aprendre a programmez en c(pour debutant)

الموضوع في 'أرشيف المنتدى التعليمي' بواسطة chedy13, بتاريخ ‏2 فيفري 2009.

حالة الموضوع:
مغلق
  1. chedy13

    chedy13 عضو نشيط

    إنضم إلينا في:
    ‏21 جانفي 2009
    المشاركات:
    159
    الإعجابات المتلقاة:
    78
      02-02-2009 19:06
    Vous êtes là pour une raison précise : vous voulez apprendre à programmer. Vous ne connaissez rien à la programmation, vous n’êtes même pas sûrs de bien savoir ce que c’est et pourtant… Vous voulez apprendre à programmer, ça y’a pas de doute.

    Mais programmer en C / C++… Ca veut dire quoi ? Est-ce que c’est bien pour commencer ? Est-ce que vous avez le niveau pour programmer ? Est-ce qu’on peut tout faire avec ?
    Ce chapitre a pour but de répondre à toutes ces questions apparemment bêtes, et pourtant très importantes.
    Grâce à ces questions simples, vous saurez à la fin de ce premier chapitre ce qui vous attend. C’est quand même mieux de savoir à quoi sert ce qu’on va apprendre, vous trouvez pas ? [​IMG]



    Vous avez dit "programmer" ? Ayez les bons outils ! Votre premier programme Un monde de variables Une bête de calcul Les conditions Les boucles TP : Plus ou Moins, votre premier jeu Les fonctions La programmation modulaire A l'assaut des pointeurs Les tableaux Les chaînes de caractères Le préprocesseur Créez vos propres types de variables ! Lire et écrire dans des fichiers L'allocation dynamique TP : Réalisation d'un pendu Installation de la SDL Création d'une fenêtre et de surfaces Afficher des images La gestion des évènements (Partie 1/2) La gestion des évènements (Partie 2/2) TP : Mario Sokoban Maîtrisez le temps ! Ecrire du texte avec SDL_ttf Jouer du son avec FMOD TP : visualisation spectrale du son Créer une installation Créer une icône pour son programme La saisie de texte sécurisée [​IMG] [​IMG]
    Programmer, c'est quoi ?

    On commence par la question la plus simple qui soit, la plus basique de toutes les questions basiques [​IMG]
    Si vous avez l'impression de déjà savoir tout ça, je vous conseille de lire quand même, ça ne peut pas vous faire de mal [​IMG] Je pars de zéro pour ce cours, donc je vais devoir répondre à la question :

    Que signifie le mot "programmer" ?


    Bon, je vais éviter de vous faire comme mon prof de français : je ne vais pas vous donner l'origine du mot "programmer". Et puis de toute façon si je vous disais que ça vient du latin programmeus je crois que vous auriez un peu de mal à me croire [​IMG]
    Simplement, programmer signifie réaliser des "programmes informatiques". Les programmes demandent à l'ordinateur d'effectuer des actions.

    Votre ordinateur est rempli de programmes en tous genres :


    • La calculatrice est un programme
    • Votre traitement de texte est un programme
    • Votre logiciel de « Chat » est un programme
    • Les jeux vidéo sont des programmes

    En bref, les programmes sont partout et permettent de faire à priori tout et n'importe quoi sur un ordinateur. Vous pouvez inventer un logiciel de cryptage révolutionnaire si ça vous chante, ou réaliser un jeu de combat en 3D sur Internet, peu importe. Votre ordinateur peut tout faire (sauf le café, mais j'y travaille [​IMG] ).

    [​IMG]
    Le célèbre jeu Half-Life 2, programmé en C++


    Attention ! Je n'ai pas dit que réaliser un jeu vidéo se faisait en claquant des doigts. J'ai simplement dit que tout cela était possible, mais soyez sûrs que ça demande beaucoup de travail

    Comme vous débutez, nous n'allons pas commencer par voir comment réaliser un jeu 3D. Ce serait du pur suicide [​IMG]
    Nous allons devoir passer par des choses très simples. Une des premières choses que nous verrons est comment afficher un message à l'écran. Oui, je sais ça n'a rien de très transcendant, mais rien que ça croyez-moi, c'est pas si facile que ça en a l'air [​IMG]

    Bon, c'est vrai que ça impressionne moins les copains, mais on va bien devoir passer par là. Petit à petit, vous apprendrez suffisamment de choses pour commencer à réaliser des programmes de plus en plus complexes. Le but de ce cours est que vous soyez capables de vous débrouiller tous seuls dans n'importe quel programme écrit en C ou C++.

    Mais tenez au fait, vous savez ce que c'est vous, cette histoire de "C / C++" ? [​IMG]
    Programmer, dans quel langage ?

    Votre ordinateur est une machine bizarre, c’est le moins que l’on puisse dire. On ne peut s’adresser à lui qu’en lui envoyant des 0 et des 1. Ainsi, si je traduis "Fais le calcul 3 + 5" en langage informatique, ça pourrait donner quelque chose comme :

    0010110110010011010011110

    (j’invente hein, je ne connais pas la traduction informatique par cœur :p)
    Ce que vous voyez là, c’est le langage informatique de votre ordinateur, appelé langage binaire (retenez bien ce mot !). Votre ordinateur ne connaît que ce langage-là et, comme vous pouvez le constater, c’est absolument incompréhensible, immonde et imbuvable [​IMG]

    Donc voilà notre premier vrai problème :

    Comment parler à l’ordinateur plus simplement qu’en binaire avec des 0 et des 1 ?


    Votre ordinateur ne parle pas l’anglais et encore moins le français. Pourtant, il est inconcevable d’écrire un programme en langage binaire. Même les informaticiens les plus fous ne le font pas, c’est vous dire [​IMG]

    Eh bien, l’idée que les informaticiens ont eue, c’est d’inventer de nouveaux langages qui seraient ensuite traduits en binaire pour l’ordinateur. Le plus dur à faire, c’est de réaliser le programme qui fait la "traduction". Heureusement, ce programme a déjà été écrit par des informaticiens et nous n’aurons pas à le refaire (ouf ! [​IMG] ). On va au contraire s’en servir pour écrire des phrases comme :
    "Fais le calcul 3 + 5"
    Qui seront traduites par le programme de "traduction" en quelque chose comme :
    "0010110110010011010011110".

