Tunisie-Mozambique: la victoire pour consolider le leadershi

bili_007

عضو مميز
إنضم
16 أوت 2008
المشاركات
711
مستوى التفاعل
689
CAN/Mondial-2010 (qualifications-groupe B) - 2ème journée:Tunisie-Mozambique: la victoire pour consolider le leadership
Consolider le leadership du groupe "B", tel sera le challenge de la sélection tunisienne de football en recevant l'équipe du Mozambique, samedi 6 juin au stade 7 novembre de Radès, pour le compte de la deuxième journée du dernier tour des éliminatoires combinées de la CAN et du Mondial 2010.
Après la victoire du onze national à Nairobi sur le Kenya(2/1) associée au match nul à Maputo du Nigéria avec le Mozambique (1-1) en mars dernier lors de la 1ère journée, qui ont permis à l'équipe nationale de prendre seule la tête du groupe "B", les Aigles de Carthage tenteront de remporter une secondevictoire consécutive et conforter leur leadership avant la grandeexplication face au Nigéria, le 20 juin à Radès également.​

Un match important et difficile attend les tunisiens face à cette formation lusophone qui a réussi l'exploit de tenir en échec à domicile les redoutables "Super Eagles" et qui convoite l'unique place qualificative pour le Mondial 2010.​

Pour ces deux importants matches, le sélectionneur national lePortugais Umberto Coelho a fait appel à un groupe de 25 joueursafin "de disposer, a-t-il précisé, d'un plus grand choix et parerà certaines éventualités" comme le forfait pour blessure des deuxattaquants Issam Jemaa et Amine Chermiti.​

Les Tunisiens tenteront de confirmer les bonnes impressionslaissées après leur large victoire sur le Soudan (4/0), le 28 maidernier en match amical, bien rassurante avant la confrontationface au Mozambique.​

Ce match a également permis au staff technique d'avoir une idéeprécise sur la condition physique des joueurs notamment ceux quiont terminé t"t la compétition avec leurs clubs et de tester denouveaux éléments, dont notamment le milieu sang et or KhaledKorbi et le défenseur clubiste Khaled Souissi qui ont été retenus dans la liste des 25 joueurs pour les matches du Mozambique et du Nigéria.​

Une chose est sure, Coelho optera pour un jeu offensif, condition sine qua non pour réussir face à un adversaire qui opterait pour la prudence et les contres" et même si la large victoire sur le Soudan a rassuré le staff technique des changements seront opérés dans le onze rentrant.​

Ainsi l'axe de la défense devrait enregistrer le retour de Karim Haggui aux cotés de Radhi Jaidi et les postes d'arrières gauche et droit devraient revenir respectivement à Yassine Mikari et Anis Boussaidi, tandis que Hamdi Kasraoui retrouvera sa place dans les bois.​

Le milieu de terrain devrait également connaitre quelques changements selon les schémas tactiques mis en place nécessitantsoit une couverture défensive ou une relance. Coelho aligneraitvraisemblablement Khaled Korbi qui a laissé de très bonnesimpressions face au Soudan ou le joueur de Mons (Belgique) Houssine Ragued.​

Au niveau de l'animation offensive, Oussama Darragi qui aconfirmé sa grande forme du moment en signant le 1er but de lavictoire face au Soudan, a de fortes chances d'être titulariséd'entrée et probablement relayé par Fahid ben Khalfallah, spécialiste et fin technicien dans la récupération du ballon dansle camp de l'adversaire.​

C'est au niveau de la ligne d'attaque que le staff techniquesemble encore hésiter. Après le forfait de Chermiti et de Jemaa, le duo d'attaque devrait vraisemblablement se composer de Ali Zitouni ou Mohamed Ali Ghariani associé à Sami Allagui alors que la participation de Lassad Nouioui qui souffre d'une contracture à la cuisse reste incertaine une fois de plus.​

L'équipe du Mozambique, de son coté, ne manque pas d'arguments pour avoir réussi à tenir en échec le Nigeria (0-0), un des favoris de ce groupe et abordera ce match avec beaucoup de confiance et la ferme volonté de surprendre les "Aigles de carthage" chez eux.​

Les "Mambas" (ndlr:surnom des mozambicains) qui se sont qualifiés pour ce tour en terminant 2emes du groupe 7 derrière la Cote d'Ivoire et devant Madagascar et le Bostwana, ambitionnent de confirmer leur statut d'équipe qui progresse régulièrement depuis quelques années et rejoindre le cercle des grandes nations africaines en décrochant une historique qualification pour le Mondial qui se déroulera non loin de chez eux.​

Pour le match face a la Tunisie, l'entraîneur de la sélection du Mozambique, le néerlandais Mart Nooij a opté pour un stage de préparation de quatre jours en Libye sans programmer de tests amicaux.​

Tout en reconnaissant que la Tunisie part favorite, le sélectionneur souligne que la sélection mozambicaine "ne se laissera pas faire et se battra pour le meilleur résultat possible".​

Pour cela, il dispose d'un groupe motivé et soudé constitué des meilleurs joueurs du championnat local renforcé par quelques professionnels comme Dario Khan (Al Ismaili-Egypte), Simao (Panatinaikos-Grèce) ou Martinho Mucana (Sion-Suisse).​

Sur trois participations à une phase finale de la CAN (1986, 1996 et 1998) les Mambas n'ont jamais dépassé le stade du 1er tour et l'unique confrontation entre la Tunisie et le Mozambique remonte à 1996 lors du 1er tour de la CAN en Afrique du Sud qui s'était soldée sur un score nul (1-1).​

Le match dont le coup d'envoi sera donné samedi à 18h00 au stade 7 novembre de Radès, sera dirigé par l'arbitre togolais Djaoupe Kokoo assisté de ses compatriotes Biagui et Ayena.​
http://www.tunisie7.tn/evennement_detail.php?code=69&evennement=864#?

 
أعلى