Cancer: Des victoires qui donnent de l'espoir

الموضوع في 'الأخبار الطبية الحديثة' بواسطة cortex, بتاريخ ‏26 أفريل 2009.

  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      26-04-2009 20:50
    Une nouvelle étude montre que le cancer est de mieux en mieux soignée. En France, les taux de guérison de la maladie dépassent nettement la moyenne européenne.

    Les nouvelles suscitant l'espoir sont assez rares pour qu'on les salue. Les dernières données d'Eurocare-4*, l'une des plus vastes études épidémiologiques sur la survie des patients atteints de cancer, sont très encourageantes. Lancée en 1990, elle concerne près de 150 millions de personnes dans 23 pays européens. Pour la première fois, ses auteurs livrent une estimation du taux de guérison, au-delà d'une survie de cinq ans après le diagnostic.

    Le nombre de ces patients, qui présentent la même espérance de vie que ceux qui n'ont jamais souffert de la maladie, progresse d'année en année. Pour le cancer colorectal, le taux de guérison moyen est passé de 42% à 49%. Pour le poumon, de 6% à 8%. Au total, en dépit de fortes disparités régionales, plus d'un patient européen sur deux (52%) guérit de la maladie.

    Avec 145 000 décès et 320 000 nouveaux cas par an, le cancer reste la pathologie la plus redoutée des Français. Selon ces nouvelles analyses, la France affiche souvent des résultats supérieurs à ses voisins. Ainsi, près de 59% des patientes françaises, tous cancers confondus, guérissent aujourd'hui. C'est le meilleur taux du continent, à égalité avec celui des Finlandaises. Notre pays se situe aussi au-dessus des moyennes européennes pour les cancers du sein, de la prostate, le mélanome, du côlon, et même du poumon, qui reste une tumeur particulièrement agressive.

    Favoriser la réinsertion

    Ces résultats sont à mettre à l'actif d'une politique concertée, menée, entre autres, grâce au Plan Cancer voulu par Jacques Chirac en 2003. Dépistage et diagnostic précoce sur les cancers du sein, prévention et information contre les mélanomes, les tumeurs du col de l'utérus, le tabac et l'alcool... Parallèlement, grâce au séquençage ADN du génome humain, de nouvelles méthodes de diagnostic et des traitements ciblés, plus efficaces, sont mis en place. La prise en charge du malade dans sa globalité s'améliore, qu'il s'agisse des protocoles thérapeutiques ou de la gestion des effets secondaires. Ainsi, les soins de support se développent. Ils visent à aider les malades dans tous les aspects de leur vie, des douleurs physiques ou psychologiques aux problèmes financiers.

    Mais beaucoup reste à faire: généraliser ces prises en charge et en informer les patients, réduire les inégalités régionales, amoindrir les disparités entre les pathologies, explorer les facteurs environnementaux... Autant de recommandations énoncées par le Pr Jean-Pierre Grünfeld, auteur du rapport qui servira à établir le Plan Cancer II (2009-2013). Présenté en juin, ce Plan devrait aussi mettre l'accent sur la réinsertion socioprofessionnelle des patients. Car ces "deux millions de héros ordinaires" français mis en avant par l'Institut national du cancer (INCa) doivent encore trop souvent, à l'issue de leur combat, en livrer un second, pour retrouver une place dans la société.


    * Source: European Journal of Cancer, vol. 45, Issue 6 (avril 2009).
     
    2 شخص معجب بهذا.

جاري تحميل الصفحة...
مواضيع مشابهة التاريخ
Des flacons de "Dafalgan Pédiatrie" susceptibles de contenir du polyuréthane ‏22 ديسمبر 2015
des patchs détox ‏11 ماي 2016
Le sport, un médicament contre le cancer ‏13 أكتوبر 2016

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...