    Si on fait un schéma de ce que je viens de dire, ça donne quelque chose comme ça :

    [​IMG]
    Schéma ( super-simplifié [​IMG] ) de réalisation d’un programme


    Un peu de vocabulaire



    Là j’ai parlé avec des mots simples, mais il faut savoir qu’en informatique il existe un mot pour chacune de ces choses-là. Tout au long de ce cours, vous allez d’ailleurs apprendre pas mal de vocabulaire.
    Non seulement vous aurez l’air de savoir de quoi vous parlez, mais si un jour (et ça arrivera) vous devez parler à un autre programmeur, vous saurez vous faire comprendre. Certes, les gens autour de vous vous regarderont comme des extra-terrestres, mais ça il faudra pas y faire attention [​IMG]

    Reprenons le schéma qu’on vient de voir.
    La première case est "Votre programme est écrit dans un langage simplifié". Ce fameux "langage simplifié" est appelé en fait "langage de haut niveau".
    Il existe plusieurs "niveaux" de langages. Plus un langage est haut niveau, plus il est proche de votre vraie langue (comme le français). Un langage de haut niveau est donc facile à utiliser (chouette ! [​IMG] ), mais cela a aussi quelques petits défauts comme nous le verrons plus tard.

    Il existe de nombreux langages de plus ou moins haut niveau en informatique dans lesquels vous pouvez écrire vos programmes. En voici quelques-uns par exemple :


    • Le C
    • Le C++
    • Java
    • Visual Basic
    • Delphi
    • Etc etc...

    Notez que je ne les ai pas classés par "niveau de langage", donc n'allez pas vous imaginer que le premier de la liste est plus facile que le dernier ou l'inverse [​IMG] Ce sont juste quelques exemples en vrac qui me sont passés par la tête.
    (et d’avance désolé pour tous les autres langages qui existent, mais faire une liste complète serait vraiment trop long [​IMG] )

    Certains de ces langages sont plus haut niveau que d’autres (donc en théorie un peu plus faciles à utiliser), on va voir un peu plus loin notamment ce qui différencie le langage C du langage C++.

    Un autre mot de vocabulaire à retenir est : code source. Ce qu'on appelle le code source, c'est tout simplement le code de votre programme écrit dans un langage de haut niveau. C'est donc vous qui écrivez le code source, qui sera ensuite traduit en binaire.

    Venons-en justement au « programme de traduction » qui traduit notre langage de haut niveau (comme le C ou le C++) en binaire. Ce programme a un nom : on l’appelle le compilateur. La traduction, elle, s'appelle la compilation.
    Très important : il existe un compilateur différent pour chaque langage de haut niveau. C’est d'ailleurs tout à fait logique : les langages étant différents, on ne traduit pas le C++ de la même manière qu’on traduit le Delphi

    Vous verrez par la suite que, pour les langages C / C++ par exemple, il existe même plusieurs compilateurs différents ! Il y a le compilateur écrit par Microsoft, le compilateur GNU etc. On verra tout ça dans le chapitre suivant.
    Heureusement, ces compilateurs-là sont quasiment identiques (même s’il y a parfois quelques "légères" différences que nous apprendrons à reconnaître).



    Enfin, le programme binaire créé par le compilateur est appelé : l’exécutable. C’est d’ailleurs pour cette raison que les programmes (tout du moins sous Windows) ont l’extension ".exe" comme EXEcutable.

    Reprenons notre schéma de tout à l’heure, et utilisons cette fois des vrais mots tordus d’informaticien. Ca donne :

    [​IMG]
    Le même schéma, avec le bon vocabulaire


    Pourquoi choisir d’apprendre le C / C++ ?



    Comme je vous l’ai dit plus haut, il existe de très nombreux langages de haut niveau. Doit-on commencer par l’un d’entre eux en particulier ? Grande question [​IMG]
    Pourtant, il faut bien faire un choix, commencer la programmation à un moment ou à un autre. Et là, vous avez en fait le choix entre :

    • Un langage très haut niveau : c’est facile à utiliser, plutôt "grand public". Parmi eux, on compte Python, Ruby, Visual Basic et bien d'autres. Ces langages permettent d'écrire des programmes plus rapidement en règle générale. Ils nécessitent toutefois d'être accompagnés de fichiers pour qu'ils puissent s'exécuter (comme un interpréteur).
    • Un langage un peu plus bas niveau (mais pas trop quand même !) : ils sont peut-être un peu plus difficiles certes, mais avec un langage comme le C (ou le C++) vous allez en apprendre beaucoup plus sur la programmation et sur le fonctionnement de votre ordinateur. Vous serez ensuite largement plus capables d’apprendre un autre langage de programmation si vous le désirez. Vous serez donc plus autonomes.
      Par ailleurs, le C et le C++ sont des langages très populaires. Ils sont utilisés pour programmer une grande partie des logiciels que vous connaissez.

    Voilà en gros les raisons qui m’incitent à vous apprendre le langage C plutôt qu’un autre. Je ne dis pas qu’il faut commencer par ça, mais je vous dis plutôt que c’est un bon choix qui va vous donner de solides connaissances.

    Je vais supposer tout au long de ce cours que c’est votre premier langage de programmation, que vous n’avez jamais fait de programmation avant. Si, par hasard, vous avez déjà un peu programmé, ça ne vous fera pas de mal de reprendre à zéro [​IMG]

    Stop, il y a quelque chose que je ne comprends pas… Je vais apprendre un langage appelé "C / C++" ou je vais apprendre 2 langages : l’un appelé "C" et l’autre appelé "C++" ?


    La bonne réponse est que vous allez apprendre en fait 2 langages. Non, ça ne va pas faire 2 fois plus de travail [​IMG]
    Je m’explique. Le langage C et le langage C++ sont très similaires. Quand je désigne les 2 à la fois (comme je l’ai fait jusqu’ici), j’écris "C / C++".
    Voici ce qu’il faut savoir sur la différence entre les 2 avant de continuer :


    • Au tout début, à l’époque où les ordinateurs pesaient des tonnes et faisaient la taille de votre maison, on a commencé à inventer un langage de programmation appelé l'Algol.
    • Ensuite, les choses évoluant, on a créé un nouveau langage appelé le CPL, qui évolua lui-même en BCPL, puis qui pris le nom de langage B (euh si vous retenez pas tout ça c'est pas grave, j'écris juste pour faire semblant d'avoir de la culture là [​IMG] )
    • Puis, un beau jour, on en est arrivés à créer encore un autre langage qu’on a appelé... le langage C. Ce langage, s'il a subi quelques modifications, reste encore un des langages les plus utilisés aujourd'hui.
    • Un peu plus tard, on a proposé d’ajouter des choses au langage C. Une sorte d’amélioration si vous voulez. Ce nouveau langage, que l’on a appelé "C++", est entièrement basé sur le C. Le langage C++ n’est en fait rien d’autre que le langage C avec des ajouts (quels ajouts ? On verra ça plus tard dans le cours).

    Il y a plusieurs façons d’apprendre la programmation, je vous l’ai dit plus haut.
    Certaines personnes pensent qu’il est bien d’enseigner directement le C++. Elles n’ont peut-être pas tort. Après tout, si le C++ c’est du langage C "avec des trucs en +", ça revient un peu au même.

