Demande d'aide pour mon devoir de français

الموضوع في 'أرشيف المنتدى التعليمي' بواسطة amri_ess, بتاريخ ‏11 أفريل 2009.

  1. amri_ess

    amri_ess عضو مميز

    إنضم إلينا في:
    ‏30 أوت 2008
    المشاركات:
    976
    الإعجابات المتلقاة:
    581
      11-04-2009 20:56
    :besmellah1:

    Bonjour à tous Lundi j'ai un devoir de français
    sur le thème de la guerre et de la paix.
    Pouvez vous me donner des sujets,des dissertations ou des citations sur ce thème.


    Merci d'avance
     
  2. ramziph

    ramziph عضو

    إنضم إلينا في:
    ‏14 نوفمبر 2007
    المشاركات:
    1.324
    الإعجابات المتلقاة:
    3.383
      11-04-2009 21:31
    De façon générale, en philosophie ou en sciences sociales, il existe peu de définitions consensuelles. Chacun définit ces termes en fonction de sa propre philosophie. Par exemple, Hobbes parle de la guerre de tous contre tous dans l'état de nature. Pour Rousseau, au contraire, la guerre n'est pas une relation d'homme à homme, mais d'État à État. Ensuite, il y a l'interprétation de Clausewitz qui a perduré pendant deux siècles : la guerre est la continuation de la politique par d'autres moyens. Si la diplomatie ne fonctionne pas, alors elle cède la place à la guerre.

    Mais plusieurs interrogations démontrent la complexité de la définition du mot guerre : la guerre présuppose au minimum un conflit. Mais ensuite, s'agit-il d'un conflit traditionnel avec utilisation de la violence physique ou bien faut-il parler de guerre psychologique, de guerre des doctrines, voire de guerre économique ? Doit-on parler de guerre entre entités collectives, (tribus, cités, États), de guerres entre individus, de guerre intérieure à l'individu (guerre entre passion et raison) ?

    De même pour la paix, le minimum correspondrait à l'absence de guerre (paix négative, par opposition à une paix positive qui serait l'ordre et la justice). Or, pendant toute la période entre 1945 et 1989, la réalité historique échappe à ces définitions : l'on s'est évertué à trouver des termes évoquant la guerre froide, certains disant la paix chaude, la paix belliqueuse, etc.

    Autre exemple pour conclure : peut-on parler aujourd'hui de guerre contre le terrorisme ? S'il n'y a pas de guerre, conflit, clash entre les civilisations, les frontières entre la guerre et la paix tendent à s'effacer… Il n'y a pas soit la paix totale, soit la guerre totale, mais bien une espèce de mélange des deux. Les chercheurs n'ont pas encore trouvé de définition consensuelle et la problématique de définition est partie intégrante du débat lui-même. Les définitions rationnelles et méthodiques sont plus que jamais difficiles à livrer.
     
  3. ramziph

    ramziph عضو

    إنضم إلينا في:
    ‏14 نوفمبر 2007
    المشاركات:
    1.324
    الإعجابات المتلقاة:
    3.383
      11-04-2009 21:34
    Paix et guerre

    par Eric Alliez, Toni Negri

    Alliez et Negri partent du constat que la guerre globale ne s’affirme pas comme puissance d’ordre impériale sans opacifier toute idée régulatrice de la paix, ramenée à une illusion trompeuse. Absolument contemporaine de la guerre, la paix « postmoderne » s’en déduit comme institution « postdémocratique » d’un état d’exception permanent, continuation de la guerre par d’autres moyens (à l’extérieur comme à l’intérieur), réduction de la souveraineté au déséquilibre de la terreur selon le principe de distinction entre ami et ennemi. Dès lors que la guerre, la paix et la barbarie interagissent sans autre règle que le sens commun de l’Immonde, il n’y a que le Combat contre la Guerre pour détruire le système d’évidences de la fausse paix sociale et ouvrer à la construction d’un Monde à nouveau possible pour les singularités quelconques que nous sommes en-commun. D’où le caractère de dangerosité sociale de l’art contemporain (et les procès dont il fait l’objet), quand il s’ attaque à l’image-monde médiatique en mettant en ouvre un « nouveau paradigme esthétique » transversaliste qui s’expose à la déchirure du sensible dans la surexposition de la paix à la guerre. Telle pourrait être la nouvelle adresse de l’ art, traçant sa différence dans une machination créative d’affects qui ne peut plus se soutenir d’aucune mémoire d’être de la paix.
     

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...