La salmonelle : l'épidémie alimentaire la plus courante

الموضوع في 'الأخبار الطبية الحديثة' بواسطة cortex, بتاريخ ‏16 ماي 2009.

  1. cortex

    cortex كبير مراقبي منتدى الأخبار الطبيّة والصحيّة الحديثة طاقم الإدارة

    إنضم إلينا في:
    ‏11 نوفمبر 2006
    المشاركات:
    6.981
    الإعجابات المتلقاة:
    5.044
      16-05-2009 20:40
    La salmonelle : l'épidémie alimentaire la plus courante en Europe

    Selon un rapport européen, la salmonelle demeure la cause la plus fréquente des épidémies d'origine alimentaire en Europe, représentant 4 cas sur 10. Globalement, les infections alimentaires auraient affecté plus de 40.000 européens en 2007.

    L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) viennent de publier un rapport de synthèse communautaire sur les épidémies d’origine alimentaire au sein de l’UE en 2007. Celui-ci indique que Salmonella demeure la cause la plus courante des épidémies d’origine alimentaire au sein de l’Union européenne, suivie par les virus d’origine alimentaire et Campylobacter.

    Au total, 5 609 épidémies ont été signalées en 2007, affectant près de 40 000 personnes et provoquant 19 décès. Le rapport est basé sur un nouveau système de notification plus fiable qui permet de faire la distinction entre les épidémies possibles et les épidémies confirmées. Bien que les données varient considérablement d’un État membre à l’autre, un nombre élevé d'épidémies signalées n'indique pas nécessairement un problème particulier de sécurité des aliments mais indique plutôt qu’un système de contrôle national efficace est en place.

    Le rapport a montré que Salmonella demeurait la cause la plus fréquente des épidémies d’origine alimentaire, représentant quatre épidémies signalées sur dix. Sur les 2 201 épidémies de Salmonella signalées, 590 étaient confirmées par détection de laboratoire ou grâce à des preuves obtenues par épidémiologie analytique. Les cas restants étaient également susceptibles d’être des épidémies d'origine alimentaire mais aucune preuve suffisante n'était disponible. Ces épidémies ont touché 8 922 personnes et causé dix décès.

    Les aliments impliqués le plus souvent dans les épidémies de Salmonella étaient des œufs ou des produits contenant de l'œuf. Comme l’an passé, les virus constituaient la seconde cause la plus fréquente des épidémies d’origine alimentaire. Au total, les virus d’origine alimentaire représentaient 668 épidémies signalées (dont 111 confirmées) affectant plus de 3 700 personnes mais ne causant aucun décès.

    Les sources signalées des épidémies virales étaient les crustacés, les fruits de mer, les mollusques et les buffets. Campylobacter vient ensuite sur la liste des causes les plus courantes avec 461 épidémies, dont 29 confirmées (à l’exception d’une vaste épidémie d’origine hydrique), affectant 244 personnes. La viande rôtie et d’autres viandes demeuraient la source alimentaire la plus courante de ces épidémies.

    Toxines bactériennes

    Les toxines bactériennes, telles que celles produites par les bactéries Bacillus, Clostridium ou Staphylococcus, ont été signalées comme étant la cause de 458 épidémies au sein de l’UE et de 4 décès. Les États membres ont également signalé des épidémies causées par d’autres bactéries telles que E. coli, Yersinia et Listeria ainsi que des parasites. 17 épidémies d'origine hydrique ont également été signalées, affectant au total 10 912 personnes.

    En 2007, 5 609 épidémies d’origine alimentaire au total ont été signalées par les États membres de l’UE, soit une légère baisse par rapport à 2006. Sur le nombre total d’épidémies, 36 % (plus de 2000) ont été confirmées par détection de laboratoire du pathogène alimentaire ou par preuve épidémiologique démontrant une association entre l’infection humaine et la source alimentaire.

    En 2007, la majorité des épidémies d’origine alimentaire ont affecté plus d’un foyer. Les produits alimentaires contaminés étaient consommés le plus souvent à la maison ou dans les restaurants, les cafés, les hôtels ou les traiteurs. D’autres endroits tels que les écoles, les cantines, les hôpitaux ou les centres de soins médicaux ont également été touchés par les épidémies.

    Dispositifs nationaux à harmoniser

    Les données relatives aux épidémies d'origine alimentaire en 2007 fournies par 22 États membres de l’UE variaient considérablement car les systèmes de recherche et de notification nationaux ne sont pas harmonisés au sein de l’UE. Le nombre d’épidémies vérifiées signalées par les États membres ne reflète pas nécessairement différents niveaux de sécurité des aliments. Il est davantage probable qu’un nombre élevé d'épidémies signalées démontre l’efficacité des systèmes de contrôle nationaux. La Norvège et la Suisse ont également soumis des données pour le rapport.
     

جاري تحميل الصفحة...
مواضيع مشابهة التاريخ
L’automédication, l‘abcès à crever pour soigner la santé ‏8 جانفي 2016
Sanofi visé par la première action de groupe en santé ‏18 أكتوبر 2016
9Exercices pour brûler la graisse abdominale ‏20 أكتوبر 2016

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...