    Pourtant, moi (et cet avis n’engage que moi), je pense que ce serait mélanger les choses. Aussi j’ai décidé que j’allais séparer mon cours en 2 grosses parties :

    • Le langage C
    • Le langage C++

    Vu que vous aurez déjà appris le langage C dans un premier temps, quand on en viendra au langage C++ ça ira bien plus vite. Je n’aurai pas à vous réapprendre toutes les bases du C, j’aurai juste besoin de vous indiquer quels ajouts ont été faits dans le C++ (enfin, y’a de quoi dire quand même [​IMG] )

    Qu’il n’y ait pas de malentendus. Le langage C++ n’est pas "meilleur" que le langage C, il permet juste de programmer différemment. Il permet disons aussi au final de programmer un peu plus vite et de mieux organiser le code de son programme.


    Ce n’est PAS parce que Half-Life 2 a été codé en C++ qu’il faut absolument faire du C++ pour réaliser des jeux ou des programmes complexes.
    Le langage C n’est pas un "vieux langage oublié", au contraire il est encore très utilisé aujourd’hui. Il est à la base des plus grands systèmes d'exploitation tels Unix (et donc Linux et Mac OS), ou encore Windows.

    Retenez donc : le C et le C++ ne sont pas des langages concurrents, on peut faire autant de choses avec l’un qu’avec l’autre. Ce sont juste 2 manières de programmer assez différentes.

    L’avantage, c’est qu’à la fin de ce cours vous saurez aussi bien programmer en C qu’en C++ selon vos besoins [​IMG]

    Programmer, c'est dur ?

    Voilà une question qui doit bien vous torturer l'esprit [​IMG]
    Alors : faut-il être un super mathématicien qui a fait 10 ans d'études supérieures pour pouvoir commencer la programmation ?

    La réponse, que je vous rassure, est non [​IMG]
    Non, un super niveau en maths n'est pas nécessaire. En fait tout ce que vous avez besoin de connaître, ce sont les 4 opérations de base :

    • L'addition (bon j'espère que vous maîtrisez [​IMG] )
    • La soustraction (ouille ouille ouille !)
    • La multiplication (argh)
    • La division (bah pourquoi y'a plus personne tout à coup ? [​IMG] )

    J'espère que vous connaissez tout ça [​IMG] Et histoire d'en être sûr, je vous expliquerai dans un prochain chapitre comment l'ordinateur réalise ces opérations de base.

    Bref, niveau maths, il n'y a pas de difficulté insurmontable [​IMG]
    En fait, tout dépend du programme que vous allez faire : si vous devez faire un logiciel de cryptage, alors oui il vous faudra connaître des choses en maths. Si vous devez faire un programme qui fait de la 3D, oui il vous faudra quelques connaissances en géométrie de l'espace.

    Chaque cas est particulier.
    Pour apprendre le langage C / C++, vous n'avez pas besoin de connaissances pointues en quoi que ce soit.

    Mais alors, où est le piège ? Où est la difficulté ?

    Il faut savoir comment un ordinateur fonctionne pour comprendre ce qu'on fait. De ce point de vue-là, rassurez-vous, je vous apprendrai tout au fur et à mesure.

    Un programmeur a aussi certaines qualités comme :

    • La patience : un programme ne marche jamais du premier coup, il faut savoir persévérer !
    • Le sens de la logique : pas besoin d'être fort en maths certes, mais ça ne vous empêchera pas d'avoir à réfléchir (ah ben zut alors ! [​IMG] )
    • Le calme : on ne tape pas sur son ordinateur avec un marteau [​IMG] Ce n'est pas ça qui fera marcher votre programme [​IMG]

    En bref, et pour faire simple, il n'y a pas de véritables connaissances requises pour programmer. Un nul en maths peut s'en sortir sans problème, le tout est d'avoir la patience de réfléchir. Il y en a beaucoup d'ailleurs qui découvrent qu'ils adorent ça ! [​IMG]
    Q.C.M.

    Un langage de programmation haut niveau, c'est...

    • un langage complexe très proche du langage binaire
    • un langage assez simple qui se rapproche de votre langue maternelle
    • un langage utilisable uniquement à haute altitude

    Quel type de fichier permet de créer la programmation ?

    • Des exécutables (*.exe sous Windows)
    • Des vidéos (*.avi, *.mov...)
    • Des images (*.jpg, *.png, *.bmp...)

    Entre le C et le C++, lequel de ces 2 langages permet de réaliser le plus de choses ?

    • Le C
    • Les deux sont aussi puissants
    • Le C++

    Le programme chargé de traduire votre code d'un langage de haut niveau vers le langage binaire est appelé :

    • Le binarisateur
    • Le brumisateur
    • Le compilateur

    Quel langage allons-nous apprendre dans un premier temps ?

    • Le C
    • Le C++
    • Les deux à la fois



    Pfiou ! Nous voilà enfin arrivés à la fin de ce premier chapitre [​IMG]
    Vous n’avez pas vu une seule ligne de code, certes. On a profité de ce premier chapitre pour voir ce qu’était la programmation et ce que signifiait le C / C++. Maintenant, vous avez une meilleure idée de ce qui vous attend mais vous êtes encore loin d’avoir tout vu ! [​IMG]

    Dans le prochain chapitre, vous commencerez vos premières manipulations. En effet, vous allez installer les logiciels nécessaires à tout bon programmeur qui se respecte [​IMG]
     
  2. helper2

    helper2 عضو مميز

    إنضم إلينا في:
    ‏30 نوفمبر 2008
    المشاركات:
    1.284
    الإعجابات المتلقاة:
    4.441
      02-02-2009 19:12

    أخي
    حاول الإعتناء بكتابتك في مشاركاتك القادمة

    و لدينا موضوع خاص بلغة c++
    ضع كل مشاركاتك داخله

    كل مايتلعق حول لغتي ++C/C و HTML هنا

    لماذا هذا الإصرار على خرق قوانين المنتدى

    اخوك

     
  3. chedy13

    chedy13 عضو نشيط

    إنضم إلينا في:
    ‏21 جانفي 2009
    المشاركات:
    159
    الإعجابات المتلقاة:
    78
      02-02-2009 19:13
    Les outils nécessaires au programmeur

    Alors à votre avis, de quels outils un programmeur a-t-il besoin ?
    Si vous avez attentivement suivi le chapitre précédent, vous devez en connaître au moins un !

    Vous voyez de quoi je parle ?
    ?
    ?
    ?
    Vraiment pas ? [​IMG]

    Eh oui, il s'agit du compilateur, ce fameux programme qui permet de traduire votre langage C en langage binaire !

