L'activité physique //cellules souches neurales

الموضوع في 'الأخبار الطبية الحديثة' بواسطة cortex, بتاريخ ‏19 جانفي 2009.

  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      19-01-2009 13:41
    L'activité physique favoriserait la production et la maturation de cellules souches neurales

    [​IMG]

    Une nouvelle étude dont les résultats viennent d'être annoncés par des chercheurs de l'Université nationale Cheng Kung (NCKU) confirme que la pratique d'une activité physique permet d'inverser la baisse, liée à l'âge, de la production de cellules souches neurales dans l'hippocampe du cerveau de souris. Selon les chercheurs, la pratique d'une activité physique aide à la production d'une substance chimique dans le cerveau favorisant la production et la maturation de nouvelles cellules souches.

    Les cellules souches neuronales et progénitrices sont capables de se différencier en une multitude de neurones pouvant avoir différentes fonctions ; ce processus est appelé neurogenèse. Lorsque un faible nombre de cellules souches progénitrices sont produites dans l'hippocampe, cela entraîne une altération des capacités d'apprentissage et de mémoire. Pour mieux comprendre l'origine de ce phénomène, les chercheurs taiwanais ont travaillé sur deux hypothèses pour expliquer la dégénérescence : l'augmentation de l'hormone corticostérone avec l'âge et la baisse du facteur neurotrophique dérivé du cerveau (BDNF), une protéine.

    Les chercheurs ont entraîné divers groupes de rongeurs âgés de 3, 7, 9, 13 et 24 mois à courir dans une roue jusqu'à une heure par jour. Ils ont ensuite mesuré quotidiennement la neurogenèse, l'âge, la durée de l'activité physique, le niveau de corticostérone, du BDNF et de ces récepteurs TrkB associés. Comme attendu, le phénomène de neurogenèse diminue avec l'âge du rongeur : le nombre de cellules progénitrices produites est divisé par 20 entre une jeune souris et une souris âgée de 13 mois. Par contre, à cet âge, la production de cellules souches neurales chez une souris pratiquant une activité physique augmente de 200% par rapport à un rongeur du même âge ne pratiquant aucun exercice. L'activité sportive permet également d'augmenter de 170% la durée de vie de nouvelles cellules neurales.

    D'après les mesures, le niveau de corticostérone est le même alors que celui de BDNF est plus important chez une souris "sportive" par rapport à une souris ne pratiquant aucune activité. Ces résultats suggèrent qu'une activité physique régulière promeut la production de BDNF qui en échange améliore la neurogenèse.
     
    1 person likes this.

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...