le sacre en LCA 2009 en chiffres

الموضوع في 'أرشيف منتدى الرياضة' بواسطة ultrassouhai, بتاريخ ‏26 ماي 2009.

  1. ultrassouhai

    ultrassouhai نجم المنتدى

    إنضم إلينا في:
    ‏27 أفريل 2009
    المشاركات:
    1.874
    الإعجابات المتلقاة:
    269
      26-05-2009 22:16
    Le doyen des clubs tunisiens a conquis l'édition 2009 de la Ligue des champions arabes à la suite d'un parcours exceptionnel qui a commencé à El Menzah face aux libyens d'Al Ahly de Tripoli pour se terminer a Rades face aux marocains du Widad de Casablanca. L'Espérance de Tunis n'aurait pas trouvé une meilleure compétition pour préparer une équipe performante et compétente par rapport à la Ligue des champions africaine à laquelle le club vient de se qualifier suite à sa consécration en championnat local.
    Nous présentons ci-dessous le parcours de l'Espérance en chiffres, nous essayerons de donner le plus de détails que possible :
    Durant les dix rencontres disputées durant cette édition, les Sang et Or ont remporté 6, dont 4 à domicile, concédé 3 nuls dont 2 à domicile et ont subi une défaite en déplacement.

    Durant les dix matches de la LCA, les champions arabes ont marqué 16 buts dont 5 en déplacements et ont encaissé 6 buts dont 3 à domicile.
    Les 6 buts ont été concédés par Hamdi Kasraoui. Ce dernier a effectué 10 arrêts décisifs.
    L'Espérance a marqué 6 buts en première période et 10 en seconde période. Les buts sont répartis ainsi par temps de jeu:
    - de la 1ère à la 15ème minute : 3 buts.
    - de la 16ème à la 30ème minute : 2 buts.
    - de la 31ème à la 45ème minute : 1 but.
    - de la 46ème à la 60ème minute : 1 but.
    - de la 61ème à la 75ème minute : 3 buts.
    - de la 76ème à la 90ème minute : 6 buts.

    L'Espérance a concédé 3 buts en première période et 3 en seconde. Les buts contre sont détaillés comme suit:
    - de la 1ère à la 15ème minute : 0 but.
    - de la 16ème à la 30ème minute : 1 but.
    - de la 31ème à la 45ème minute : 2 buts.
    - de la 46ème à la 60ème minute : 0 but.
    - de la 61ème à la 75ème minute : 2 buts.
    - de la 76ème à la 90ème minute : 1 but.
    Sur les 16 buts marqués par les joueurs espérantistes, 3 ont été marqués de la tête, 11 du pied droit et uniquement 1 du pied gauche. Le but contre Al Ismaily en quart de finale retour a été un marqué par un défenseur égyptien contre son camp.
    Voici la liste des buteurs espérantistes :
    Michael Eneramo : 3 buts (du pied droit).
    Oussama Darraji : 3 buts (du pied droit).
    Wajdi Bouazzi : 2 buts (du pied droit).
    Henri Bienvenu : 2 buts (1 du pied droit et 1 de la tête).
    Arbi Jabeur : 1 but (de la tête).
    Khalil Chemmam: 1 but (du pied gauche).
    Tarak Achour : 1 but (du pied droit).
    Walid Tayeb : 1 but (de la tête).
    Zine El Abedine Souissi : 1 but (du pied droit).
    Les joueurs espérantistes ont réussi 9 buts sur actions de jeu, tandis que 6 buts ont été marqués sur des balles arrêtées, voici les détails :
    Buts sur actions de jeu: Mickael Eneramo (2), Wajdi Bouazzi (2), Oussama Darragi (2), Walid Tayeb (1), Tarak Achour (1), Henri Bienvenu (1).
    Buts sur balles arrêtées: Zine El Abedine Souissi (1), Oussama Darragi (1), Mickael Eneramo (1), Khalil Chemmam (1), Henri Bienvenu (1), Arbi Jabeur (1).