    Comme je vous l'avais un peu déjà dit dans le premier chapitre, il existe plusieurs compilateurs pour le langage C / C++. Nous allons voir que le choix du compilateur ne sera pas très compliqué dans notre cas [​IMG]

    Bon, de quoi d'autre a-t-on besoin ?
    Je ne vais pas vous laisser deviner plus longtemps [​IMG] Voici le strict minimum pour un programmeur :


    • Un éditeur de texte pour écrire le code source du programme (en C ou C++). En théorie un logiciel comme le Bloc-Notes sous Windows, ou "vi" sous Linux fait l'affaire. L'idéal, c'est d'avoir un éditeur de texte intelligent qui colore tout seul le code, ce qui vous permet de vous repérer dedans bien plus facilement
    • Un compilateur pour transformer ("compiler") votre source en binaire.
    • Un débugger pour vous aider à traquer les erreurs dans votre programme (on n'a malheureusement pas encore inventé le "correcteur", un truc qui corrigerait tout seul nos erreurs [​IMG] )

    A priori, si vous êtes un casse-cou de l'extrême, vous pouvez vous passer de débugger ? Mais bon, je sais pertinemment que dans moins de 5 minutes vous reviendrez en pleurnichant me demander où on peut trouver un débugger qui marche bien [​IMG]

    A partir de maintenant on a 2 possibilités :

    • Soit on récupère chacun de ces 3 programmes séparément. C'est la méthode la plus compliquée, mais elle fonctionne [​IMG] Sous Linux en particulier, bon nombre de programmeurs préfèrent utiliser ces 3 programmes séparément. Je ne détaillerai pas cette méthode ici, je vais plutôt vous parler de la méthode simple.
    • Soit on utilise un programme "3-en-1" (comme les liquides vaisselle, oui oui) qui combine éditeur de texte, compilateur et débugger. Ces programmes "3-en-1" sont appelés IDE, ou encore "Environnements de développement"

    Il existe plusieurs environnements de développement. Vous aurez peut-être un peu de mal à choisir celui qui vous plaît au début. Une chose est sûre en tout cas: vous pouvez faire n'importe quel type de programme, quel que soit l'IDE que vous choisissez.


    Choisissez votre IDE



    Il m'a semblé intéressant de vous montrer 3 IDE parmi les plus connus. Tous sont disponibles gratuitement. Personnellement, je navigue un peu entre tous ceux-là et j'utilise l'IDE qui me plaît selon l'humeur du jour [​IMG]

    • Vous avez par exemple Dev C++ qui est très bien. Que son nom ne vous trompe pas : vous pouvez aussi bien faire du C que du C++ avec lui [​IMG]
    • Plus récent que Dev C++, l'IDE Code::Blocks semble promis à un bel avenir. Il est aussi gratuit et plus tenu à jour que Dev. Il possède en outre quelques fonctionnalités intéressantes et fonctionne sous Windows et Linux. Je conseille d'utiliser celui-ci pour débuter.
    • Un des IDE les plus connus, c'est celui de Microsoft : Visual C++. Il existe à la base en version payante (chère !), mais heureusement il existe une version gratuite intitulée Visual C++ Express qui est vraiment très bien (il y a peu de différences avec la version payante).


    Quel est le meilleur de tous ces IDE ?


    Personnellement, entre Dev C++, Code::Blocks et Visual C++ j'aurais tendance à préférer Visual. Je trouve son débugger plus puissant. Toutefois, comme vous débutez vous ne serez pas capables de profiter de toute sa puissance. Vous vous y mettrez sûrement, mais plus tard.

    Cela nous laisse donc un choix entre Dev C++ et Code::Blocks pour commencer. Grosso modo, il faut retenir que Dev-C++ est un IDE qui a eu beaucoup de succès pendant un moment, mais il n'est plus mis à jour depuis bien trop longtemps à mon goût. Vous en entendrez quand même sûrement parler car beaucoup de personnes l'ont utilisé et l'utilisent encore.
    Je vous recommande donc Code::Blocks pour commencer, mais ce n'est pas une obligation. Quel que soit l'IDE que vous choisissez vous serez capables de faire autant de choses. Vous n'êtes pas limités.

    Dans la suite de ce chapitre, je vais présenter chacun de ces 3 IDE histoire que vous puissiez un peu les comparer, ne serait-ce que visuellement.

    Au passage, notez que ces IDE sont disponibles sous Windows uniquement, sauf Code::Blocks qui fonctionne aussi sous Linux.

    Attention : si vous êtes sous Windows Vista, il faudra suivre des instructions particulières pour installer votre IDE correctement, sinon vous aurez des bugs à la compilation.
    Je vous conseille d'installer Visual Studio Express (il marche sous Vista sans problème), ou encore d'installer Code::Blocks en suivant les instructions spéciales pour Vista que j'y donne.


    Et si je suis sous Mac ?

    [​IMG]


    Si vous êtes sous Mac, sachez qu'il existe un IDE appelé "Xcode" et qu'il est présent sur le CD d'installation de Mac OS. Nous verrons son fonctionnement vers la fin de ce chapitre.





    Vous pouvez choisir... Dev-C++

    Dev C++ est un environnement de développement (IDE) gratuit. C’est probablement le plus connu de tous. Toutefois, il n'est plus trop mis à jour. Aujourd'hui, on recommande de plus en plus d'utiliser Code::Blocks (aussi gratuit, présenté plus bas).

    Dev C++ est disponible en français et vous pouvez le télécharger sur Internet rapidement. C'est avec cet IDE que j'ai commencé à rédiger ce cours, mais cela fait un moment que j'utilise Code::Blocks et Visual C++. Ne soyez donc pas étonnés si je fais souvent référence à Dev-C++ au début du cours.

    [​IMG]
    Dev-C++ est gratuit et a tout ce qu’il faut pour programmer !


    Comme tout programme, il y en a eu plusieurs versions. Les captures d’écran que je fais sont sur la version 4.9.9.0 comme vous pouvez le voir.
    Ce genre de programme évolue vite, mais si vous avez une version supérieure ne vous inquiétez pas. Le fonctionnement du programme ne change pas d’une version à l’autre. Peut-être avez-vous de nouvelles icônes, et encore… [​IMG]

    Allez sur le site de Bloodshed (l’éditeur du programme) pour le récupérer. Prenez le premier lien de téléchargement que vous voyez (Dev-C++ with Mingw/GCC ) :

    Site web de Dev-C++

    A l’installation, faites tout ce qu’on vous recommande de faire. Ca se passe normalement assez vite [​IMG]


    Le démarrage de Dev-C++



    Lancez Dev C++.
    La première fois, il vous demandera de le configurer. Il vous demandera votre langue et l'aspect du logiciel que vous voulez avoir.
    Par ailleurs, il vous posera ensuite 2-3 questions sur la création de fichiers spéciaux pour vous aider. Je vous conseille de laisser les options par défaut, à savoir "Oui, je le veux" [​IMG]
    Ca ne vous sera pas utile de suite, mais plus tard vous ne regretterez pas d'avoir répondu oui [​IMG]

    Au départ, rien ne s’affiche. Il va falloir demander à Dev C++ de créer un nouveau projet.

