suivie d'un triomphe en Coupe d'Afrique des Vainqueurs de Coupes en 1997. L'année suivante, l'Etoile remporte la Super Coupe d'Afrique aux dépens du Raja Casablanca, club phare du Maroc, et poursuit sa formidable série de cinq finales continentales en cinq ans par un nouveau succès en Coupe de la CAF en 1999.
    En 2003, le club de la côte s'adjuge la dernière édition de la Coupe d'Afrique des Vainqueurs de Coupes avant, en 2006, d'empocher la toute nouvelle Coupe de la Confédération face à un autre club marocain. Il faut attendre un peu plus longtemps pour remporter la plus prestigieuse de toutes les compétitions africaines, mais le jeu en valait la chandelle. Après avoir connu la défaite en finale de l'épreuve à deux reprises, l'Etoile franchit finalement la dernière marche en dominant les Egyptiens d'Al Ahly en 2007.
    Ce sacre historique intervient six mois après que l'Etoile eut enfin renoué avec le succès en championnat de Tunisie. Les supporters vivent ce titre comme une libération, alors que leur équipe restait sur une invraisemblable série de neuf deuxièmes places consécutives.

    Aujourd'hui
    L'Etoile a connu une année difficile après avoir été coiffée sur le fil par le Club Africain pour le titre de champion de Tunisie. L'échec est d'autant plus amer que le club de Sousse a longtemps compté une confortable avance sur ses poursuivants. Cet échec conduit le Français Bertrand Marchand à démissionner, lui qui avait mené l'Etoile à la victoire en Ligue des champions de la CAF six mois auparavant. Pour le remplacer, les dirigeants font appel au Suisse Michel Decastel.

    Malheureusement, la carrière de ce dernier à la tête du club s'avère courte. Ses débuts sont pourtant encourageants, puisqu'il permet à l'Etoile de terminer invaincue durant la phase de poules de la Coupe de la Confédération, mais cela ne suffit pas à lui éviter une éviction prématurée. Grande favorite de la finale disputée au mois de novembre face au CS Sfaxien, l'Etoile connaît une nouvelle désillusion en s'inclinant au nombre de buts marqués à l'extérieur. Cet échec cuisant marque la fin du bref passage d'Hervé Gauthier à la tête du club, remplacé depuis par l'ancien entraîneur bordelais Gernot Rohr.

    Le stade
    D'une capacité de 25 000 places, le Stade Olympique de Sousse a accueilli à deux reprises des matches de la Coupe d'Afrique des Nations, ainsi que le tournoi de football des Jeux Méditerranéens de 2001. Edifiée en 1973, cette enceinte comptait à l'origine 10 000 places. Elle a été agrandie à deux reprises, d'abord à l'occasion de la Coupe d'Afrique des Nations 1994 puis pour les Jeux Méditerranéens.

    Palmarès

    9 championnats de Tunisie (1950, 1958, 1963, 1966, 1972, 1986, 1987, 1997, 2007)
    7 Coupes de Tunisie (1959, 1963, 1974, 1975, 1981, 1983, 1996)
    1 Ligue des champions de la CAF (2007)
    1 Coupe de la Confédération de la CAF (2006)
    2 Coupes d'Afrique des Vainqueurs de Coupe (1997, 2003)
    2 Coupes de la CAF (1995, 1999)
    2 Supercoupesd'Afrique (1998, 200

    Joueurs emblématiques
    Habib Mogou, Abdelmajid Chetali, Salem Kedadi, Habib Akid, Othman Jenayah, Abdesselam Adhouma, Raouf Ben Aziza, Kamel Azzabi, Mounir Boukadida, Zoubeir Beya, Kais Ghodhbane, Francileudo dos Santos.

    :tunis::tunis::tunis::tunis::tunis:
     
  5. tomeo23

    tomeo23 عضو مميز

    إنضم إلينا في:
    ‏31 جويلية 2008
    المشاركات:
    1.269
    الإعجابات المتلقاة:
    280
      12-12-2008 20:51
    waw voila pour tous le monde que létoile é le number 1 africainne
     
  6. belhoussa80

    belhoussa80 عضو فعال

    إنضم إلينا في:
    ‏18 فيفري 2008
    المشاركات:
    307
    الإعجابات المتلقاة:
    310
      12-12-2008 20:53
    et deuxième en tunisie

    :kiss:
     
  7. snanito

    snanito عضو

    إنضم إلينا في:
    ‏22 ماي 2008
    المشاركات:
    114
    الإعجابات المتلقاة:
    92
      12-12-2008 21:06
    equipe ma3roufa en international wo dima thez fi titres afrique wo mathezech titres en national!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
     
  8. thelordhitman

    thelordhitman عضو

    إنضم إلينا في:
    ‏4 أوت 2008
    المشاركات:
    457
    الإعجابات المتلقاة:
    205
      13-12-2008 11:24
    Mahachtanna bichaw min touniss yizzinna l'afrique
    nous sommes leaders de l'afrique avec l'ahli
    :kiss::dance::kiss::kiss::dance:

    foza ESS Forza Sousse
     
    1 person likes this.
  9. Abdou*T

    Abdou*T عضو نشيط

    إنضم إلينا في:
    ‏12 أوت 2008
    المشاركات:
    129
    الإعجابات المتلقاة:
    75
      13-12-2008 12:12
    l'étoile mahazetech mil national 3ala 5ater asbeb ya3erfouha barcha nes emma yet8athaw 3leha kima sayer fil calcio m3a AC.milan nafs echay sayer m3a l'étoile w chouf el juv ech 3amla fisnin elli fetou w efhemha wa7dek ennes el koll ta3ref la79i9a
    FORZA ESS per SEMPRE SIMPLY THE BEST
     
    1 person likes this.
  10. snanito

    snanito عضو

    إنضم إلينا في:
    ‏22 ماي 2008
    المشاركات:
    114
    الإعجابات المتلقاة:
    92
      13-12-2008 12:33
    eh oui mon ami
     
    1 person likes this.

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...