    Les espérantistes ont réussi 11 passes décisives qui se sont transformées en buts :
    Walid Tayeb (3 passes).
    Oussama Darragi (3 passes).
    Skander Cheikh (2 passes).
    Henri Bienvenu (2 passes).
    Mickael Eneramo (1 passe).
    Les Sang et Or ont obtenu 4 penalties. Trois ont été réussis et un a été manqué. Michael Eneramo en a transformés un et raté un, Souissi et Darragi en ont transformés un chacun.
    Seul le Wyded de Casablance a obtenu un pénalty face à l'Espérance, transformé par Abdessamad.
    Côte « fair play » maintenant, les joueurs Sang et Or ont obtenu 23 avertissements durant toute la compétition, tandis que 2 joueurs ont été expulsés par l'arbitre; Mohamed Ben Mansour à cause du second carton et Khaled Korbi avec un carton rouge direct. Les détails sont les suivants :
    Expulsions : Mohamed Ben Mansour et Khaled Korbi
    3 Avertissements : Khalil Chammam
    2 Avertissements : Mickael Eneramo, Henri Bienvenu, Wajdi Bouazzi, Oussama Darragi, Khaled Korbi, Zied Derbali, Wissem Abdi et Janvier Besala Bokungu.
    Un Avertissements : Walid Tayeb, Ahmed Hammi, Saifeddine Chammari et Hamdi Kasraoui.

    Vingt-quatre joueurs ont participé aux 10 rencontres du tournoi, Hamdi Kassraoui est le joueur qui a été le plus utilisé par le staff technique, il a participé aux 10 rencontres en tant que titulaire pour 900 minutes de jeu. Voici les détails de participation des joueurs espérantistes par compartiment (« T » désigne titulaire, « CJ » en cours de jeu et « R » remplaçant) :
    Gardiens: Hamdi Kasraoui (900mn, 10T), Arbi Mejri (0mn, 9R), Wassim Naouara (0mn, 1R).
    Défenseurs: Janvier Besala Bokungu (810mn, 9T), Zied Derbali (720mn, 8T, 2R), Khalil Chemmam (637mn, 7T, 1CJ, 1R), Wissem Abdi (540mn, 6T), Arbi Jabeur (370mn, 4T, 3CJ, 3R), Saifeddine Chammari (270mn, 3T, 6R), Mohamed Ben Mansour (180mn, 2T), Salah Mzali (180mn, 2T, 2R), Hamza Tlili (0mn, 1R).
    Milieux: Oussama Darragi (759mn, 9T, 1CJ), Zine El Abedine Souissi (658mn, 8T, 1R), Walid Tayeb (596mn, 7T, 1CJ, 2R), Khaled Korbi (392mn, 4T, 1CJ, 1R), Youssef Msakni (375mn, 4T, 4CJ, 1R), Wajdi Bouazzi (367mn, 3T, 7CJ), Tarak Achour (191mn, 2T, 1CJ, 3R), Ahmed Hammi (180mn, 2T), Seifallah Mahjoubi (159mn, 2T, 1R), Skander Cheikh (21mn, 1CJ), Hamza Baghouli (0mn, 1R).
    Attaquants: Mickael Eneramo (765mn, 9T), Henri Bienvenu (604mn, 7T, 2CJ, 1R), Sameh Derbali (134mn, 1T, 2CJ, 3R), Amine Ltifi (82mn, 1T, 1CJ, 1R), Khaled Ayari (17mn, 2CJ, 3R).
    A noter que Hamdi Kassraoui a porté le brassard de capitanat tout au long de la compétition.
    Le champion arabe s'est qualifié deux fois grâce aux tirs aux buts, en 1/16ème de finale contre les libyens d'Ahly Tripoli et en 1/4 de finale contre les égyptiens d'Al Ismayli. Tous les joueurs ont réussi leur tirs, voici les détails:
    Chemmam (2), Z.Derbali (2), Eneramo (1), Bouazzi (1), Msakni (1), Ltifi (1), Hammi (1), Chammari (1), Jabeur (1), Darraji (1), Korbi (1).
    A noter que Hamdi Kassraoui a arrêté un seul tir au but contre Al Ismayli.
     

مشاركة هذه الصفحة

جاري تحميل الصفحة...