    Un projet c’est l’ensemble de tous les fichiers source du programme. En effet, quand on programme, on sépare souvent notre code dans plusieurs fichiers différents. Ces fichiers seront ensuite "combinés" par le compilateur qui en fera un exécutable (un ".exe").


    Pour créer un nouveau projet c’est simple : allez dans le menu "Fichier / Nouveau / Projet". Vous devriez voir quelque chose qui ressemble à ça :

    [​IMG]
    La fenêtre de création de projet de Dev C++


    Là, on vous demande quel genre de programme vous voulez créer. Retenez bien la marche à suivre, car vous devrez faire cela la plupart du temps (surtout au début) :


    • Cliquez sur "Console Application". Eh oui, il n’est pas possible de commencer par créer des fenêtres avec "Windows Application", il est vraiment trop tôt [​IMG] On va pour commencer se contenter de créer des programmes qui s’affichent dans une console, qui ressemble un peu à DOS.
    • Sélectionnez "Projet C" si ce n’est déjà fait.
    • Cochez "Langage par défaut"
    • Donnez un nom à votre projet (autre que "Projet 1")

    Faites OK.
    On vous demande alors où placer le fichier " .dev ". Ce fichier, propre à Dev C++, est le fichier de votre projet. Il contient la liste des fichiers source de votre programme. Il vous faut enregistrer votre projet avant même d’avoir commencé à programmer ! Remarquez, avec Visual C++ c’est pareil, sauf que lui il n’utilise pas un fichier de projet mais plusieurs [​IMG]

    Je vous conseille de créer un dossier pour votre projet.
    Une fois que vous avez indiqué où enregistrer votre projet, Dev C++ crée alors un premier fichier source qui s’appelle " main.c ". Ce sera le fichier principal de notre programme, on aura l’occasion d’en reparler dans le prochain chapitre.

    Normalement, Dev C++ écrit déjà un peu de code dedans (le strict minimum). N’essayez pas de deviner ce qu’il signifie, attendez plutôt le chapitre suivant qu’on analyse ça en détail [​IMG]

    [​IMG]
    Un nouveau projet tout neuf !


    Pour ceux qui seraient déjà un peu perdus, j'ai réalisé une vidéo vous montrant comment je crée un nouveau projet sous Dev-C+. Je suis exactement les mêmes étapes que je vous ai énoncées plus haut :

    Créer un nouveau projet avec Dev-C++ (254 Ko)


    Que dire de plus sur Dev C++ ?
    Il est constitué de plusieurs parties qu’on a tout intérêt à regarder de plus près histoire de voir comment tout ce bazar fonctionne [​IMG]


    Les principales fonctionnalités de Dev-C++



    Voyons voir plus en détail comment Dev-C++ est organisé :

    [​IMG]
    Les différentes parties de Dev C++


    J’ai séparé Dev en 4 grandes parties :


    1. En haut, vous avez les menus et la barre d’outils. Je peux vous conseiller d’aller modifier un peu les options si ça vous chante. C’est dans les menus Outils / Options d’environnement et Outils / Options de l’éditeur.
      Pour ce qui est des icônes de la barre d’outils, qu’on utilisera souvent, il y en a beaucoup que vous connaissez. Les premières servent notamment à créer un nouveau projet, un nouveau fichier, à enregistrer le fichier, à enregistrer tous les fichiers ouverts etc. Je souhaite attirer votre attention sur les boutons se situant au début de la deuxième ligne (du moins sur ma capture d’écran) :

      [​IMG]
      Les icônes lançant la compilation

      Ces 5 icônes sont sans aucun doute les plus utilisées, et pour cause : ce sont elles qui permettent d’appeler le compilateur pour créer un exécutable de votre projet [​IMG]
      Dans l’ordre, de gauche à droite, ces icônes signifient :
      • Compiler : tous les fichiers source de votre projet sont envoyés au compilateur qui va se charger de créer un exécutable. S’il y a des erreurs (ce qui a de fortes chances d’arriver [​IMG] ), l’exécutable ne sera pas créé et on vous indiquera les erreurs en bas de DevC++ (dans la partie que j’ai numérotée 4)
      • Exécuter : cette icône lance juste le dernier exécutable que vous avez compilé. Cela vous permettra donc de tester votre programme et voir ainsi ce qu’il donne [​IMG] Dans l’ordre, si vous avez bien suivi, on doit d’abord compiler, puis exécuter pour tester ce que ça donne. On peut aussi utiliser le 3ème bouton…
      • Compiler & Exécuter : pas besoin d’être un génie pour comprendre que c’est la combinaison des 2 boutons précédents. C’est d’ailleurs ce bouton que vous utiliserez le plus souvent. Notez que s’il y a des erreurs pendant la compilation (pendant la génération de l’exécutable), le programme ne sera pas exécuté. A la place, vous aurez droit à une beeelle liste d’erreurs à corriger [​IMG]
      • Tout reconstruire : quand vous faites " Compiler ", DevC++ ne recompile en fait que les fichiers que vous avez modifiés et pas les autres. Parfois, je dis bien parfois, vous aurez besoin de demander à Dev de vous recompiler tous les fichiers. On verra plus tard quand on a besoin de ce bouton, et vous verrez plus en détail le fonctionnement de la compilation dans un chapitre futur. Pour l’instant, on se contente de savoir le minimum nécessaire pour pas tout mélanger [​IMG]
        Ce bouton ne nous sera donc pas utile de suite.
      • Débugger : ce bouton lance votre programme en mode débuggage. C’est un mode particulier qu’on apprendra à utiliser plus tard. Cela vous permet de traquer les erreurs de votre programme, de le mettre en " pause " lors de son exécution etc etc.
      Je vous conseille d’utiliser les raccourcis plutôt que de cliquer sur les boutons, parce que c’est quelque chose qu’on fait vraiment très très souvent. Vous pouvez connaître le raccourci en pointant sur le bouton qui vous intéresse. Chez moi par exemple, je tape F9 pour faire " Compiler & Exécuter "

