Real Madrid : l’« espagnolisation » coûtera 120 M€

الموضوع في 'أرشيف منتدى الرياضة' بواسطة ghazi2008, بتاريخ ‏25 ماي 2009.

  1. ghazi2008

    ghazi2008 عضو مميٌز بمنتدى الأنمي

    إنضم إلينا في:
    ‏29 فيفري 2008
    المشاركات:
    3.506
    الإعجابات المتلقاة:
    10.425
      25-05-2009 17:50
    Real Madrid : l’« espagnolisation » coûtera 120 M€

    [​IMG] [​IMG]
    [​IMG] [​IMG]

    Espagnolisation”. Après le recrutement de stars prôné par Florentino Pérez dans sa campagne pour la présidence du Real Madrid, ce terme est l’autre mot à la mode dans le programme de l’homme d’affaires ibérique. En effet, alors que son rival barcelonais est en train de réaliser une démonstration de force avec ses stars issues du centre de formation (Puyol, Messi, Iniesta, Xavi, Piqué, Valdes, Bojan), les Merengues continuent d’avoir une image d’équipe où ne font que passer les vedettes internationales. Preuve en est, cette saison seulement trois Espagnols font partie du onze type (Casillas, Sergio Ramos, Raul).
    Si la politique basée sur la promotion de la cantera madrilène n’est pas vraiment à l’ordre du jour, Pérez souhaite en tout cas intégrer davantage de joueurs du pays dans son effectif. Pour réaliser son objectif, ce dernier a donc fixé certaines cibles. Les plus connues se nomment David Silva et Xabi Alonso, deux pièces maîtresses de la Seleccion sans oublier l’autre David de Valence : David Villa.
    Si ces dossiers ne seront pas des plus aisés à concrétiser, l’équipe de Pérez vient d’ajouter deux nouveaux noms à cette liste espagnolisée : Raul Albiol et Juan Mata, deux autres joueurs du FC Valence. Le premier est un défenseur central qui pourrait remplacer l’Italien Cannavaro (parti à la Juventus) alors que le second est un milieu offensif formé au Real et capable de jouer en neuf et demi juste derrière l’attaquant de pointe. Un sacré changement de poste quand on sait que lorsqu’il évoluait en équipe réserve des Merengues il occupait le poste de latéral gauche.
    Si toutes ces cibles sont encore loin d’être atteintes, la presse espagnole annonce que Pérez sortirait un chèque de 120 M€ plus le prêt de deux Madrilènes afin de convaincre le club Che de subir un tel pillage.

     

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...