    2. Dans la section de gauche de Dev-C++ s’affichent en général tous les fichiers de votre projet (qui s’appelle " Test " sur ma capture d’écran). Cliquez sur le petit " + " à gauche pour dérouler la liste des fichiers ouverts. On se sert souvent de cette liste pour naviguer d’un fichier du projet à un autre.
      Les onglets en haut de cette section sont les suivants :
      • Projet : c’est là que vous avez la liste des fichiers du projet dont je viens de vous parler.
      • Classes : c’est un onglet que nous n’utiliserons pas en langage C. Cela ne sert que quand on fait du C++, et ne comptez pas sur moi pour vous expliquer maintenant ce que c’est [​IMG]
      • Debug : c’est l’onglet qui est utilisé pendant que vous débuggez votre programme. Il permet en particulier de voir ce qu’il y a dans votre mémoire vive. Vous ne savez pas ce que c’est une "mémoire vive" ? Ce n’est pas grave, on aura le temps de le découvrir plus tard [​IMG]

    3. Ah, la partie principale [​IMG] C’est là que s’affiche le fichier source en C ou C++ que vous êtes en train de modifier. C’est dans cette zone de l’écran que vous passerez le plus clair de votre temps [​IMG]
      Notez qu’en haut de cette zone, tous les fichiers ouverts apparaissent sous forme d’onglets. Sur ma capture d’écran il n’y a que "main.c" pour le moment. Cliquez sur l’un d’eux pour afficher le fichier correspondant.

      Autre info utile : tous les fichiers modifiés et non enregistrés sont précédés d’une petite étoile
    4. . Enregistrez souvent. Enregistrez tout le temps. On ne compte plus le nombre de tentatives de suicide de personnes qui avaient oublié d’enregistrer et qui ont eu une coupure de courant (je rigole hein, vous jetez pas par la fenêtre si ça vous arrive, ça résoudra rien [​IMG] ). N’hésitez pas à utiliser le bouton "Sauvegarder tout" de la barre d’outils [​IMG] , il enregistre tous les fichiers ouverts d’un seul coup.
    5. Le bas de l’écran… C’est la zone que détestent tous les programmeurs. En effet, lors d’une compilation qui "plante", les erreurs s’affichent dans la partie basse de l’écran. En général, vous ne naviguerez pas trop entre les onglets de cette partie, sauf peut-être l’onglet Debug pour débugger votre programme et l’onglet "log de compilation" qui indique si la compilation s’est bien passée ou non.


    Pfiou ! On a fait à peu près le tour de Dev C++ [​IMG]
    On a vu les principales sections du programme qu’on utiliserait. Normalement ça devrait vous permettre de vous débrouiller la plupart du temps [​IMG]

    Passons maintenant à Visual C++ !

    Ou bien... Visual C++

    Quelques petits rappels sur Visual C++ :


    • C'est l'IDE de Microsoft
    • Il est à la base payant, mais Microsoft a sorti une version gratuite intitulée Visual C++ Express.


    Nous allons bien entendu voir ici la version gratuite, Visual C++ Express [​IMG]

    [​IMG]
    Aperçu de Visual C++ Express



    Quelles sont les différences avec le "vrai" Visual ?

    Il n'y a pas d'éditeur de ressources (vous permettant de dessiner des images, des icônes, ou des fenêtres). Mais bon, ça entre nous on s'en fout parce qu'on n'aura pas besoin de s'en servir dans ce tutorial [​IMG] Ce ne sont pas des fonctionnalités indispensables bien au contraire.

    Vous trouverez les instructions pour télécharger Visual C++ Express à cette adresse :


    Site de Visual C++ Express Edition


    Sélectionnez Visual C++ Express Français un peu plus bas sur la page.

    Visual C++ Express est en français et est totalement gratuit. Ce n'est donc pas une version d'essai limitée dans le temps.

    C'est une chance d'avoir un IDE aussi puissant que celui de Microsoft disponible gratuitement, donc ne la laissez pas passer [​IMG]


    Installation



    L'installation devrait normalement se passer sans encombre. Le programme d'installation va télécharger la dernière version de Visual sur Internet.
    Je vous conseille de laisser les options par défaut.

    A la fin, on vous dit qu'il faut vous enregistrer dans les 30 jours. Pas de panique, c'est gratuit et rapide mais il faut le faire.
    Cliquez sur le lien qui vous est donné : vous arrivez sur le site de Microsoft. Connectez-vous avec votre compte Windows Live ID (équivalent du compte hotmail ou msn) ou créez-en un si vous n'en avez pas, puis répondez au petit questionnaire.

    On vous donnera à la fin une clé d'enregistrement. Vous devrez recopier cette clé dans le menu "?" / "Inscrire le produit".


    Créer un nouveau projet



    Pour créer un nouveau projet sous Visual, allez dans le menu Fichier / Nouveau / Projet.
    Sélectionnez "Win32" dans la colonne de gauche, puis "Application console Win32" à droite.

    Entrez un nom pour votre projet, par exemple "test" :

    [​IMG]


    Validez. Une nouvelle fenêtre s'ouvre :

    [​IMG]


    Cette fenêtre ne sert à rien [​IMG]
    Par contre, cliquez sur "Paramètres de l'application" dans la colonne de gauche :

    [​IMG]


    Veillez à ce que "Projet vide" soit coché comme sur ma capture d'écran.
    Puis, cliquez sur "Terminer".


    Ajouter un nouveau fichier source



    Votre projet est pour l'instant bien vide. Faites un clic droit sur le dossier "Fichiers sources" situé sur votre gauche, puis allez dans Ajouter / Nouvel élément :

    [​IMG]


    Une fenêtre s'ouvre.
    Sélectionnez "Fichier C++ (.cpp)" (je sais, on ne fait pas de C++ mais ça n'a pas d'importance ici). Entrez un nom pour votre fichier : "main.c", comme sur ma capture d'écran :

    [​IMG]


    Cliquez sur "Ajouter". C'est bon, vous allez pouvoir commencer à écrire du code !


    La fenêtre principale de Visual



    Voyons ensemble le contenu de la fenêtre principale de Visual C++ Express :

    [​IMG]


    Comme vous pouvez le constater, il ressemble pas mal à Dev-C++.

    On va rapidement (re)voir quand même ce que signifient chacune des parties :


    1. La barre d'outils, tout ce qu'il y a de plus standard. Ouvrir, enregistrer, enregistrer tout, couper, copier, coller etc. Par défaut, il semble qu'il n'y ait pas de bouton de barre d'outils pour compiler. Vous pouvez les rajouter en faisant un clic droit sur la barre d'outils, puis en choisissant "Déboguer" et "Générer" dans la liste.
      Toutes ces icônes de compilation ont leur équivalent dans les menus "Générer" et "Déboguer". Si vous faites "Générer", cela créera l'exécutable (ça signifie "Compiler" pour Visual). Si vous faites "Déboguer / Exécuter", on devrait vous proposer de compiler avant d'exécuter le programme. F7 permet de générer le projet, et F5 de l'exécuter.
    2. Dans cette zone très importante vous voyez normalement la liste des fichiers de votre projet. Cliquez sur l'onglet "Explorateur de solutions" en bas si ce n'est déjà fait. Vous devriez voir que Visual crée déjà des dossiers pour séparer les différents types de fichiers de votre projet (sources, en-tête et ressources). Nous verrons un peu plus tard quels sont les différents types de fichiers qui constituent un projet [​IMG]
    3. La partie principale. C'est là qu'on modifie les fichiers source.
    4. C'est là encore la "zone de la mort", celle où on voit apparaître toutes les erreurs de compilation. C'est dans le bas de l'écran aussi que Visual affiche les informations de débuggage quand vous essayez de corriger un programme buggé. Je vous ai d'ailleurs dit tout à l'heure que j'aimais beaucoup le débugger de Visual, et je pense que je ne suis pas le seul [​IMG] On essaiera d'apprendre à l'utiliser un peu plus tard si on trouve le temps.


    Voilà, on a fait le tour de Visual C++.
    Vous pouvez aller jeter un œil dans les options (Outils / Options) si ça vous chante, mais n'y passez pas 3 heures. Il faut dire qu'il y a tellement de cases à cocher de partout qu'on ne sait plus trop où donner de la tête [​IMG]

    Ou encore... Code::Blocks

    Code::Blocks est un IDE libre et gratuit, plus récent que Dev-C++.
    Si Dev reste un des IDE gratuits les plus connus, il le doit surtout à son ancienneté.

    Code::Blocks étant relativement nouveau, il n'est pas encore aussi connu. Pourtant, n'allez pas penser qu'il est peu avancé pour autant ! Bien au contraire, je dois avouer que j'ai été surpris par cet éditeur et je vous recommande de l'essayer [​IMG]

    En outre, Code::Blocks est disponible pour Window, Mac et Linux.
    Code::Blocks n'est disponible pour le moment qu'en anglais. Ca ne devrait PAS vous repousser à l'utiliser. Quand vous programmerez vous serez de toute façon confronté bien souvent à des documentations en anglais, donc raison de plus pour s'entraîner à utiliser cette langue. Ca ne complique pas l'utilisation du logiciel de toute manière.

    Télécharger Code::Blocks



    Rendez-vous sur la page de téléchargements de Code::Blocks.

    Si vous êtes sous Windows, repérez la section "Windows" un peu plus bas sur cette page. Téléchargez le logiciel en prenant le programme qui contient mingw dans le nom (ex. : codeblocks-8.02mingw-setup.exe). L'autre version étant sans compilateur, vous auriez eu du mal à compiler vos programmes [​IMG]
    Si vous êtes sous Linux, il y a un lien en haut pour choisir le package RPM à télécharger.

    L'installation est très simple et rapide. Laissez toutes les options par défaut et lancez le programme.

    [​IMG]


    [​IMG]
    Le fonctionnement du programme est quasiment le même que pour Dev et Visual, vous ne serez pas perdus.
    Vous trouverez là encore dans la barre d'outils les boutons (dans l'ordre) "Compiler", "Exécuter", "Compiler & Exécuter" et "Tout recompiler" (comme Dev [​IMG] )


    Créer un nouveau projet



    Pour créer un nouveau projet c'est très simple : allez dans le menu File / New / Project.
    Dans la fenêtre qui s'ouvre, choisissez "Console application" :

    [​IMG]


    Comme vous pouvez le voir, Code::Blocks propose de réaliser pas mal de types de programmes différents qui utilisent des librairies connues comme la SDL (2D), OpenGL (3D), QT et wxWidgets (Fenêtres) etc etc... Pour l'instant, ces icônes servent plutôt à faire joli car les librairies ne sont pas installés sur votre ordinateur, vous ne pourrez donc pas les faire marcher.
    Nous nous intéresserons à ces autres types de programmes bien plus tard. En attendant il faudra vous contenter de "Console", car vous n'avez pas encore le niveau nécessaire pour créer les autres types de programmes.


    Cliquez sur "Go" pour créer le projet. Un assistant s'ouvre.

    Faites "Next", la première page ne servant à rien.
    On vous demande ensuite si vous allez faire du C ou du C++ : répondez C.

    [​IMG]


    On vous demande le nom de votre projet, et dans quel dossier les fichiers source seront enregistrés :

    [​IMG]


    Enfin, la dernière page vous permet de choisir de quelle façon le programme doit être compilé. Vous pouvez laisser les options par défaut, ça n'aura pas d'incidence pour ce que nous allons faire dans l'immédiat (veillez à ce que "Debug" ou "Release" au moins soit coché).

    [​IMG]


    Cliquez sur "Finish", c'est bon !
    Code::Blocks vous créera un premier projet avec déjà un tout petit peu de code source dedans [​IMG]

    Dans le cadre de gauche "Projects", développez l'arborescence en cliquant sur le petit "+" pour afficher la liste des fichiers du projet. Vous devriez avoir au moins un main.c que vous pourrez ouvrir en double-cliquant dessus.


    Et voilà !
    Sous Mac... Xcode

    Il existe plusieurs IDE compatibles Mac. Il y a Code::Blocks bien sûr, mais ce n'est pas le seul.
    Je vais vous présenter ici l'IDE le plus célèbre sous Mac : Xcode.

    Cette section dédiée à Xcode est une adaptation d'un tuto paru sur LogicielMac.com, avec l'aimable autorisation de son auteur PsychoH13.


    Xcode, où es-tu ?



    [​IMG]
    Tous les utilisateurs de Mac OS ne sont pas des programmeurs. Apple l'a bien compris et n'installe pas par défaut d'IDE avec Mac OS.
    Heureusement, pour ceux qui voudraient programmer, tout est prévu. En effet, Xcode est présent sur le CD d'installation de Mac OS.

    Insérez donc le CD dans le lecteur et installez-le. Il se trouve dans les "Developer Tools".

    Par ailleurs, je vous conseille de mettre en favoris la page dédiée aux développeurs sur le site d'Apple. Vous y trouverez une foule d'informations utiles pour le développement sous Mac. Vous pourrez notamment y télécharger plusieurs logiciels pour développer.
    N'hésitez pas à vous inscrire à l'ADC (Apple Development Connection), c'est gratuit et vous serez ainsi tenu au courant des nouveautés.


    Lancement de Xcode



    Lorsque vous lancez Xcode pour la première fois, vous serez probablement surpris. Et y'a de quoi [​IMG]
    Contrairement à la plupart des logiciels Mac, il n'y a pas de fenêtre de bienvenue. En fait, la première fois, on trouve ça un peu vide... et pourtant, c'est un logiciel très puissant !

    Xcode est l'IDE le plus utilisé sous Mac, créé par Apple lui-même. Les plus grands logiciels, comme iPhoto et Keynote, ont été codés à l'aide de Xcode. C'est réellement l'outil de développement de choix quand on a un Mac !


    La première chose à faire est de créer un nouveau projet, alors commençons par ça [​IMG]
    Allez dans le menu File / New Project. La fenêtre suivante s'ouvre :

    [​IMG]


    Que de choix n'est-ce pas [​IMG]
    Bon allez je vous aide : pour commencer, il faut que vous alliez dans la section "Command line utility" et que vous sélectionniez "Standard tool".

    Cliquez ensuite sur Next. On vous demandera où vous voulez enregistrer votre projet (un projet doit toujours être enregistré dès le début) ainsi que son nom. Placez-le dans le dossier que vous voulez.

    Une fois créé, votre projet se présentera sous la forme d'un dossier contenant de multiples fichiers dans le Finder. Le fichier à l'extension .xcodeproj correspond au fichier du projet. C'est lui que vous devrez sélectionner la prochaine fois si vous souhaitez réouvrir votre projet.


    La fenêtre de développement



    Dans Xcode, si vous sélectionnez main.c, vous devriez avoir la fenêtre suivante :

    [​IMG]


    La fenêtre est découpée en 4 parties, ici numérotées de 1 à 4 :


    1. La première partie est la barre de boutons tout en haut. Vous pouvez la configurer comme bon vous semble, changer les boutons, etc. Voyons les plus importants d'entre eux :
      • [​IMG]
        Ces 3 boutons vous permettent de naviguer entre, dans l'ordre :
        • "Project" : là où vous voyez vos fichiers et où vous les modifiez
        • "Build" : vous y voyez le résultat de la compilation de votre programme, et les erreurs s'il y en a eu.
        • "Debug" : la fenêtre de déboggage, où vous pouvez exécuter votre programme ligne par ligne pour trouver et comprendre les erreurs de vos programmes.
      • [​IMG]
        Ces deux boutons signifient :
        • "Build" : compile votre projet, donc crée un exécutable à partir de vos sources.
        • "Build and Go" (le bouton que vous utiliserez le plus souvent) : compile votre projet et le lance pour le tester.
    2. La partie de gauche correspond à l'arborescence de votre projet. Certaines sections regroupent les erreurs, les avertissements, etc. Xcode vous place automatiquement dans la section la plus utile, celle qui porte le nom de votre projet.
    3. La troisième partie change en fonction de ce que vous avez sélectionné dans la partie de gauche. Ici, on a la liste des fichiers de notre projet :
      • main.c : c'est le fichier source de votre programme (il peut y en avoir plusieurs dans les gros programmes)
      • Mon_Premier_Programme : c'est votre programme une fois compilé, donc l'exécutable que vous pouvez distribuer. Si le fichier est en rouge, c'est qu'il n'existe pas encore (vous n'avez donc pas encore compilé votre programme, mais Xcode le référence quand même).
      • Mon_Premier_Programme.l : c'est votre programme présenté en langage assembleur, un langage très proche du processeur. Cela ne nous intéressera pas, mais si vous voulez prendre peur n'hésitez pas à y jeter un oeil [​IMG]
    4. Enfin, la 4ème partie, la plus intéressante : c'est celle dans laquelle vous pourrez écrire votre code source en langage C. Par défaut, Xcode met juste un petit code d'exemple qui affiche "Hello, world!" à l'écran.


    Lancement du programme



    Pour tester ce premier programme, cliquez sur le bouton "Build and Go" de la barre d'outils.
    Votre écran devrait maintenant ressembler à cela :

    [​IMG]



    1. Ce sont les boutons qui permettent de changer de page, comme on l'a vu plus tôt. Sélectionnez "Project" si vous souhaitez revenir à la fenêtre précédente.
    2. C'est la cible, le fichier qui réunit les sources compilées de votre programme.
    3. L'exécutable de votre application.
    4. Le mode de compilation. Il peut être :
      • Debug : l'exécutable reste dans Xcode et contient des information de débogage pour vous aider à résoudre vos erreurs éventuelles. C'est ce que vous utiliserez lorsque vous développerez votre application.
      • Release : à n'utiliser qu'à la fin. Xcode génère alors l'application définitive, faite pour être partagée et utilisée par d'autres ordinateurs.
    5. Ces 2 boutons vous permettent de démarrer l'application directement (Run) ou de la démarrer en mode "Debug" pour exécuter le programme instruction par instruction, afin de résoudre les erreurs. N'utilisez "Debug" que lorsque vous avez des erreurs dans votre programme (ça ne devrait pas être votre cas pour l'instant [​IMG] ).
    6. La liste des fichiers de votre projet.
    7. L'éditeur du code source, comme tout à l'heure.
    8. La console de Xcode. C'est là que vous verrez votre programme s'exécuter.
    9. Les boutons "Build" et "Run" vous permettent de passer du mode "Compilation" au mode "Exécution". En clair, avec le premier vous pouvez voir ce qui s'est passé pendant la compilation, tandis que dans le second vous pouvez voir ce que votre application a affiché une fois qu'elle a été démarrée.


    Ajouter un nouveau fichier



    Au début, vous n'aurez qu'un seul fichier source (main.c). Cependant, plus loin dans le cours, je vous demanderai de créer de nouveaux fichiers source lorsque nos programmes deviendront plus gros.

    Pour créer un nouveau fichier source sous Xcode, rendez-vous dans le menu "File / New File".
    Un assistant vous demande quel type de fichier vous voulez créer. Rendez-vous dans la section "BSD" et sélectionnez "C File" (Fichier C).

    [​IMG]


    Vous devrez donner un nom à votre nouveau fichier (ce que vous voulez). L'extension, elle, doit rester .c.
    Parfois, nous le verrons plus loin, il faudra aussi créer des fichiers .h (mais on en reparlera). La case à cocher "Also create fichier.h" est là pour ça. Pour le moment, elle ne nous intéresse pas.

    Cliquez ensuite sur "Finish". C'est fait ! Votre fichier est créé et rajouté à votre projet, en plus de main.c [​IMG]


    Vous êtes maintenant prêts à programmer sous Mac [​IMG]

    Notez que je parlerai probablement d'une instruction system("PAUSE") dans les chapitres suivants. Cette instruction ne fonctionne pas sous Mac : il ne faudra donc pas la mettre dans vos codes source.
     
    1 person likes this.
  4. helper2

    helper2 عضو مميز

    إنضم إلينا في:
    ‏30 نوفمبر 2008
    المشاركات:
    1.284
    الإعجابات المتلقاة:
    4.441
      02-02-2009 19:56
    2 شخص معجب بهذا.
حالة الموضوع:
مغلق

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...